Web Vins

Edition du 29/09/2015
 

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Rare

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Au sommet. 


Daniel et Florence Cathiard fêtent leur 25e anniversaire ici et peuvent être satisfaits du travail accompli. “Sur l’ensemble du vignoble, nous dit Daniel Cathiard, nous avons utilisé des photographies satellites au service du zonage et de la maturité des raisins. Ainsi, nous avons un véritable patchwork regroupant avec exactitude les sols et le fonctionnement de la plante, ce qui permet d’être plus précis lors de la conduite du vignoble et des vendanges. Grâce au GPS, nous savons exactement les zones à traiter. Notre tri optique (Vistalys), trie les raisins après les avoir pris en photo, puis analyse chaque baie en fonction des paramètres demandés. Smith Haut Lafitte travaille selon l’Economie Circulaire, nouveau modèle économique, écologique, local et sociétal, en marge du système linéaire “extraire-fabriquer-consommer-jeter” à bout de souffle, dans le but de produire un vin d’exception : en limitant la consommation et le gaspillage des matières premières et des ressources d’énergies non renouvelables; en transformant les déchets en matières premières recyclées; en réfléchissant à l’éco-conception de nos produits et en prévoyant leur réutilisation possible.” Sur place, dégustation des blancs et rouges : Le Pessac-Léognan blanc 2013 est très gras, suave, encore fermé, il faut lui laisser du temps. Le 2012, lui, est beaucoup plus vif, fin, franc, limpide, de bouche florale intense, un très joli vin comme le 2011, ample, complexe, avec des nuances de genêt et de poire. Le 2007, qui sent les fruits secs et le musc, avec des connotations d’écorce d’orange, parvient à maturité. Le Pessac-Léognan rouge 2012 est flatteur, généreux, dense et ferme à dominante de pruneau, de cannelle, qui associe puissance et distinction, et poursuit son évolution. Plus riche, le 2011 développe des arômes caractéristiques d’épices, de griotte et de truffe, un vin aux tanins bien équilibrés, avec beaucoup de souplesse en bouche. Le 2010 a plus d’acidité, ce qui lui promet une belle évolution, un vin intense qui associe puissance et distinction, où dominé par les fruits mûrs et le poivre, encore jeune comme le 2009, classique de ce beau millésime, de bouche généreuse, dense et ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, mêlant puissance et distinction. Très beau 2005, élégant mais puissant, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices douces, charnu, tout en subtilité, vraiment remarquable.

   

Château SMITH-HAUT-LAFITTE

Daniel et Florence Cathiard

33650 Martillac
Téléphone : 05 57 83 11 22
Télécopie : 05 57 83 11 21
Email : smith-haut-lafitte@smith-haut-lafitte.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT BEAUJOLAIS SAVOIE JURA
e_beaujolais.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHARLET
BEL AVENIR
CHAMPAGNON
DUBOEUF
MORTET
P.-M. CHERMETTE
SAMBIN
Cave Ch. CHENAS
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Gérard BRISSON
GRANIT DORÉ
Michel TÊTE
PIZAY
CHAPONNE
Michel GUIGNIER
(CHERS)
COLONAT
FOREST
(GAGET)
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
Cédric CHIGNARD
METRAT
EMERINGES (B)
PARDON
PÉRELLES (B)
FERRAUD ET FILS
(ROTISSON (B))
Cédric VINCENT (B)
TERROIRS et TALENTS
A. S. DUBOIS
LASSAGNE
MONTERNOT (B)
GUELET
PAMPRES D'OR (B)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
BARON DE L ECLUSE
CHEYSSON
COMBE AU LOUP
CRÊT DES GARANCHES
Alain MICHAUD
COLLIN BOURISSET
A. CHARVET
LORON
SAVOIE
JURA
BUGEY
Alain BOSSON (Sa)
MOLLEX (Sa)
Denis FORTIN (Sa)
DORBON ( Ju)
Daniel DUGOIS (Ju)
MILLION-ROUSSEAU (Sa)
Benoît BADOZ (Ju)
Franck PEILLOT (Sa)
LAMBERT (Sa)
Pascal PAGET
CHEVIGNEUX (Bugey)
Amélie GUILLOT (Ju)
DUPASQUIER
MEUNIER (Bugey)
ANGELOT
CAVE CHAUTAGNE (Sa)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

(Jean BARONNAT*)
JUILLARD-WOLKOWICKI
MORGON
JULIENAS
REGNIE
DONZEL
DUFOUR
VOLUET*
PIRON
PLAIGNE
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
FOURNELLES*
VIGNES du PARADIS*
NUGUES (B)
CRÊT du RIS
MADONE
MARRANS
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
SAVOIE
JURA
BUGEY
PETIT (Ju)
(PERRIER (Sa)*)
PINTE
PUFFENEY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHENAS
MOULIN-A-VENT

CHANTEGRILLE
CÔTES DE LA MOLIÈRE
MORGON
JULIENAS
REGNIE
Dom.du VIN DES POÈTES
FLEURIE
SAINT-AMOUR
BEAUJOLAIS
(Cave SAIN-BEL)
(MANTELLIERE*)
BROUILLY
COTE-DE-BROUILLY
CHIROUBLES
DALAIS
Domaine de la MOTTE
SAVOIE
JURA
BUGEY
(MACLE*)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château de ROQUEBRUNE


Une propriété familiale depuis plus de 5 générations. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Le travail régulier de la terre, dans le respect de l'environnement, est privilégié, excluant tout désherbant chimique et tout traitement chimique systémique. C'est l'observation permanente du vignoble qui détermine les interventions. La faune présente dans le vignoble atteste de l'équilibre naturel obtenu. Sur le terrain pas de désherbant chimique, l'herbe ne pousse pas parce que son vigneron travaille la terre. Il la retourne plusieurs fois par an, avec des charrues appropriées. “D'une étendue de 11,2 ha, précise Florent Guinjard, le vignoble est regroupé autour du chai. Il est situé sur le plateau sablo-limoneux et caillouteux se trouvant au nord-est de Libourne. Nous travaillons aujourd'hui 10.5 ha, avons augmenté la capacité de notre cuverie pour pouvoir vinifier tous les raisins que nous produisons. En 2009, nous nous sommes équipés d'une thermo-régulation pour mieux maitriser la température de nos fermentations. En 2010, pour améliorer notre qualité et être respectueux de notre récolte, nous avons acheté un nouveau pressoir. En 2012, dans une démarche écologique, nous nous équipions d'une aire de lavage, et de cuves de stockage des effluents. La même année nous remettions en état 1 ha de vigne, en l'arrachant et la replantant. D'ici un ou deux ans nous agrandirons notre chai pour pouvoir stocker toute notre production en bouteilles. En 2014, nous avons remis en état 1 ha de vigne, que nous replantons avec notre propre Merlot sélectionné. Ce millésime 2014, poursuit Florent Guinjard, nous a apporté qualité et quantité : 45 hl à l'hectare, nous avons fini les premiers soutirages et ce millésime  donnera toute satisfaction, dans la lignée des 2012, que nous avions particulièrement réussis. Ventes en 2015 : les 2012 et les 2011 restants.”” Vous apprécierez ce Lalande-de-Pomerol cuvée Reine 2012, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, au nez de framboise et de violette et une pointe d’épices, charnu en bouche. Le 2011, ample et riche au nez comme en bouche, est d’un bel équilibre, gras, aux tanins fondus, où se marient la griotte et l’humus, un très joli vin, dense, parfait sur un filet d’agneau. Superbe 2010, aux notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution. Dans la lignée, le 2009, typé, de couleur soutenue, équilibré, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices, associe rondeur et structure.

Florent Guinjard
Les Galvesses
33500 Lalande-de-Pomerol
Téléphone :05 57 51 44 54
Télécopie :09 79 94 86 30
Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
Site personnel : www.chateauderoquebrune.com

Château TRIANS


Le domaine de Trians est assis sur le plateau de la Provence calcaire, qui permet des vendanges tardives, conférant au vin un caractère indéniable. Le plateau argilo-calcaire très caillouteux du secondaire permet une excellente régulation de l'humidité et de la chaleur du sol. Culture biologique, contrôle Ecocert. “Depuis 2007, me précise-t-on, nous avons fait évoluer nos méthodes culturales en passant de l’agriculture raisonnée à la culture biologique.” Beau Coteaux-Varois-en-Provence cuvée Trians 2010 (Syrah, Grenache, Cinsault), très parfumé, de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez ample (framboise, cassis mûr, poivre...). Le T de Trians rouge 2009 (Cabernet-Sauvignon, Syrah, Grenache, 24 mois en foudres de chêne), est de couleur intense, au nez persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de bouche riche et harmonieuse, d’excellente évolution, parfait sur une cuisine relevée comme des rognons sauce madère, par exemple. Joli Trians blanc 2013, Sémillon, Rolle, Ugni blanc, élevé sur lies fines, au nez de coing et d'amande, de bouche très flatteuse, à la fois vivace et souple, à déboucher aussi bien sur une bourride de lotte qu’avec un lapin à la moutarde. Le Trians rosé 2013, avec des notes aromatiques de pêche et de groseille, long et équilibré en bouche, vif et ample à la fois, est d’une belle harmonie.

Jean-Louis Masurel
Chemin des Rudelles
83136 Néoules
Téléphone :04 94 04 08 22 et 01 42 96 01 96
Télécopie :04 94 04 84 39 et 01 42 15 16 70
Email : trians@wanadoo.fr
Site personnel : www.trians.com

Domaine de TERREBRUNE


Le Domaine (30 ha) étale son vignoble en res- tanques (ou terrasses) sur les contreforts du massif calcaire du Gros Cerveau. Il a été créé par Georges Delille en 1963, séduit par ce site enchanteur avec une petite bastide au milieu de quelques vignes abandonnées, d'oliviers séculaires et de fleurs cultivées. Terrassements, restauration des murs en pierres (ou restanques), repos des terres puis plantation, il fallut attendre plus de 10 ans pour reconstituer un vignoble. C'est en 1975 que la cave fut construite, suivant les meilleurs principes oenologiques en respectant la noblesse du raisin et du vin. La cave fut enterrée pour permettre la vinification par gravité et l'élevage des vins dans les meilleures conditions. En 1980, c'est la commercialisation des premières bouteilles. C'est également l'année où son fils Reynald intégra le Domaine après ses études d'oenologie. Le domaine s'est enrichi d'un label "Vin issu de l'Agriculture Biologique" certifiée par Qualité France. Vous ne pourrez qu'apprécier ce Bandol rouge Terroir du Trias 2009 (Mourvèdre 85%, Gre- nache 10% et Cinsault 5%, moyenne d'âge des vignes : 25 ans, égrappage total, cuvaison 15 à 21 jours en cuve fermée, macération par remontages, élevage en foudre de chêne de 50 à 60 hl pendant 18 mois), riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, de bouche pleine, de belle matière, aux tanins fermes, au nez dominé par la griotte et les sous-bois, de garde. Le Bandol rosé, de robe brillante rose clair, allie fraîcheur et charpente, tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants, un vin tout en nuances comme ce Bandol blanc 2013, qui possède une originalité certaine, l'un des meilleurs de l'appellation, très distingué, alliant finesse et structure.

M. Delille

83190 Ollioules
Téléphone :04 94 74 01 30
Télécopie :04 94 88 47 51
Email : domaine@terrebrune.fr
Site personnel : www.terrebrune.fr

DOMAINE GERARD TREMBLAY


Un remarquable propriétaire qui exploite avec son épouse Hélène, et son fils Vincent, un beau vignoble, patiemment constitué qui compte aujourd'hui 34 hectares dont une dizaine en Premiers Crus auxquels s'ajoutent des hectares en Chablis, Petit Chablis et Grand Cru dont un fantastique Valmur, l'un des plus grands vins de Chablis. Très attaché à la qualité, très méticuleux et travailleur, Gérard Tremblay, de caractère tenace et volontaire vinifie avec toutes les techniques modernes au service de son savoir-faire traditionnel. La force de Gérard Tremblay est d'apporter autant de soins à l'élevage de ses Grands Crus qu'à celui de ses vins de Chablis et plus d'un serait surpris à une dégustation à l'aveugle d'une si belle qualité de vins. Le Petit Chablis est rond, floral, très expansif en arômes primaires, tandis que le Chablis est plus gras, plus ample, persistant et très typé. Le Chablis 1er Cru "Beauroy" est d'une très grande finesse, de belle harmonie, le Chablis 1er Cru "Côte de Léchet" a un nez complexe à dominante de fruits secs et frais, en bouche il est très riche aromatiquement. Le 1er Cru "Montmain" a un nez complexe et fin, il est très long et persistant en bouche. Le Chablis 1er Cru "Fourchaume" est le fleuron de la cave, le nez et la bouche sont charmés par tous ses arômes de miel, de fleurs blanches, d'une très grande persistance et longueur en bouche. Le Chablis Cru "Valmur", régulièrement splendide, a un nez très typé associant puissance et distinction, en bouche il est gras et suave, avec des arômes doux de miel, beaucoup de longueur et de persistance en bouche.

Gérard Tremblay
12, rue de Poinchy
89800 Chablis
Téléphone :03 86 42 40 98
Télécopie :03 86 42 40 41
Email : gerardtremblay@vinsdusiecle.com
Site : gerardtremblay
Site personnel : www.chablis-tremblay.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de MOULIN-POUZY


Situé sur les coteaux de la vallée de la Dordogne, le Domaine de Moulin-Pouzy, propriété familiale depuis sa création en 1898, s’étend sur 50 ha dont 40 sont plantés en vignes. Les travaux de la vigne sont basés sur un cahier des charges respectueux de l’environnement et de l’écosystème.
Beau Monbazillac Optimum 2012, 70% Sémillon et 30% Muscadelle, à prévoir sur des coquilles Saint-Jacques à la béchamel ou un gratin de clémentines, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse et intense, au nez délicat d’abricot et de miel, très aromatique en bouche, un vin prometteur qui mérite d’être attendu. Le Côtes de Bergerac Classique 2014, 95% Sémillon et 5% Muscadelle, velouté, de belle couleur, au nez riche et bien présent dominé par des notes d’agrumes très mûrs et de pain grillé, avec une finale persistante. 
Puissant Bergerac Optimum 2013, 85% Merlot et 15% Cabernet-Sauvignon, généreux, ferme, à dominante de pruneau, de cannelle, de belle robe pourpre, alliant une finesse tannique à une ampleur persistante. Le Bergerac La Cuvée 2012, 85% Merlot et 15% Cabernet-Sauvignon. est de couleur profonde, complexe au nez comme en bouche, très parfumé (mûre, épices…), un vin aux tanins harmonieux, à ouvrir sur de l’agneau, par exemple.
Le Bergerac sec Optimum 2013, 98% Sémillon et 20% Sauvignon, avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, est tout en persistance au palais. Très joli Bergerac rosé Classique 2014, 98% Merlot et 2% Cabernet-Sauvignon, franc et fruité, bien rond. 
Vignobles Castaing

Domaine BIZET


Propriété de 8 ha, sur des terroirs de terres blanches, caillottes et silex. Encépagement Sauvignon et Pinot Noir pour des vignes d’environ 25 à 30 ans. Travail mécanique des sol sans désherbage, et ébourgeonnage. Lutte raisonnée.
On élève ici un savoureux Sancerre rouge : terroir argilo-calcaire, travail du sol sans herbicide résiduaire, lutte raisonnée, vendange mécanique, cuvaison entre 8 et 12 jours, remontages et pigeages pendant la fermentation alcoolique, séparation des jus de presse et des jus de goutte, fermentation malo lactique directement enclenchée... Le 2014, avec une structure dense, très équilibré, au nez complexe où prédominent le cassis et le cuir, aux tanins bien fondus, ample et franc, est un vin charnu, tout en bouche. Le 2013 se goûte toujours très bien et possède un charnu bien présent et cette charpente à la fois riche et souple, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de petits fruits à noyau, aux tanins présents mais très fins, de bonne garde. 
Joli Sancerre rosé 2014, au nez de rose, délicat, franc, développant en bouche des arômes puissants de fruits frais, une touche épicée, et un Sancerre blanc 2014, séduisant, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits mûrs et de bruyère, harmonieux en bouche.
Thibault Bizet

Cave de CLEEBOURG


Arraché durant la seconde guerre mondiale, le vignoble a été progressivement replanté à partir de 1946, date de la création de la Coopérative Viticole de Cleebourg, qui regroupe l'ensemble des 195 viticulteurs de Cleebourg, Oberhoffen les Wissembourg, Rott, Steinseltz et Riedseltz. La diversité des sols, argilo-marneux à Cleebourg, marno-gréseux à Rott, Loess et Lehms à Oberhoffen, Steinseltz et Riedseltz et l'exposition optimale dont jouissent les coteaux permettent à cette cave de proposer un large éventail de vins.
De nombreux échantillons dégustés et appréciés : le Pinot Gris Vieilles Vignes 2013, d’une belle couleur jaune clair, aux connotations de petits fruits secs, de bouche fondue mais vive, comme le Pinot Blanc Auxerrois 2013, médaille d’Or Mâcon 2014, avec des nuances de fruits secs persistantes, de bouche nerveuse et dense à la fois.
Le Pinot Noir Huettgasse Steinseltz 2012, souple et charnu, sent la violette et la groseille. Très savoureux, leur Pinot Gris 2011, élevé en fût de chêne, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aux notes de noix, est puissant mais tout en finesse. Le Gewurztraminer Lune de Miel 2008, aux arômes intenses de fruits frais et une pointe d’épices, d’une belle finale.
Le Pinot Gris Lune de Miel 2011, de bouche vive comme ce joli Karchweg Pinot Gris Oberheffen 2013. Il y a encore le Riesling Vieilles Vignes 2012, riche et sec à la fois, ample au nez comme en bouche, à dominante de noisette, le Gewurztraminer Vendanges Tardives 2012, aux nuances complexes de fleurs et de miel, d’une grande intensité au palais, et ce Cleebourg Muscat 2013, médaille d’Argent Colmar. Excellent Crémant d’Alsace Symphonie, de jolie mousse, aux arômes de noix fraîche et de pêche blanche, persistant comme le Crémant d’Alsace Révélation, de jolie robe dorée, aux senteurs de tilleul et d’abricot, léger, finement bouqueté

> Les précédentes éditions

Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine ALARY


Domaine de POUYPARDIN


HUBER et BLÉGER


Domaine Claude et Christophe BLEGER


Domaine Daniel DAMPT et Fils


Château Le CAILLOU


Château du HAUT MARAY


Pierre FRICK et Fils


Château LECUSSE


Domaine de ROUDENE


Domaine des BOUQUERRIES


Château Le Destrier


Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François


Château BÉCHEREAU


Château BOUSCAUT


Domaine de la CROIX BLANCHE


COLLET


De TELMONT


Château de VIELLA


Domaine HEIMBOURGER Père et Fils


Jean-Paul PAQUET & Fils


SIMART-MOREAU


Domaine Les CASCADES



CHATEAU REDORTIER


DOMAINE GOURON


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


DOMAINE DE BELLEVUE


CLOS SAINT-PIERRE


CHATEAU LAROQUE


LA BASTIDE BLANCHE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE GUIZARD


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE PICHARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales