Web Vins

Edition du 30/06/2020
 

Domaine de Sarry

Talent

Domaine de SARRY


“Pour parler de la vendange 2018, nous avons commencé le 13 septembre, nous précise Christelle Senotier. Nous avons eu la surprise d’avoir des rendements tout à fait corrects, contrairement à ce que nous redoutions, les grains étaient petits mais gorgés de jus. Les taux de sucre étaient très importants, donc, les bonnes conditions réunies pour faire du bon vin. Les vins vont titrer naturellement autour des 15° d’alcool, ce qui est tout de même inhabituel mais ne nuit en aucun cas à la qualité, il faut que tout cela se fonde à l’élevage. Nos vins à la vente sont les millésimes 2015, 2016 et 2017 en blanc. Nous sommes en rupture de stock pour le rouge.” “ Le Domaine viticole de Sarry, raconte Nicolas Brock, est un site d’informations culturelles et historiques. Un vin séduit comme une musique séduit. Il n’est pas nécessaire d’en connaître le solfège pour en apprécier la beauté. Il n’est pas nécessaire de se faire expliquer un bon vin, ou de chercher le secret d’une hypothétique recette. Un bon vin doit ravir celui ou celle qui le déguste sans explication et sans folklore, c’est à cette évidence que nous travaillons. C’est à cette seule condition que la beauté peut évoluer et vivre. Le vin s’adresse au corps et à l’esprit, et la raison n’intervient que pour couronner cette magie. Lorsqu’un dégustateur me dit qu’il n’est pas connaisseur, je lui tends une oreille attentive car nul n’étant prophète en son pays, je sais que je vais apprendre quelque chose. La qualité n’est pas figée dans la méthode ou la tradition, elle habite chez l’Autre et nous devons aller la chercher sans fantasme et sans illusion.“

   

Domaine de Sarry

Christelle Senotier et Nicolas Brock
Route de Bourges
18300 Le Briou de Veaugues
Téléphone : 02 48 79 07 92
Télécopie : 02 48 79 05 28
Email : info@sarry.org




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château BEYNAT


Le Château né en 1917 suite à l’achat de plusieurs parcelles par Léonard Nebout à Castillon.“ Les traitements sont uniquement fait avec du soufre contre l’oïdium et du cuivre (bouillie bordelaise) contre le mildiou, expliquent ces deux vignerons motivés et passionnés. Nous raisonnons nos passages en fonction de la pousse de la vigne et surtout de la pluviométrie. Depuis 2015, nous sommes en biodynamie sur ce vignoble de 14 ha. Cette pratique culturale met en scène la vie du sol, le végétal et le vin produit. Le but, relever l’identité de nos terroirs, l’harmonie. Remarquable Castillon Côtes de Bordeaux 2018 Bio, Merlot et Cabernet franc, élevé 18 mois en cuves, développe des tanins veloutés, mêlant distinction et richesse, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau. Le 2017, est un vin de couleur grenat, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, velouté, de bonne bouche, aux tanins présents et fondus à la fois, de bonne garde. Très charmeur Castillon Côtes de Bordeaux Terre à Terre 2018 Bio, un pur Merlot, élevé dans une amphore d’argile de Toscane durant 11 mois, sans soufre, bien réalisé, tout en bouche, avec des notes de groseille, c’est un vin rond avec des tanins mûrs, charnu comme il le faut. Joli Castillon Côtes de Bordeaux cuvée Léonard 2017, élevé 12 mois en fûts, aux arômes persistants de petits fruits rouges mûrs avec des notes de cannelle, très réussi, structuré, mêlant distinction et richesse. Excellent rosé 2019 Bordeaux Pink by Beynat (l’étiquette est particulièrement moderne et réussie), Merlot et Cabernet franc, il est charmeur avec des senteurs de fleurs, de bouche délicate et vive, de jolie teinte pâle et le Bordeaux rosé Floyd by Beynat, pur Malbec, lui, de teinte soutenue, très gourmand. Egalement le Bordeaux Blanc Sauvignon By Beynat 2019, plein de charme, un vin ample et vif, tout en fruité, avec ces connotations où s’entremêlent les fruits blancs mûrs et les fleurs fraîches. Toujours le Saint-Emilion 2018, issu d’un petit vignoble d’un hectare, bien marqué par les Cabernets, élevage en fûts 12 mois, dé́gage un nez complexe à dominante de fruits frais, avec des nuances d’é́pices et de truffe, d’une belle structure avec beaucoup d’é́légance, très chaleureux. Nous avons également découvert de jolies cuvée, la Cuvée des Lyres 2017, de robe intense, au nez complexe où dominent les fruits cuits, alliant structure et élégance en bouche, c’est un vin chaleureux et bien charnu. Et la Cuvée Moi J’ai un Rêve 2018, très bien réalisée.

Alain Tourenne
3 bis, Château Beynat
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Téléphone :05 57 40 01 14
Email : atourenne@gmail.com
Site personnel : http://chateaubeynat.com

Château PLANTIER ROSE


Vignoble de 9,5 ha, sur un terroir de graves et de sables, avec une moyenne d’âge des vignes de 30 à 35 ans. L’encépagement est majoritaire de Cabernet-Sauvignon, puis de Merlot et d’un peu de Petit Verdot. On se fait toujours plaisir avec ce Saint-Estèphe Cru Bourgeois 2016, au nez de violette et de sous-bois, est tout en couleur, avec en bouche ces notes de prune et de cassis surmûris, des tanins puissants mais bien fondus, quand le 2015, mêle charpente et finesse, une bouche puissante, c’est un vin gras et corsé, très harmonieux, tout en complexité aromatique (groseille, cassis, fumé...). Le 2014 est un vin de bouche puissante, avec des arômes de framboise mûre, très fin mais charpenté, bien charnu, très parfumé en bouche, d’un bel équilibre pour ce millésime classique.  Beau 2012, fort bien élevé en fûts de chêne durant 18 mois, alliant puissance et distinction, gras, charnu, un vin typé, où dominent les fruits mûrs et les épices, intense au nez comme en bouche avec des nuances de truffe en finale, et nous vous le conseillons, par exemple, avec un navarin d'agneau ou un foie de veau.  Le 2011 est délicieux, tout en arômes, corsé et gras, au nez complexe, corsé et charpenté, avec des senteurs de framboise et de mûre, de très bonne garde. Le 2010, de belle couleur, aux tanins amples et bien équilibrés, charnu comme il se doit, charpenté, avec des arômes intenses (truffe, cassis, sous-bois) et persistants, poursuit son évolution.

Michel Conte
Leyssac - 51, route du Médoc
33180 Saint-Estèphe
Téléphone :05 56 59 36 16
Email : chateauplantierrose@hotmail.com
Site personnel : www.chateauplantierrose.com

Cédric CHIGNARD


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Cédric Chignard a pris la responsabilité de ce domaine de 10 ha depuis 2007 (4e génération). Son père, Michel, propriétaire passionné, a su lui transmettre ses valeurs afin de laisser s’exprimer au mieux le terroir selon chaque millésime. “Nous pratiquons une viticulture raisonnée de plus en plus respectueuse de l’environnement et des sols, précise Cédric Chignard. La taille, courte et en gobelet, respecte la tradition beaujolaise. La “beauté” de la grappe compte beaucoup pour nous. La récolte est donc exclusivement manuelle, avec un tri à la parcelle. Pour la vinification, la modernité a fait son entrée à la cave mais sans esprit de mode car la technique doit apporter un plus sans modifier en rien le caractère du vin. Faire le vin au feeling compte davantage pour nous que le protocole. Nous pratiquons une vinification traditionnelle en grappes entières, en levures indigènes, avec des macérations sans extraction de 8 jours environ et très peu de remontages. Mise en vente cette année de Fleurie 2013, puis 2018, de Juliénas 2014 et quelques cartons de Fleurie 2016, nous dit Cédric Chignard. Peu de volume pour les 2019, nous avons, en effet, subi des gelées mais, côté qualitatif, c’est la perfection, les vins sont bien équilibrés, concentrés, frais.” On est toujours au sommet avec ce Fleurie Les Moriers 2018, qui doit sa notoriété́ séculaire à un sol privilégié́, issu du granite où il plonge ses racines (très vieilles vignes de plus de 60 ans) dominé par la fraise des bois mûre et l’humus, d’une jolie longueur en bouche, alliant souplesse et structure, où l’on retrouve au palais ces nuances de fruits noirs et d’épices, bien classique. Le terme Moriers s’apparenterait à ceux bourguignons de Murots ou de Murgers signifiant petits murets ou amas de pierres. Le mur de pierres clôturant Les Moriers le protégeait autrefois d’une petite rivière qui coulait non loin. Le Fleurie cuvé́e Spéciale Vieilles Vignes 2014, typé, dense, de bouche corsé́e et puissante, de belle matière, aux notes fraise des bois et de fumé, développe des tanins étoffés. Son Fleurie rouge cuvée Les 10 Coupées 2015, c’est un joli vin classique, franc et charmeur comme on les aime, de très belle robe d’un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, un vin ample et chaleureux, à prévoir avec, notamment, une cassolette de ris et rognons de veau à la moutarde ou un carré de porc en croûte aux pruneaux. Il y a encore son Juliénas Beauvernay 2014, parcelle située en terrain pentu. Le nom Beauvernay viendrait de verne, un arbre sauvage apparenté à l’aulne. Âge moyen des vignes : 50 ans, sols très caillouteux de roches bleues et de quelques roches volcaniques, élevage en vieux foudres et en petites cuves béton..., le tout donnant ce vin aux senteurs de violette et de mûre, un vin avec des notes de poivre et de cassis au palais, charnu, d’une belle finale, tout en bouche, qui poursuit son évolution. Remarquable Beaujolais-Villages, issu de vieilles vignes de 50 ans, avec cette touche de fraise des bois bien mûre, un vin souple et corsé.


Le Point du Jour
69820 Fleurie
Téléphone :04 74 04 11 87
Email : domaine.chignard@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainechignard
Site personnel : www.domaine-chignard.fr

DOMAINE MARC JOMAIN


Philippe, Catherine et Christophe JOMAIN, frères et soeurs, exploitent leur propre domaine au sein d'un groupement foncier créé le 03 novembre 1992. Le domaine comprend 9 hectares de vignoble à PULIGNY-MONTRACHET dont 4 produisent essentiellement des grands vins blancs de réputation mondiale issus du cépage chardonnay dans les appellations village, 1er cru et grand cru. Alliant modernisme et tradition, le domaine est dirigé avec dynamisme par la famille JOMAIN. Soucieux de préserver l'environnement, le domaine suit un programme de lutte raisonnée. La lutte raisonnée permet de préserver la qualité sanitaire des récoltes sans altérer le milieu écologique en utilisant uniquement des produits de traitement sévèrement homologués et utilisés au cas par cas suivant l'état sanitaire de chaque parcelle. Les efforts portent leurs fruits car le milieu écologique se reconstitue dans le vignoble. La vendange est récoltée manuellement, la vinification respectueuse de chaque appellation s'effectue par pressurage pneumatique. Les vins fermentent en fût de chêne dans une proportion n'excédant pas le quart de fût neuf. L'élevage traditionnel et la mise en bouteilles sont réalisés avec minutie sans manipulation excessive des vins sous le contrôle étroit d'un laboratoire d'oenologie agrée. Durant la fermentation malo-lactique les vins sont bâtonnés afin d'obtenir davantage de rondeur et de complexité. Au printemps, les vins sont alors soutirés et clarifiés par collage, la mise en bouteille intervenant généralement début septembre. Découvrez leur Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes 2016, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs), très équilibré, gras en bouche, toujours racé. Joli Puligny-Montrachet Premier Cru Les Perrières 2017, aux notes subtiles de fleurs et de noisette, de bouche puissante mais fine, un vin tout en nuances et persistant. Leur Puligny-Montrachet 2017, a une jolie robe brillante, puissant et fin à la fois, équilibré, parfumé, complexe, avec une belle intensité aromatique, harmonieux et distingué.


1, rue de l'Abreuvoir
21190 Puligny-Montrachet
Téléphone :03 80 21 93 46
Email : info@vins-jomain.com
Site : domainejomain
Site personnel : www.domaine-jomain.com


> Nos dégustations de la semaine

DISSAUX VERDOOLAEGHE et Fils


Exploitation familiale de 5 ha, depuis quatre générations, label de la ?Charte de Qualité?.
Nous avons découvert et apprécié ce Champagne cuvée Opaline Blanc De Blancs, de mousse onctueuse et très fine, aux notes de noix et de narcisse, d?une très belle expression, tout en délicatesse (17,50€). Belle réussite encore, le Champagne Grande Réserve, 75% Meunier et 25% Pinot Noir, c?est un Champagne généreux et élégant, très fruité, une cuvée de bouche ample et parfumée (brioche, pêche), d?une finale très raffinée (15,40€).
Nous aimons aussi cette belle cuvée Prestige Svenerick, 35% Meunier, 35% Pinot Noir et 30% Chardonnay, d?une belle robe, finement bouquetée (aubépine, rose), de bouche très parfumée (fruits frais, amande, pain grillé), de mousse intense, idéale sur une cuisine raffinée comme des huîtres gratinées au Champagne ou des écrevisses en papillottes aux fines herbes (18€).
Joli brut Tradition, intense au nez d'agrumes, tilleul, pain grillé (14,20€). La cuvée roséa, rosé de saignée, est également une réussite, un vin alliant des notes florales et fruitées, très frais au nez, intense et ample, de bouche complexe et délicate à la fois, associant charpente et distinction, à savourer sur un saumon comme sur une tarte aux fruits (17,50€). 

Carine Verdoolaeghe
11, rue de Lubre
51700 Binson-Orquigny
Tél. : 03 26 58 03 57
Email : contact@champagnedissauxverdoolaeghe.fr
www.champagnedissauxverdoolaeghe.fr


Charles HEIDSIECK


Superbe Champagne Blanc des Millénaires 2004, un assemblage de raisins de 5 crus de la Côte des blancs, un grand vin vieilli minimum 10 ans avant d?être mis sur le marché, c?est une cuvée harmonieuse et distinguée, de mousse onctueuse et très fine, fruitée et corsée à la fois, tout en arômes, un vin très élégant. Agréable brut Réserve, ample et parfumé, de mousse persistante, dense et très harmonieux, sur des notes de noisettes et de pêche, bien équilibré. Tout comme le brut rosé Réserve qui est tout aussi séduisant, tout en persistance aromatique, avec ses notes de petits fruits mûrs, de mousse fine, mêlant saveur et distinction, parfait sur une tarte aux fraises. 
Excellent brut Millésimé 2006, il dégage un nez de pomme mûre, une bouche suave, puissant et complexe, où s'entre­mêlent en bouche les fruits, la bruyère et les fleurs fraîches, un vin très réussi. Pour finir le rosé Millésimé 2006, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais et une touche épicée, un Champagne ample et parfumé en finale.

Directeur : Stephen Leroux
12, allée du Vignoble
51100 Reims
Tél. : 03 26 84 43 00
Email : charlesheidsieck.contact@champagnes-ph-ch.com
https://charlesheidsieck.com/


Château MAUVINON


Au sommet, tant ce cru possède une véritable typicité, marqué par une alliance entre la finesse et la richesse, le tout lui conférant un potentiel de garde conséquent.
On y voit aussi toute la force du Cabernet franc, sous-estimé par rapport au Cabernet-Sauvignon. Une propriété de 6,50 ha. Sol et sous-Sol : 70% silico-graveleux, 30% sables humifères. Âge moyen du vignoble 30 ans, 65% Merlot, 35% Cabernet franc, vendanges manuelles à la cagette et tri manuel. Cuvaison de 3 à 4 semaines, élevage en barriques de chêne renouvelées par moitié, de 12 à 16 mois.
C'est en 1962 que Claude Tribaudeau acquiert le Château Mauvinon et crée la fameuse étiquette aux deux licornes. Son amour du vin lui a été donné par Gabriel Lauzat son grand-père et il transmet son virus à ses fils. Pendant 20 ans, il préside l'union des producteurs de Saint-Emilion, première coopérative girondine et participe ainsi au rayonnement de l'appellation Saint-Emilion. Lorsqu'ils reprennent la propriété en 1990, Philippe et Brigitte décident d'élaborer et de commercialiser eux-mêmes leur vin. Amoureux de la propriété familiale Philippe, avocat, démissionne du Barreau de Bordeaux en 1995 afin de se consacrer exclusivement à Mauvinon, Brigitte diplômée de Biologie Moléculaire lui apporte ses compétences et son enthousiasme.
L'enherbement est naturel, les traitements sont raisonnés pour un meilleur respect de l'environnement, les effeuillages sont modérés au levant puis au couchant et les vendanges en vert nous permettent d'obtenir des raisins parfaitement sains. En conversion Bio depuis 2017, et appuyée par des méthodes en Biodynamie, la viticulture est faite de manière à comprendre et respecter la plante pour l?aider à produire le meilleur.
?Pour Brigitte Tribaudeau, le 2016 est un vin élevé sans souffre, c?est un millésime exceptionnel de par la qualité du raisin. Nous l?avons vinifié dans notre nouveau chai et cela a été un plus indéniable. Sélection parcellaire lors de la vendange, petites cuves pour une plus grande souplesse dans le travail, pré-fermentaire à froid à 4°, encuvage gravitaire, le fruit est ainsi bien préservé. Un millésime complet avec beaucoup de couleur, un vin très chaleureux. Le 2015 est un très bon millésime mais 2016, lui est un peu supérieur.
La cuvée haut de gamme Gabriel Lauzat est proposée en 2014, 2015 et 2016. C?est une sélection parcellaire, on laisse moins de grappes sur la vigne pour concentrer la vendange, on récolte de nuit à la lampe frontale pour éviter toute oxydation et rentrer des raisins très frais, la vinification se fait en petits contenants. Le vin est plus concentré, exprime bien son terroir, c?est une cuvée très confidentielle qui est de plus en plus demandée.
Nous entamons une conversion en Bio et le vignoble sera certifié en 2020. Je n?utilisais déjà plus de désherbant depuis deux ans. Nous avons eu un épisode de gel et il n?y aura qu?une petite production pour le millésime 2017. L?encépagement a un peu évolué : 75% de Merlot, 20% Cabernet franc et 5% Cabernet-Sauvignon.?
Superbe Saint-Émilion GC 2016, au nez puissant avec des notes de cassis et de framboise cuite, de belle robe soutenue, tout en souplesse des tanins et complexité des arômes, avec des notes de groseille surmûrie en finale, bien corsé. 
Le 2015 est dans la lignée, légèrement épicé, aux senteurs où prédominent la mûre et les sous-bois, généreux, d?une belle complexité d?arômes au palais, (cannelle, fraise des bois, épices...), riche au nez comme en bouche, aux tanins amples, de très belle évolution.
Le 2014, qui dégage des arômes de baies rouges soulignées par des notes de poivre, est charnu, complet et complexe, d'une bouche persistante, où dominent la prune et l'humus, déjà séducteur mais d?excellente évolution. 
Il y a aussi la cuvée Gabriel Lauzat 2016, de très belle robe d?un grenat profond, aux arômes de fruits rouges avec des notes fumées subtiles, corsé et très équilibré, ample et tannique. Le 2015, de robe brillante et soutenue, dégage des senteurs de fruits rouges cuits et de cuir, avec une bouche riche qui dévoile des tanins fondus mais denses, d?une belle longueur.
Le 2014, aux senteurs de petits fruits confits et de sous-bois, est remarquable actuellement, riche en couleur comme en matière, aux tanins ronds mais bien présents, un beau vin charnu et souple à la fois, idéal avec des gésiers de volailles confits ou un sauté d'oie aux champignons de Paris, par exemple.

Famille Tribaudeau
217, Mauvinon
33330 Saint-Sulpice-de-Faleyrens
Tél. : 05 57 24 64 79 et 06 10 84 03 97
Email : chateaumauvinon@orange.fr
www.chateaumauvinon.com



> Les précédentes éditions

Edition du 23/06/2020
Edition du 16/06/2020
Edition du 09/06/2020
Edition du 02/06/2020
Edition du 26/05/2020
Edition du 19/05/2020
Edition du 12/05/2020
Edition du 05/05/2020
Edition du 28/04/2020
Edition du 21/04/2020
Edition du 14/04/2020
Edition du 07/04/2020
Edition du 31/03/2020
Edition du 24/03/2020
Edition du 17/03/2020
Edition du 10/03/2020
Edition du 03/03/2020
Edition du 25/02/2020
Edition du 18/02/2020
Edition du 11/02/2020
Edition du 04/02/2020
Edition du 28/01/2020
Edition du 21/01/2020
Edition du 14/01/2020
Edition du 07/01/2020
Edition du 31/12/2019
Edition du 24/12/2019
Edition du 17/12/2019
Edition du 10/12/2019
Edition du 03/12/2019
Edition du 26/11/2019
Edition du 19/11/2019
Edition du 12/11/2019
Edition du 05/11/2019
Edition du 29/10/2019
Edition du 22/10/2019
Edition du 15/10/2019
Edition du 08/10/2019
Edition du 01/10/2019
Edition du 24/09/2019
Edition du 17/09/2019
Edition du 10/09/2019
Edition du 03/09/2019
Edition du 27/08/2019
Edition du 20/08/2019
Edition du 13/08/2019
Edition du 06/08/2019
Edition du 30/07/2019
Edition du 23/07/2019
Edition du 16/07/2019
Edition du 09/07/2019
Edition du 02/07/2019
Edition du 25/06/2019
Edition du 18/06/2019
Edition du 11/06/2019
Edition du 04/06/2019
Edition du 28/05/2019
Edition du 21/05/2019
Edition du 14/05/2019
Edition du 07/05/2019
Edition du 30/04/2019
Edition du 23/04/2019
Edition du 16/04/2019
Edition du 09/04/2019
Edition du 02/04/2019
Edition du 26/03/2019
Edition du 19/03/2019
Edition du 12/03/2019
Edition du 05/03/2019
Edition du 26/02/2019
Edition du 19/02/2019
Edition du 12/02/2019
Edition du 05/02/2019
Edition du 29/01/2019
Edition du 22/01/2019
Edition du 15/01/2019
Edition du 08/01/2019
Edition du 01/01/2019
Edition du 25/12/2018
Edition du 25/12/2018

 



Domaine René FLECK et Fille


Domaine de NOIRÉ


Château REDORTIER


Domaine de SARRY


Château BELLES-GRAVES


Domaine de La VIEILLE


Maison PETTERMANN


Château TOUR-DU-ROC


Château LESPAULT-MARTILLAC


Château LAFLEUR du ROY


Domaine de la CASA BLANCA


Cave de ROQUEBRUN


Edouard BRUN & Cie


LES VINS GEORGES DUBOEUF


Château PEPUSQUE


GITTON Père et Fils


Pierre ARNOLD


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine Guy BAUDIN et Fils


Charles MIGNON


De SOUSA et Fils


Domaine SEGUIN-MANUEL


Château HENNEBELLE


Château La MARZELLE


Cédric CHIGNARD


BERTHELOT-PIOT


Étienne OUDART


Château MAUVINON


Domaine de la PALEINE


Château BEYNAT


Domaine Émile CHEYSSON


Château LAFARGUE


Château SAINTE-BARBE


Jean-Bernard BOURGEOIS



DOMAINE DE L'AMAUVE


CEDRIC CHIGNARD


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CLOS TRIMOULET


DOMAINE PIERRE GELIN


SCE DU CLOS BELLEFOND


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales