Web Vins

Edition du 31/03/2015
 

L’exemplaire Château Saint-Martin-des-Champs

Sommet

Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS


Situé au cœur du Languedoc, à 20 kilomètres des rivages de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, le Château Saint Martin des Champs, à Murviel lès Beziers fut bâti au XVIIe siècle, à proximité d'un hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques-de-Compostelle. Les propriétaires Pierre et Michel Birot sont vignerons de père en fils depuis 1675. Ils cultivent avec grand soin et amour leur vignoble de 90 hectares implanté sur des sols argilo-calcaires idéalement exposés plein sud, élevant avec passion et rigueur ces grands vins qui comblent l'amour qu'ils portent à leur métier. "En Saint-Chinian, précise Pierre Birot, nous travaillons avec les cépages Syrah, Grenache Mourvèdre et Carignan, et produisons des vins rouges et rosés. Nous essayons de mettre en valeur nos jolis terroirs et de produire des vins typés. Nous avons deux types de terroirs différents : des schistes qui donnent des vins souples et friands et, au sud, des terroirs argilo-calcaires avec des terres très fortes qui donnent des vins concentrés, des rouges qui supportent très bien l’élevage en barriques, des vins de garde. Nos rosés sont issus de saignée, et, pour les rouges, nous faisons de nombreux remontages, délestages et parfois même des pigeages pour obtenir de belles extractions, cela dépend des millésimes, bien évidement. Nous établissons notre façon de travailler à la dégustation des moûts, notre objectif étant d’obtenir des rosés assez pâles, sur le fruit et des rouges beaucoup plus concentrés ce qui leur permet d’évoluer dans le temps. L’élevage en demi-muids (ainsi que la vinification) est dédié à la Cuvée Mathieu et Les Terrasses de Fontenille. Nous avons aussi un parc de barriques “bordelaises” de bois neuf où le vin reste de 12 à 18 mois. Pour notre cuvée Vieilles Vignes, qui correspond aux plus vieilles parcelles du Domaine, l’élevage se fait en barriques de un ou deux ans. L'élevage en fûts s'effectue au sein d'un magnifique chai creusé dans le sol durant 12 à 14 mois. La température et l'hygrométrie sont constantes et idéales. Le bois sélectionné pour la fabrication de ces barriques provient de la forêt de Tronçais, située dans le département de l'Allier en France. Les fûts de chêne sont utilisés pour seulement deux élevages. La moitié des cuvées est donc élevée dans des barriques neuves et l'autre moitié dans des fûts ayant déjà servi à un élevage. Durant tout ce temps, les barriques sont sous surveillance. Le vin est dégusté et analysé tous les quinze jours. L'ouillage (remplissage des barriques) est assuré une fois par semaine. Notre rosé haut de gamme, plus structuré, porte le prénom de ma fille Camille. Pour la partie de vins de pays d’Oc qui représente la moitié de notre production, nous proposons des vins des trois couleurs, et notre objectif est d’obtenir des vins plaisir, faciles à boire, légers et fruités_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruités, des vins conviviaux. Ce sont des vins mono-cépage (un blanc Chardonnay, un Viognier, un Sauvignon...). Nous avons également des vins d’assemblages plus complexes, qui ont une âme, où la “patte” du vigneron se retrouve. Nous proposons une gamme Méli Mélo très réussie et qui plaît beaucoup, avec un blanc à base de Viognier et de Chardonnay. Le Rosé est un assemblage de Syrah et de Cabernet et le rouge est issu des Cabernet et Merlot. Ce sont des vins friands, très accessibles à boire, très plaisants à un excellent rapport qualité/prix, un peu plus de 6 euros, seulement ! Nous avons aussi une cuvée plus élaborée, l’Hermitage du Domaine Saint Martin, en rouge et en blanc. Les vinifications sont plus poussées, avec plus d’extraction, une recherche dans la maturité, et un petit élevage en bois. Ce qui me plaît dans mon exploitation c’est de pouvoir élever aussi bien des vins de garde que des vins plaisir. Les vins de Saint-Chinian sont plutôt des vins gastronomiques tandis que les vins de Pays d’Oc sont des vins gourmands que l’on consomme plus facilement. Une belle complémentarité." Dans les bâtiments en pierres de taille de l'ancienne Maison des vendangeurs, Christine et Rosy Birot ont rénové d'anciens logements pour créer quatre gîtes ruraux de grand standing. Gîtes homologués par les "Gîtes de France 3 épis.

   

L’exemplaire Château Saint-Martin-des-Champs

Pierre et Michel Birot
Route de Puimisson
34490 Murviel-lès-Béziers
Téléphone : 04 67 32 92 58
Télécopie : 04 67 37 84 49
Email : domaine@saintmartindeschamps.com

Site : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps




> Le palmares des vins


CLASSEMENT SAUTERNES ET LIQUOREUX
e_sauternes.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
YQUEM (Hors Classe)
RAYMOND-LAFON
(GUIRAUD)
DOISY-VEDRINES
LOUPIAC GAUDIET (Loupiac)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
FILHOT
BASTOR-LAMONTAGNE
(CLIMENS (B))
HAUT-BERGERON
LA TOUR BLANCHE
MAILLES (Sainte-Croix-du-Mont)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Clos JEAN (Loupiac)*
CLOSIOT (B)
COUTET (B)
CAILLOU (B)*
CROS (Loupiac)
PICK-LABORDE
(PIADA)
SIGALAS-RABAUD
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
ARCHE PUGNEAU
BEL AIR (Sainte-Croix-du-Mont)*
MALLE
LAMOTHE-DESPUJOLS
VALGUY
ARROUCATS (Sainte-Croix-du-Mont)*
LAFON
ROUSSEAU



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LA GARENNE*)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LA BOUADE)
(COY)
TRENQUINE

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Vincent BACHELET


Au sommet. Domaine de 13 ha de vignes sur la côte de Beaune, principalement sur Chassagne-Montrachet et dans les Maranges, sans oublier Santenay, Meursault et Pommard. Vincent Bachelet poursuit la tradition paternelle de Bernard Bachelet. Les vins sont vinifiés et élevés dans de magnifiques caves du XVIIIe siècle, où s'offre un spectacle inoubliable. "Actuellement, les rouges 2012 sont des vins de couleur rubis, nous dit Vincent Bachelet, qui ont pour particularité d’être peu acides, donc plus agréables rapidement, avec arômes délicieux de fraise, de framboise, de cassis, des tanins soyeux. Le fruité ressort beaucoup, ces vins se garderont bien car les tanins sont mûrs, assez souples, nous avions une belle maturité à la vendange, on retrouve d’ailleurs ces arômes de fruits mûrs, ce sont des vins gourmands avec une belle finesse. Mes Blancs 2012 sont en bouteilles, ils sont assez ouverts avec beaucoup de gras, de beurré, beaucoup plus que les 2011. Ce sont des vins flatteurs aux arômes de fleurs blanches avec des notes de noisette grillée, de vanille, ils n’ont pas trop d’acidité et se caractérisent par une belle fraîcheur, du gras, des vins qui vont évoluer rapidement, très agréables à déguster dans les 4 à 5 ans." Remarquable Chassagne-Montrachet Premier Cru Morgeot blanc 2010, aux notes d'aubépine et de fumé, tout en bouche, gras, un vin de jolie teinte, subtil, parfumé, charmeur au nez comme en bouche, très bien équilibré, d'une belle harmonie. Le 2009, suave, très fin, associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d'abricot mûr. Le 2008, intense, associant structure et finesse, tout en élégance, un vin expressif, gras, ample, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Excellent comme le Chassagne-Montrachet Les Benoites rouge 2011, parfumé, charnu et souple, aux arômes subtils où dominent les fruits mûrs et la violette, tout en structure, très typé, alliant finesse et charpente en bouche. Le 2010, charnu, est très parfumé, fin mais puissant, aux saveurs intenses à dominante de fruits noirs compotés. Le Chassagne-Montrachet rouge 2009, un vin de belle matière, aux tanins fermes, au nez caractéristique de fruits rouges, d'épices et de sous-bois très typé, de bonne garde. À la suite, le Chassagne-Montrachet blanc 2010, un vin avec des notes d'amande, de fruits frais et de miel, associant nervosité et souplesse en bouche, suave, d'excellente évolution. Savoureux Pommard Les Chanlins 2009, très parfumé (fruits rouges frais, humus...), avec cette pointe d'épices caractéristique des belles réussites de l'appellation, complet et harmonieux. Beau Meursault Le Clos du Cronin 2011, de bouche puissante, avec une petite pointe vivace, au parfum de fleurs et d'agrumes. Le 2010, tout en structure et parfums (genêt, amande, pêche), de finale complexe, ample et persistante, est un vin racé et charmeur, d'un beau potentiel d'évolution, très classique des grandes réussites de ce beau millésime. Le Maranges Premier Cru La Fussière rouge 2011, au nez de cassis mûr, d'une belle complexité en bouche où s'harmonisent le cassis et les sous-bois.


27, route de Santenay
21190 Chassagne-Montrachet
Téléphone :03 80 21 37 27 et 06 19 77 51 87
Télécopie :03 85 91 16 93
Email : bacheletvincent1@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/bacheletvincent

Domaine Pierre MAREY et Fils


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Éric Marey veille avec amour sur ce très beau vignoble de 10 ha. Les vins sont élevés en fûts de chêne et sont suivis par un laboratoire durant toute leur évolution. Les vins sont majoritairement vendus au domaine auprès d'une clientèle fidèle de particuliers, et le reste est expédié à la restauration, à des caves à vin, en France comme à l'étranger. "Pour faire un bon vin, il faut de jolis raisins : la première des choses, c’est donc de bien entretenir ses vignes, nous raconte Éric Marey. Je fais tous les travaux manuellement, cultive mes vignes en lutte raisonnée sur mes 11 hectares, avec l’apport de compost pour enrichir les sols. Nous produisons moitié de vins blancs et moitié de rouges dans les appellations, Villages, Régionales, Premiers Cru et Grands Crus. Mes vignes sont plantées sur des collines et bénéficient d’exposition sud, sud-est et sud-ouest, c’est l’idéal. L’âge moyen du vignoble est de 35 ans. Notre terroir est très calcaire, argilo-calcaire, aussi. Il n’y a que 40 cm de terre végétale, ensuite c’est la roche et ses minéraux qui donnent toute la complexité à nos vins. Toutes nos vignes sont en coteau, c’est parfait pour le drainage, par contre, l’érosion au moment des gros orages nous oblige à remonter la terre bien souvent... Actuellement, nous proposons les 2011 en Pernand nous avons l’appellation régionale Bourgogne, le Pernand Vergelesses, “les Belles Filles”, les “Suchots” et Corton. Nous vendons les Blancs 2012, nous avons fait de petites récoltes et les vins se réservent déjà, les caves vont être vides ! Pour les Blancs 2012, la floraison ne s’est pas déroulée comme prévu... coulure et millerandage, résultat : de petits raisins soit moins 40%. A la dégustation, les vins sont délicieux, bien concentrés grâce aux petits volumes, on a vendangé tard, le 25 septembre, et avions une belle maturité. On retrouve beaucoup d’arômes primaires dans ce millésime. Des notes d’agrumes rafraîchissantes pour les vins blancs, une bonne acidité qui va leur permettre de bien vieillir même s’ils sont déjà agréables dans leur jeunesse. Beaucoup de gras, grand équilibre, belle longueur même dans l’appellation Villages. Les Grands Crus sont sublimes mais j’en aurai très peu. Nous avons beaucoup de chance avec la série des millésimes 2009, 2010, 2011 et 2012, que de bonnes années. Pour les différencier je dirais que les 2012, en rouges, sont des vins qui peuvent se garder, ils en ont le potentiel mais ils sont déjà très agréables dans leur jeunesse grâce à leur fruité. C’est d’ailleurs toujours mon objectif, je privilégie le fruit, les vins soyeux. Je pratique la macération à froid pendant 5 jours pour extraire les bons tanins, je n’aime pas les tanins trop secs. L’élevage se fait en barriques pour les vins blancs, un an environ, et pour les rouges, 14 mois pour les Villages et au moins 18 mois pour les Grands Crus. Tout est fait en fûts avec une partie de fûts neufs, pour les Villages cela représente 30% dans des barriques de deux ou trois vins, et pour les Grands Crus cela représente 40% de fûts neufs. J’ai 4 tonneliers qui me fournissent, surtout des fûts provenant de chênes de l’Allier et de la Nièvre. En 2013, nous avons grêlé le 23 juillet, récolte moyenne entre les blancs et les rouges c’est moins 60%, les caves se vident... Je fais le vin comme je le sens, j’aime la finesse et l’élégance avec un maximum de gras. Mes vins n’ont pas de robe trop foncée, je ne veux rien forcer, on pourrait le faire à la vinification mais après, les tanins sont durs, ce n’est pas le style de nos grands vins Bourguignons, on les dénaturerait ! Ce n’est évidemment pas mon but, j’aime les vins équilibrés qui respectent le terroir, je veux le retrouver dans mon verre." On le comprend et on acquiesce en savourant ce splendide Corton-Charlemagne Grand Cru 2011, qui allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de miel et de pêche mûre, un grand vin comme ce 2010, d'une très belle harmonie, très élégant, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, suave, riche en bouche (poire, aubépine, pain grillé…), d'une grande ampleur. Le 2009 est gras, aux connotations de fleurs, d'épices et de fruits cuits, un vin de bouche suave, ample, chaleureuse et d'une très longue finale, de belle évolution. Le Corton Grand Cru 2011, avec ces senteurs subtiles de griotte et d'humus, qui associe puissance et distinction en bouche, bien élevé, aux tanins présents et souples à la fois. Le 2010, remarquable, est intense et chaleureux, charpenté, aux connotations de truffe et de griotte mûre, tout en bouche. Beau 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, fondu en bouche, avec des saveurs de griotte, de violette et de musc, un vin riche, typé, ample, qui poursuit sa belle évolution. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2011, de belle robe pâle, avec cette vivacité alliée à une suavité agréable, est un beau vin où s'entremêlent des notes d'amande, de fruits mûrs et de bruyère. Joli Pernand-Vergelesses blanc 2011, de bouche persistante et très harmonieuse, avec des nuances délicates de pêche blanche et de narcisse. Beau Pernand-Vergelesses Premier Cru Les Fichots rouge 2010, typé, de couleur soutenue, d'une belle charpente, riche, aux connotations de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre.

Éric Marey
5 et 6, rue Jacques Copeau
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 51 71
Télécopie :03 80 26 10 48
Email : domaine.pierremareyfils@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-pierremarey

Château HAUT-LAGRANGE


Une propriété créée par Francis Boutemy en 1989, sur un terroir mentionné en 1763 sur la carte de Belleyme. Le sol est travaillé très classiquement, avec un enherbage partiel, densité 7 700 pieds/ha,production volontairement ramenée, selon les années, de 10 à 20% en dessous des rendements autorisés. Un vignoble de 8,3 ha dont 1 ha en blanc et 7,3 en rouge. Coup de coeur pour ce Pessac-Léognan rouge 2010 (45 % Merlot, 55% Cabernet-Sauvignon, dont 1/3 de la récolte est élevée 12 mois 30% en barriques neuves, le reste en cuves, durée totale de l'élevage 20 mois), de couleur grenat soutenu, d'une belle concentration, aux notes de fruits rouges mûrs (griotte, framboise) et d'épices, de bouche riche, tout en saveurs, un vin charnu et charpenté, de garde. Le 2009 dégage un bouquet aux nuances poivrées, un vin complet, de jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide. Excellent 2008, avec des arômes de fruits rouges et de fumé, un vin complexe et charnu, aux tanins structurés et bien soyeux, de très bonne évolution. Le Pessac-Léognan blanc 2010 (Sauvignon et Sémillon à parts égales), alliant finesse et structure, une belle rondeur et un bouquet aux connotations de petites fleurs blanches et d'agrumes, associe richesse aromatique et persistance, de bouche riche, longue, ample.

Francis Boutemy
89, avenue de La Brède
33850 Léognan
Téléphone :05 56 64 09 93
Télécopie :05 56 64 10 08
Email : contact@hautlagrange.com
Site personnel : www.hautlagrange.com

DOMAINE ALINE ET REMY SIMON


Après la reprise d’un vignoble familial ancestral et avec beaucoup de détermination et de volonté, la commercialisation de notre production a débuté au cours des années 1990. La plus grande partie de nos vignes se situent au pied du majestueux Château du Haut-Koenigsbourg. Avec 6 hectares de vignes et malgré la jeunesse de la maison, nous produisons principalement des vins à Haute Expression et nous alignons chaque année une vingtaine de cuvées grâce à un travail acharné et à des finitions soignées. Parmi un grand nombre de références, citons entre autres la gamme des Vieilles Vignes, l’ensemble de nos vins de terroir comme les BURGREBEN ou SILBERGRUB sans oublier notre fameux « ROUGE DE SAINT-HIPPOLYTE ». En 2003, nous avons fêté la naissance de notre dernière cuvée : « HARMONIE », un vin de table qui se décline en blanc ou rosé selon l’humeur. La typicité et la qualité de nos crus sont régulièrement récompensés dans différents concours et revues : Guide hachette, Prix d’Excellence, médailles…

Aline et Rémy Simon
12, rue Saint-Fulrade
68590 Saint-Hippolyte
Téléphone :03 89 73 04 92
Télécopie :03 89 73 04 92
Email : alineremysimon@vinsdusiecle.com
Site : alineremysimon
Site personnel : www.domaine-simon.fr


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de TERREBRUNE


Au sommet. J'aime les vins de ce domaine depuis... sa première mise en bouteilles, c'est-à- dire depuis mon premier Guide !
Le Domaine (30 ha) étale son vignoble en res- tanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Le domaine à été créé par Georges Delille en 1963, séduit par ce site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, res- tauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. C'est en 1975 que la cave fut construite, suivant les meilleurs principes oenologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin. La cave fut enterrée pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année ou son fils Reynald intégra le Domaine après ses études d'oenologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifiée par Qualité France.
Vous ne pourrez qu'apprécier ce Bandol rouge Terroir du Trias 2009 (Mourvèdre 85%, Gre- nache 10% et Cinsault 5%, moyenne d'âge des vignes : 25 ans, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl pendant 18 mois), riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, de bouche pleine, de belle matière, aux tanins fermes, au nez dominé par la griotte et les sous-bois, de garde, bien sûr. Beau 2007, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d'épices, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés. Un vin qui mérite d'être conservé. Le 2006 est gras et classique, de robe pourpre intense, parfumé (petits fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus…), légèrement poi- vré en finale, d'évolution lente.
Le Bandol rosé 2012, 60% Mourvèdre, 20% Grenache et 20% Cinsault, de robe brillante rose clair, allie fraîcheur et charpente, tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants, un vin tout en nuances comme ce Bandol blanc 2012, 50% Clairette, 20% Ugni Blanc, 20% Bourbou- lenc, 5% Rolle et 5% Marsanne, qui possède une originalité certaine, l'un des meilleurs de l'appel- lation, très distingué, alliant finesse et structure. Aucune hésitation, naturellement.
M. Delille

CLOS les ARBORIES


C'est à la retraite que M. et Mme Furet ont repris cette propriété familiale dont la vinification se faisait en cave coopérative. Restructuration du vignoble, exclusion des désherbants, travail sous le rang, vignes enherbées. La vendange en cagette et 3 tris sont fait à la main. En 2007, ils investissent dans un chai moderne avec thermo-régulation, salle de dégustation et un équipement identique à celui des grands châteaux.
Tout cela explique ce Bordeaux cuvée Audace 2007, médaille d'Or à Lyon en 2010, issu de vieilles vignes de 65 ans sur terroir argilo-calcaire, un rendement limité de 25 à 30 hl/ha, fermentations en foudre de chêne neuf et élevage 12 mois en barriques de chêne, un vin très classique, un vin riche, au nez intense, de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche (pruneau, épices), avec des tanins mûrs et bien fermes à la fois. Le 2008, médaille d'Argent aux Vignerons Indépendants 2011, est charpenté, bien charnu, de robe soutenue, ample en bouche, au nez légèrement épicé, aux tanins fondus. Leur Bordeaux Clos des Arbories 2008, qui bénéficie d'un élevage en barriques de 6 à 8 mois, au nez légèrement épicé, développe des tanins bien présents qui commencent à se fondre, de très bonne bouche comme le Clos des Arbories cuvée Luna 2010 (6,50 à 9,90 € environ). C'est bien et c'est bon. Pas d'hésitation, donc.
M. et Mme Bernard Furet
20, rue Léo Lagrange
33240 Lugon
Tél. : 05 57 84 83 53 et 06 84 51 15 00
Fax : 05 57 84 05 14
Email : clos.arbories@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château HAUT-FONGRIVE


Sympathique, enthousiaste et passionnée par le vin depuis sa plus tendre enfance, Doriane Dublanc s'installe en tant que viticultrice en juillet 2006, dans le but de réaliser son rêve, vinifier en bio-dynamie. Depuis Septembre 2010, son compagnon Julien Boucher est devenu vigneron, ils travaillent dès lors dans le même but, faire des vins authentiques dans le respect du terroir.
Un vrai coup de coeur pour leur Bergerac blanc L'Irrésistible de Mon Père 2012 (90% Sauvignon blanc et 10% Sauvignon gris), qui mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches. Le Bergerac blanc L'Irréductible 2011, de robe jaune clair, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noix, de bouche souple et vive à la fois, est tout en nuances. Remarquable Côtes de Bergerac moelleux cuvée Fongrivette 2010, médaille de Bronze au concours des Féminalise de Beaune 2011 (78% Sémillon, sélection des plus vieilles parcelles à faibles rendements, 22% Sauvignon gris), à la bouche fondue, aux notes subtiles de rose et de brioche, un vin ferme et parfumé, frais et onctueux à la fois, aux connotations florales en finale, de bouche profonde. Excellent Bergerac rouge L'Incontournable 2010, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois et de fumé, puissant et savoureux, aux tanins mûrs, d'excellente évolution. Tout en bouche, le Bergerac Lune de Miel blanc 2011, complexe, aux arômes de poire mûre et de noisette grillée, est un vin ample, très harmonieux, qui demande une cuisine raffinée comme des quenelles. S'il en reste, misez sur le Bergerac blanc sec l'Irréprochable 2010, médaille d'Or au concours des Féminalise de Beaune 2011 (60% Sauvignon blanc, 40% Muscadelle), élevé 8 mois en fûts de chêne, très séduisant, riche en bouquet, aux notes de noix et de petites fleurs, avec des nuances de pêche fraîche en bouche, un vin savoureux, suave et charmeur, à ouvrir sur une sole meunière. Excellent Bergerac rouge L'Impensable 2011, élevé en fûts de chêne, un vin aux arômes riches de cassis et d'épices, qui séduit par l'intensité du fruit, sa structure et sa longueur, d'excellente évolution. Exceptionnel rapport qualité-prix-plaisir (4 à 5,50€). Pas la moindre hésitation.
Doriane Dublanc et Julien Boucher

> Les précédentes éditions

Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine LAFRAN-VEYROLLES


VERRIER & Fils


Jean-Marie NAULIN


Château HAUT-MACÔ


THÉVENET-DELOUVIN


Château TOUR-du-ROC


Château LAFON


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Château des ROCHETTES


Château Les GRAVES


Jean-Paul PAQUET & Fils


Château BOIS CARRÉ


Sylvain MOSNIER


Domaine de POUYPARDIN


Jacques ILTIS & Fils


Château LECUSSE


POL ROGER


Domaine de L'OLIVETTE



DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE COMTE PERALDI


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE L'AMAUVE


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE DE ROSIERS


CHATEAU MONT-REDON


CHATEAU PONT LES MOINES


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE PICHARD


MAISON MOLLEX


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU DE BEAUREGARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales