Web Vins

Edition du 30/06/2015
 

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Exemplaire

Gérard TREMBLAY

Au cœur du vignoble des meilleurs crus de Chablis, Gérard Tremblay s’attache depuis longtemps à tirer la quintessence de son terroir en élevant de grands vins racés et parfumés, complexes, très marqués par leurs terroirs propres. De l’art de parvenir au sommet, en famille.


Gérard Tremblay est un remarquable propriétaire qui exploite un domaine de 35 hectares avec son épouse Hélène, leur fils Vincent, et leur fille Eléonore. Leur très beau vignoble s’étale sur une dizaine d’hectares en Premiers Crus, les uns plus renommés que les autres : Montmains, Côtes-de-Léchet, Côte-de-Troesme, Fourchaumes auxquels s’ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et le fantastique Grand Cru Vaudésir, l’un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec passion. Son chai est équipé de toutes les techniques modernes mais il reste maître de sa vinification, les outils ne sont là que pour l’aider, au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d’apporter autant de soins à l’élevage de ses Grands Crus qu’à celui de ses vins de Chablis, et plus d’un serait surpris lors d’une dégustation “à l’aveugle” d’une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est délicat, rond et floral, très réussi ainsi que le Chablis plus gras, plus suave, plus ample, bien persistant et très typé, avec des arômes très élégants et complexes. Le Chablis Premier Cru Beauroy est d’une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis Premier Cru Côte de Léchet a un nez à dominante de fruits secs, le vin est frais en bouche, très aromatique, tandis que le Premier Cru Montmain dégage un nez complexe et fin, un vin long et persistant en bouche comme cet autre Premier Cru Fourchaume, l’un des fleurons du domaine, qui a des arômes très complexes et très élégants de miel, de fleurs blanches, un vin très persistant et long au palais. Le Grand Cru Vaudésir est splendide, très typé, alliant puissance et longueur, un vin épanoui, gras, aux arômes de citron, d’agrumes et de fruits confits. La qualité des millésimes 2013 : un vrai millésime de vigneron ! Il y aura des inégalités en fonction des parcelles, il y a de très beaux lots, d’autres un ton en-dessous, mais, globalement, cela va être vraiment bon. Les 2013 seront très agréables dans leur jeunesse, des vins plus souples, qui me font penser aux 2009. Cela permettra d’attendre le 2012, qui est un millésime qui doit vieillir encore quelques années en bouteilles ou être carafé. Cru Beauroy 2013 est très réussi et plaît beaucoup, d’habitude, c’est un vin un peu austère mais en 2013 la minéralité ressort. Ce seront des vins à boire un peu dans leur jeunesse, heureusement, nous travaillons par gravité cela nous a permis de conserver tout le fruité et la fraîcheur au vin, c’est ce qui fait la différence. 2012 : belle typicité Chablis, beaucoup de minéralité, il est un peu moins rond que le 2011. C’est un vin un peu plus vif, très intéressant, avec une bonne aptitude à la garde. 2011 : des vins sont très gourmands, agréables à déguster dans leur jeunesse et qui ont suffisamment de matière pour durer dans le temps. 2010 : il a une pointe d’acidité supplémentaire. Ce sera une des caractéristiques du millésime. Nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées_definition.html" class="lexique" target="_blank">fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.
LA QUALITÉ DES MILLÉSIMES 2010 : nez intense, très minéral, très riche en bouche, une belle réussite, charmeur, dense et fin à la fois, aux notes subtiles d’agrumes, de narcisse, fin et ample. 2009 : beau millésime, avec du gras, un vin puissant, aux arômes dominés par les fruits frais et le pain grillé, de bouche intense, racé, harmonieux. 2008 : très grand millésime, avec un remarquable équilibre entre la puissance et l’acidité. Les vins sont minéraux, très typés, avec des connotations de chèvrefeuille et de pomme, de belle garde. 2007 : grand millésime, très typé Chablis, beaucoup de fraîcheur au nez comme en bouche, avec des nuances fruitées persistantes, des vins d’excellente évolution. 2006 : les arômes de fruits mûrs, de coing notamment, sont caractéristiques. Des vins avec du gras, très agréables dans leur jeunesse mais de belle garde. 2005 : des arômes de fruits mûrs mais avec du gras et de la minéralité, les vins, très puissants, présentent un très bel équilibre avec une acidité normale. 2004 : l’année classique Chablis avec un parfait équilibre et une grande minéralité. Des vins très élégants et complexes, très typés Chablis.

   

L’INCONTOURNABLE DOMAINE GÉRARD TREMBLAY

Gérard, Hélène et Vincent Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 40 98
Télécopie : 03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com

Site : www.vinsdusiecle.com/gerardtremblay




> Le palmares des vins


CLASSEMENT LANGUEDOC ET ROUSSILLON
e_languedoc_roussillon.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
ÉTANG DES COLOMBES (bl)
GRAND CAUMONT
GRAND MOULIN
MARTINOLLE-GASPARETS
CASCADES (bl)
MATTES-SABRAN
SPENCER LA PUJADE
CAMBRIEL (bl)
GRAND-ARC
CANOS
VIGN. CAMPLONG
TRILLOL
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
FABAS (bl)
BARROUBIO
BERTRAND-BERGÉ
CLARMON
COUPE-ROSES
HERBE SAINTE
ROUDENE
PÉPUSQUE
VIEILLE (PSL)
CLOS CENTEILLES
PECH-D'ANDRÉ (bl)
AGEL
CAVAILLES
ENTRETAN
GRAND GUILHEM
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
MIRE-L'ÉTANG (bl)
MAS DU NOVI
PEYREGRANDES (F)
SAINT-MARTIN-CHAMPS
CLOTTE FONTANE
ESTABEL CABRIÈRES
FAMILONGUE
GUIZARD
REYNARDIÈRE (F)
CAVE ROQUEBRUN
VALAMBELLE
CROIX CHAPTAL
PECH DE LUNE
METEORE (F)
ARGENTEILLE
BOUSQUETTE
CLOS BELLEVUE
MAS de CYNANQUE
L'ESCATTES
GRANDES COSTES
SAUVAIRE
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
DAUMAS-GASSAC (bl)
BARTHE
CASA BLANCA
DOMAINE DE BELLEVUE
MAS ROUS
TERRES DE MALLYCE
MODAT
MOULINES
GRESSAC
Mas de MADAME
LE SOULA
PLAINE-HAUTE
PIÉTRI-GIRAUD
SERRES (Malepère)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
FONTSAINTE
(FONTFROIDE*)
AURIS
(BORDE-ROUGE)
ROQUE-SESTIERE
(SAINT-MICHEL Les CLAUSES)
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
LA GRAVE (bl)*
PIQUE PERLOUP (bl)
FAUZAN
LAURIERS (PP)
MAILLOLS
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
COSTEPLANE*
FLAUGERGUES
FONTAINE-MARCOUSSE
KARANTES
MADURA
MARION PLA
GALTIER*
(MAS NUY)
JORDY
(LÉGENDES)
MONTPLO
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
MAIRAN
(CLOS SAINT-GEORGES)
COUME DU ROY
MAS DES QUERNES
MILLE VIGNES
MINGRAUT
RIVES-BLANQUES
MONTANA
LOUS GREZES



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CORBIERES
MINERVOIS
FITOU
CABARDES
(SAINT-JACQUES D'ALBAS)
COTEAUX-DU-LANGUEDOC
SAINT-CHINIAN
FAUGERES
(LA VERNÈDE)
COTES-DU-ROUSSILLON
VDN
DIVERS
(Philippe NUSSWITZ*)
(BOURDIC*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château BRONDELLE


Savoureux Graves Grand Vin rouge 2012, de bouche riche, aux notes de mûre et d’humus, un vin corsé et savoureux, tout en rondeur, ample et distingué. Excellent 2011, charpenté, harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, corsé mais souple, bien structuré, aux tanins fondus, de robe soutenue aux reflets violets, avec des arômes de groseille et de mûre. Beau 2010, d’un beau rouge profond, concentré, ample, velouté et fruité en bouche, avec ses tanins ronds et puissants à la fois, un vin qui associe richesse et harmonie, de très bonne évolution. Le Grand Vin blanc 2012 est frais et suave, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, de bouche fine, mêlant intensité et souplesse. Il y a encore le Classic blanc 2013, tout en fraîcheur aromatique, de bouche persistante et harmonieuse, avec des nuances de genêt et de fruits frais, et le Classic rouge 2011, au nez où dominent la groseille et les épices, tout en complexité aromatique, avec des tanins ronds. On poursuit avec ce Sauternes Château Fontaine 2010, de robe dorée, au nez intense, un grand vin tout en puissance et finesse, dominé par des notes de petits fruits confits et de noisette, le Pessac-Léognan Alix rouge 2012, de bouche pleine, de robe grenat, persistant aux papilles, ample, fruité (griotte, mûre...), complexe comme on les aime, au nez intense, d’une belle ampleur aromatique, le Pessac-Léognan blanc 2013, aux senteurs de fleurs, de pêche et d’amande, tout en nuances et suavité en finale, et le Bordeaux Supérieur Bras d’argent 2011, avec ce nez de fruits rouges et noirs bien mûrs, de bouche souple.

Jean-Noël Belloc

33210 Langon
Téléphone :05 56 62 38 14
Télécopie :05 56 62 23 14
Email : chateau.brondelle@wanadoo.fr

Château TOUR GRAND FAURIE


La propriété appartient à la famille Feytit depuis 1949. Vendanges manuelles, élevage en barriques, 80% Merlot, 15% Cabernet franc, 5% Malbec... “L'âge du vignoble est de 48 ans, précise-t-on, dont une parcelle au secteur Grand Treuil, où nous avons encore des pieds de vignes centenaires, remplis de mousse, creux à l'intérieur, ils sont peu productifs, mais à la récolte, la qualité est toujours au sommet.” En 1999, Isabelle et Franck se sont associés en Scea pour continuer à exploiter la propriété familiale. Ils ouvrent également un magasin à Saint-Émilion afin de faire connaître leur vin, ceux de la famille, et aussi ceux des environs... Enfin, en 2000, au titre de jeunes agriculteurs, ils ont acquis 1 ha 20 en Saint-Émilion, au Bournaud à Saint-Christophe des Bardes et font bâtir un chai pour le stockage de leur vin. Ils adhèrent également aux Vignerons Indépendants de France. En 2009, ils ont commencé la rénovation de la maison de “Faurie”, dans le but d'améliorer l'accueil. Une réussite certaine avec leur Saint-Émilion GC 2012, classique, riche en couleur, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, un vin très bien équilibré, aux tanins soyeux. Excellent 2011, de belle robe grenat profond, au nez complexe où l’on retrouve les fruits cuits et l’humus, de bouche puissante, ample et fondue. Plus dense, naturellement, le 2010 est un vin de belle matière, dense et parfumé (cassis, sous-bois), avec des tanins mûrs mais présents, qui emplit bien la bouche.

Franck et Isabelle Feytit

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 74 49 03 et 06 82 68 11 80
Email : feytit@wanadoo.fr
Site personnel : www.tourgrandfaurie.com

Château de FONTCREUSE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances ce qui a donné son nom au Château. Le Domaine s'étend sur 28 ha sur des terrains argileux, calcaires, caillouteux du crétacé exposés nord-est nord-ouest. La culture de la vigne est traditionnelle : travail du sol, ébourgeonnage au printemps et vendanges en vert en juillet afin de maîtriser les rendements qui dépassent très rarement les 40 hl/ha pour les blancs et 30 hl/ha pour les rouges. Vendanges manuelles. La production annuelle est d'environ 160.000 bouteilles 90.000 en blancs, 50.000 en rosés et 20.000 en rouges “Chez Fontcreuse, nous dit Jean-François Brando, nos clients aiment et veulent retrouver d'année en année les mêmes qualités gustatives, aussi, nos vins sont égaux d'une cuvée sur l'autre et se ressemblent. 2013 : moins structuré que le 2014, la cuvée Fontcreuse est 100% Marsanne. 2014 : plus alcoolisée, la sélection est, comme toujours, à l'image de la maison : drastique. Les Cassis rosés (45 hl/ha) sont fins, fruités : 80% Grenache et 20% Marsanne. Les Cassis blancs (40 hl/ha) : subtils, structurés. Les rouges, où la Syrah est majoritaire, sont denses, prometteurs. En vente en 2015 : les rosés et blancs 2014, quant aux rouges, nous pourrons déguster le millésime 2012.” Formidable Cassis rosé 2013, dont la bouteille est tout aussi élégante, un vin de très belle teinte légère, d’une très grande finesse, où se mêlent la rose et les fruits blancs, de bouche particulièrement fraîche, superbe. Le Cassis blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, est un vin tout en harmonie.

Jean-François Brando
Route Pierre-Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : fontcreuse@wanadoo.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com

CHATEAU PONT LES MOINES


Propriété familiale depuis quatre générations, le Château Pont Les Moines est situé au nord de Bordeaux, dans la région du Blayais, et s’étend sur la commune de Civrac de Blaye. Vignoble d’une superficie de 29 ha, sur sol argilo-calcaire, où les vignes ont une moyenne d’âge de 15 ans. Un encépagement classique de cette région (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon), qui produit des vins colorés, charpentés et ronds en bouche. La vinification est traditionnelle, avec des cuvaisons longues et un élevage en cuves durant 14 mois. On se fait vraiment plaisir avec le Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2009, ample, parfumé, avec ces notes de sous-bois, de violette et de groseille, aux tanins fermes et ronds à la fois, fondu en bouche, de très bonne base tannique. Beau 2008, qui a un nez puissant et subtil à la fois, aux notes de fruits mûrs (cassis, griotte), un vin qui commence à peine à se fondre et mérite une cuisine riche. Le 2007 est une réussite, de robe intense, au nez persistant, corsé et dense, très équilibré en bouche. Le 2006, de couleur intense, au nez de fruits noirs (cassis, mûre), avec des tanins très équilibrés, est un vin qui poursuit son évolution. Très joli Bordeaux blanc Sauvignon 2011, floral, bien sec comme il se doit, tout en distinction. Découvrez également les vins de leur autre propriété, le Château Bran de Compostelle avec ce superbe Bordeaux Supérieur cuvée Louisa 2009, élevé en fûts de chêne 12 mois, dont 1/3 de barriques neuves, vinification traditionnelle avec cuvaison longue, charpenté, au nez de fruits rouges surmûris, de bouche puissante et corsée, légèrement épicé en finale, de robe grenat intense, tout en nuances, idéal sur un salmis de palombes.

Eric Barrat, Vignobles Gagne et Barrat
La Maçonne
33760 Frontenac
Téléphone :05 56 23 98 50
Télécopie :05 56 23 98 50
Email : chateaupontlesmoines@vinsdusiecle.com
Site : chateaupontlesmoines


> Nos dégustations de la semaine

Château GAUDRELLE


Fondé en 1931 par le grand-père d’Alexandre Monmousseau. “Aujourd'hui, précise-t-il, nous conduisons notre vignoble dans le respect du rythme biologique des vignes et de la nature afin de créer les conditions d'une maturation optimum de la récolte. Les sols sont argilo calcaires ou argilo siliceux. La roche mère est de l’époque du Turonien (-60 à -90 millions d’années). Nous attachons une grande importance à nos différents terroirs et types de sols. En effet, chaque parcelle et, dans certains cas, chaque pressurée fait l’objet d’une vinification séparée. Le sol est enherbé et la flore qui s’y développe est indigène. Nous ne faisons plus de traitement anti-botrytis depuis 1987. Concernant la protection du vignoble, nous parvenons à contrôler de manière satisfaisante l’état phytosanitaire avec 6 à 7 traitements par an.”
Un très beau Vouvray Turonien blanc 2013, marquée par son terroir, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de musc, de bouche fine, un vin qui allie intensité et souplesse. Le Vouvray Le Sec de Château Gaudrelle 2012, très parfumé, tout en distinction, avec des arômes de grillé, de poire et de noix, gras, ample et persistant, un vin d’une finale intense, de belle évolution. Tout en nuances, le Vouvray Sec Tendre blanc 2012, fin et riche à la fois, est suave, aux notes d’amande et de pêche, à prévoir sur des brochettes de foie gras aux raisins. Vous apprécierez tout autant son Vouvray brut Millésimé Alexandre Monmousseau, une cuvée harmonieuse et distinguée, de mousse onctueuse et très fine, fruitée et corsée à la fois, tout en arômes, élégante, de mousse persistante, toujours très charmeur comme cet Extra brut blanc de Château Gaudrelle 2011, qui allie structure et vivacité, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de lilas, distingué, d’une très belle persistance. 

Alexandre Monmousseau
Clos de l'Olivier - 12, quai de la Loire
37210 Rochecorbon
Tél. : 02 47 25 93 50
Fax : 02 47 52 67 98
Email : chateaugaudrelle@free.fr
www.chateaugaudrelle.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine PERO LONGO


Quelque 24 ha pour ce Domaine, cultivé intégralement en bio-dynamie depuis l'an 2000. On pulvérise régulièrement des préparations bio-dynamiques pour aider la vigne à plonger ses racines toujours plus profond dans le sol. Les vinifications se font le plus naturellement possible pour préserver toutes les caractéristiques du terroir et du millésime.
Une série de beaux vins : ce Vin de Corse-Sartène Le Lion de Roccapina blanc 2012, tout en distinction, au nez dominé par les fruits jaunes et l'amande, très réussi, de belle robe, bien rond mais d'une belle acidité, typé et aromatique, tout en délicatesse, de bouche pleine et fondue.  Charmeur blanc Serénité 2013, au nez de fruits frais, tout en finesse, d’une belle harmonie au nez comme en bouche, un vin fruité et d’une jolie finale. Savoureux Vin de Corse-Sartène Le Lion de Roccapina rouge 2012, coloré, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, puissant et charpenté, riche au nez comme en bouche, de très bonne évolution. 
Le Vin de Corse-Sartène Esprit de la Terre rouge 2011, de couleur profonde, aux connotations de mûre et de violette, de charpente équilibrée, de bouche pleine, mêle finesse et charpente, avec des tanins présents mais tout en souplesse, bien vinifié comme le rouge Equilibre 2012, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, et le rosé Harmonie 2013, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, très charmeur, à déguster sur un tagine ou des rougets grillés.

Pierre Richarme

Domaine des BORIES


Après avoir été impliqué chez un fleuron de la gastronomie au Québec pendant une douzaine d’années, Vincent Chabert a repris le Domaine en 2006. Le vignoble est situé sur des terrains d’argile sur sous-sol calcaire avec présence de gravette et parfois de petits galets roulés.
Travail du sol, enherbement, apport d’humus et de chaux... expliquent cet excellent Madiran 2011, tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, gras, aux tanins structurés. Le 2009 se goûte particulièrement bien en ce moment, charmeur, au nez intense de petits fruits rouges mûrs (cassis, mûre) et d'humus, un vin mêlant rondeur et structure, où le charnu prédomine. Le Réserve 2010 est concentré, alliant finesse et structure, de robe dense, de bouche pleine, aux tanins bien fermes, au nez dominé par la prune et les sous-bois, de garde. 
Très joli Pacherenc-du-Vic-Bilh 2012, aux senteurs persistantes, de bouche suave, tout en subtilité d'arômes, de belle teinte, avec des notes de tilleul et d'abricot très mûr. Excellent 2009, mêlant richesse aromatique et persistance, avec des notes de noix fraîche et d'abricot, à déboucher sur des ris de veau.

Vincent Chabert
10, route du Boscq
64350 Crouseilles
Tél. : 05 59 68 16 24 et 06 79 65 43 49
Email : dom.desbories-madiran@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Château MAUVINON


Domaine Marc JOMAIN


Domaine Les CASCADES


Domaine de POUYPARDIN


Domaine GUIZARD


Château COUPE ROSES


Gaston CHIQUET


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine du LOOU


Clos LABARDE


Château FILHOT


Domaine La MEREUILLE


ROEDERER


Château BÉCHEREAU


H. DARTIGALONGUE et Fils



CHAMPAGNE CHARPENTIER


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU LA GALIANE


CHARLES SCHLERET


DOMAINE GOURON


EARL GUY MALBETE


CHÂTEAU FILLON


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales