Web Vins

Edition du 24/11/2015
 

CHABLIS GUY ROBIN

Rare

Domaine Guy ROBIN

Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l’époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d’un grand professionnalisme. Sur des terroirs qui offrent une large palette de subtilités aromatiques, elle élève des vins très typés, dans le respect de l’authentique et de la nature, imprimant la “patte” du Domaine Guy Robin.


"Nous respectons la nature, nous dit Marie-Ange Robin, et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l’environnement, et j’en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons “à l’ancienne” en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les “pousse” pas à produire plus, j’ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c’est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche. Pour le 2014, nous sommes bien contents, la récolte est meilleure que nous pensions. Le marché reste difficile, mais nous sommes très confiants des qualités de nos Chablis. Le Domaine Guy Robin a investi dans de nouvelles bennes pour les vendanges, un tapis de tri ainsi que dans l’achat de cuves thermo-régulées et d’une quinzaine de fûts neufs. Nous essayons, d’année en année, de continuer à progresser vers le qualitatif. Les Grands Crus  Valmur 2006 : notes de terroir prononcées oscillant entre le silex, l’allumette et la truffe. Bonne sensation de fraîcheur, de boisé épicé, un vrai chablis de terroir. Valmur 2008 : nez fin et délicat, iodé, notes de rose fraîche, d’épices. Bouche vivace et rafraîchissante. Vin d’une grande plénitude, impression de sucer un caillou, vin très pur, exceptionnel à découvrir maintenant. Clos 2007 : notes de terroir, d’épices, de poivre et de pierre à fusil. Bouche dynamique, hyper salivante. Boisé bien marié, un vin très puissant, de connaisseur… Clos 2009 : pureté minérale très chablisienne avec un boisé fin, vin rare, d’exception. Vaudésir 2007 : robe dorée, nez ouvert bien mûr, notes chaudes de crumbles mais aussi notes plus fraîches florales, mentholées. Vaudésir 2009 : beau nez aux notes boisé_definition.html"class="lexique" target="_blank">boisées fines, d’une grande fraîcheur minérale complétée par une touche épicée poivrée. Impression générale de puissance, de maturité, de fraîcheur. Finale solaire. Blanchot 2011 : très belle robe or vert, nez riche aux notes de citron, d’orange confite et de sous-bois. Bouche riche, homogène, très grand fruité. Grand vin complet d’une belle fraîcheur. Les Premiers Crus Vaillons 2007 : très belle robe dorée avec de beaux reflets verts typiques des grandes années de Chablis. Belle complexité, notes maritimes, florales, sensation de maturité. Acidité présente mais fondue. Millésime de grande concentration et d’un potentiel de garde rare. Vaillons 2013 : très belle robe dorée, nez de fleur d’orange, brioche, confiture de pêche, acacia. Quelques notes de boisé. Bouche très gourmande tout en fruité soutenue par une belle fraîcheur. Un vin qui plaît beaucoup, au profil aromatique qui fait penser au 1983. Montmains 2012 : nez boisé fin, notes de vanille et de raisins secs. En arrière plan, notes marneuses argile bleue bien présentes, ensemble solaire. Montée de Tonnerre 2013 : robe dorée bien prononcée comme beaucoup de 2013. Nez d’une rare intensité encore dominé par un boisé sucré gourmand : marron glacé, brioche, figue, raisins confits, pain grillé, abricot sec. Notes fraîches et bouche salivante, un vin qui surprend par son originalité. Déjà hyper gourmand, ce sera une bombe dans quelques années. Le Chablis Chablis 2012 : plus épicé que fruité, notes de poivre blanc, de fleur d’aubépine. Bouche vive ronde, très saline. Vin pur qui demande encore à s’ouvrir, tout en finesse. Petit Chablis 2012 : nez ouvert sur un fruité mûr, notes de pomme, poire, brioche. Touche minérale pierre à fusil, belle fraîcheur. Bouche vive et ronde avec une finale saline, légèrement citronnée, notes de pain brioché.

   

CHABLIS GUY ROBIN

Marie-Ange Robin
13, rue Berthelot
89800 Chablis
Téléphone : 03 86 42 12 63
Télécopie : 03 86 42 49 57
Email : contact@domaineguyrobin.com





> Le palmares des vins


SAINT-EMILION SATELLITES
e_saint-emilion-sat.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
BÉCHEREAU
CHEVALIER-SAINT-GEORGES
ROUDIER
GRAND-CORMIER
VIEUX CHÂTEAU SAINT-ANDRÉ
LA FLEUR GRANDS-LANDES
VIEUX CHÂTEAU DES ROCHERS
PIRON
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

HAUT-SAINT-CLAIR
CHÊNE-VIEUX
VAISINERIE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

GRENIÈRE
MACQUIN
MOULIN DE GRENET
POITOU
TOUR DE GRENET
TOUR DU PAS SAINT-GEORGES
La CLAYMORE
HAUT-PIQUAT
LA JORINE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
VIEILLE TOUR MONTAGNE
PUYNORMOND
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

BEL-AIR
DURAND-LAPLAGNE

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

DUMON-BOURSEAU
CROIX DE CHOUTEAU

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

MONTAGNE
SAINT-EMILION
GRANDE-BARDE
PUISSEGUIN
SAINT-EMILION

(ERMITAGE GARENNE)
GONTET-ROBIN

LUSSAC
SAINT-GEORGES
SAINT-EMILION

(LA PERRIÈRE)
(VIEUX-BUSQUET)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine Alain GEOFFROY


Un domaine familial depuis 5 générations, de 45 ha. Alain Geoffroy perpétue un savoir-faire ancestral (45 ha). Il a su s’entourer d’une équipe jeune et passionnée pour faire évoluer et pérenniser ce magnifique patrimoine familial : son épouse, Cathy Geoffroy (directeur général), sa fille, Nathalie (responsable commerciale France), le responsable de cave, Cyrille Mignotte, et le directeur export, Pascal Sailley. “Le millésime 2013 a été une année compliquée, tardive, où les volumes ont été extrèmement faibles, nous raconte Alain Geoffroy. Le mois de mai, froid et pluvieux a laissé filer les inflorescences qui se transforment en partie en vrille, puis la floraison a été irrégulière, engendrant de la coulure. Le vignoble avait trois semaines de retard et la nouaison s’est passée, elle aussi, moyennement bien. Bien que le mois de septembre ait été superbe, les vendanges ont été tardives et de faible quantité, - 40 % par rapport à une année traditionnelle, mais les jus  avaient de très beaux degrés et un bel équilibre entre la richesse en sucres et l'acidité. Les Chablis 2013, actuellement, sont tout en pureté avec des notes d'agrumes, de fruits à chair blanche et parfois des accents de citron confit, des vins gras, amples en bouche et d’une belle complexité aromatique. En 2014, nous avons fait une belle vendange débutée fin septembre sous le soleil. Rendements plus faibles (- 10 à 15%), dû aux  températures fraîches lors de la floraison. On peut présager d'un joli millésime, franc, très frais avec des notes florales. Ventes en 2015 : 2013, puis 2014.” Séduisant Chablis Premier Cru Vau-Ligneau 2012, avec ces connotations caractéristiques du terroir de petites fleurs blanches et de miel d’acacia, associant rondeur et nervosité. Beau Chablis Premier Cru Fourchaume 2011, très caractéristique de son terroir, d’une grande complexité aromatique (fruits secs, pain grillé), très équilibré, gras en bouche, parfait sur une viande blanche rôtie. Le 2010, d’un grand classicisme, très plaisant avec ces notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, est tout en amplitude. Le Chablis Premier Cru Beauroy 2012, élevé en fûts de chêne (vignes de 30 à 45 ans, sol kimméridgien, vinification classique en cuves thermorégulées et élevage en cuves), de robe claire, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, un vin très réussi, où s’entremêlent les fruits et le lis en bouche. Le 2011 est distingué, d'un grand classicisme, marqué par des notes de fruits mûrs et de fleurs blanches, tout en amplitude. Très beau 2010, de jolie teinte, intense au nez comme en bouche, rond et distingué, alliant vivacité et suavité, très agréable sur du saumon fumé. Il y a également le Chablis Vieilles Vignes 2012, ample et fin, vraiment séduisant, d'un joli équilibre entre son acidité et une petite sucrosité, au nez caractéristique, de bouche persistante, à apprécier sur un saumon aux asperges, par exemple. Joli Chablis, d’une belle présence aromatique où l’on retrouve des nuances de citron, et un Petit Chablis, vif et floral, de bouche fraîche. Visitez leur musée de la vigne et du tire-bouchon.

Nathalie Geoffroy
4, rue de l'Equerre
89800 Beines
Téléphone :03 86 42 43 76
Télécopie :03 86 42 13 30
Email : info@chablis-geoffroy.com
Site personnel : www.chablis-geoffroy.com

Château La ROSE- POURRET


Un vignoble familial (depuis 5 générations) de 8 ha d’un seul tenant. La génération actuelle maintient la tradition en travaillant avec passion les Merlot (75%) et Cabernet franc (25%), plantés sur des sols argilo-sableux sur crasse de fer et sables anciens. Labours, vendanges manuelles, vinification traditionnelle, élevage en barriques neuves renouvelées par 1/3 chaque année... Le Saint-Émilion GC 2012 est très réussi, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins soyeux, au nez de fruits cuits (myrtille, fraise des bois), de bouche finement épicée. Le 2011, dense et très parfumé (mûre, humus), avec des tanins ronds mais présents, est un vin qui emplit bien la bouche, d'une finale très savoureuse. Très beau 2010, riche, aux tanins denses, ferme, très bien élevé, tout en nuances d’arômes (griotte, groseille, cannelle), de bouche riche et persistante, très équilibrée, dominée par les fruits cuits, idéal sur une selle d'agneau en persillé de truffe. Le 2009 séduit toujours autant, de couleur profonde, complexe au nez (pruneau, épices), un vin de bouche flatteuse et riche à la fois, aux connotations de cassis et de poivre noir, d’une jolie finale finement épicée, avec des tanins veloutés mais puissants. Le 2008, complexe et harmonieux, tout en finesse, aux tanins riches, légèrement épicé comme il se doit, est très représentatif de ce beau millésime classique bordelais, au nez comme au palais (griotte, cannelle, sous-bois...), ample, avec une matière soyeuse. Le 2007 sent bon la griotte et les sous-bois, de bouche puissante et souple à la fois, un vin de couleur rubis profond.

Philippe et Laure Warion

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 71 13
Télécopie :05 57 74 43 93
Email : chateau.larosepourret@wanadoo.fr
Site personnel : www.la-rose-pourret.com

MAS DU NOVI


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Moines de l'ordre cisterciens en exploitants-fondateurs, Templiers en navette entre Rouergue et Méditerranée, pèlerins sur le chemin de Saint-Jacques de Compostelle, ils y sont tous passés... Au Mas du Novi, alias Domaine Saint-Jean du Noviciat. Une grande propriété de 100 ha, dont 50 ha de vignes sont regroupées autour du corps de bâtiment. Le vignoble est implanté sur des terres à flanc de coteaux et de compositions diverses : marno-sableux, calcaires, limoneux, sablo-caillouteux ou bien de grés... Superbe Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier Mas du Novi Prestigi 2010, majorité de Syrah, élevé 12 mois en fûts de chêne, de robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre, la garrigue et une touche épicée caractéristique, d’excellente évolution. Remarquable Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier Novi 2007, Syrah majoritaire, 20% Grenache, et 10% Mourvèdre, 12 mois en fûts de chêne neufs, de bouche puissante, avec des tanins présents mais fins, un vin intense en couleur comme en arômes, qui fleure les fruits macérés et les épices. Le Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier N de Novi 2010, 97% de Syrah et un soupçon de Mourvèdre, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, encore jeune, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, allie couleur et matière, d’une jolie finale épicée. Le Coteaux-du-Languedoc Grès de Montpellier le Chemin de Novi rouge 2012 sent bon la prune et la framboise mûre, est dense et solide, riche en couleur comme en charpente, un vin typé comme on les aime. Toujours séduisant, l’IGP D’Oc Chardonnay 2013, fleurant bon les fruits secs et l’aubépine, très classique, puissant et subtil à la fois, est à découvrir sur des gambas, et l’IGP Pays d’Oc Lou blanc 2012, pur Chardonnay, très bien élevé, alliant nervosité et gras, au nez ample et persistant, marqué par des notes de fleurs blanches et de pain grillé.

Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
Route de Villeveyrac - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
34530 Montagnac
Téléphone :04 67 24 07 32
Télécopie :04 67 24 07 32
Email : contact@masdunovi.com
Site personnel : www.masdunovi.com

CRU LAMOUROUX


Le Cru Lamouroux a été acheté en 1895 par l’arrière-grand-père de l’actuelle propriétaire, Mme Ziemek-Chigé. Ce très joli vignoble est situé sur des coteaux de terrain argilo-siliceux assez profonds avec des pentes exposées sud-sud-ouest, bien abritées du vent par des talwegs boisés, à une altitude de 300 m. Certaines vignes sont plantées sur des terrasses disposées en amphithéâtre. L’encépagement est constitué de 3,50 ha de Petit Manseng et de 1,77 ha de Gros Manseng, 0,51 ha de Cabernets franc et Sauvignon. Les vendanges se font par tris successifs. Les raisins, pour l’élaboration du Jurançon sec, sont récoltés à parfaite maturité vers le 30 octobre, alors que les vendanges surmûries pour le Jurançon débutent après le 15 novembre jusqu’à Noël. Les vendanges de raisin rouge débutent vers la 2e semaine d’octobre. La vinification fait l’objet de soins très attentifs (la pressée se fait à faible pression, grande maîtrise des températures…). Les vins sont ensuite élevés en cuves Inox pour les vins secs ou en barriques de chêne pour les autres. Certaines cuvées restent entre 1 an (cuvée Amélie-Jean) et 2 ans (cuvée Nathalie) en vieux fûts. Formidable Jurançon moelleux cuvée Amélie-Jean 2005, en hommage à leurs parents, pur Petit Manseng, issu de vignes sans désherbage, sans foulage, élevé durant 1 année en vieux fûts de chêne, un vin superbe, aux notes de rose et de petits fruits confits, un vin d’un très bel équilibre, riche et fin à la fois, savoureux, dense et bien velouté, dominé en bouche par des nuances de brioche, de grande évolution. On se fait tout autant plaisir avec ce Jurançon moelleux 2006, (80% Petit Manseng et 20% Gros Manseng), un vin suave, très parfumé, de bouche flatteuse et persistante, tout en bouquet, mêlant puissance et distinction vraiment remarquable. Superbe Jurançon cuvée Nathalie 2004, pur Petit Manseng, à la bouche fondue, un vin ample, aux notes discrètes de citron et de fleurs blanches, tout en bouche, tout en finesse, de jolie robe dorée, dominé par des effluves de petits fruits confits et de noisette en finale, de garde. Le 2003, d’une belle persistance et complexité aromatique au palais, subtil au nez comme en bouche, est un vin de jolie robe brillante, très séduisant avec ces nuances d’acacia, de fruits confits et de fleurs blanches. Le Jurançon Tradition sec est une réussite, de jolie teinte soutenue, très frais, avec des notes de fruits blancs et d’amande, à ouvrir sur une langouste grillée.

Famille Ziemek-Chigé
La Chapelle-de-Rousse
64110 Jurançon
Téléphone :05 59 21 74 41
Télécopie :05 59 21 74 41
Email : crulamouroux@vinsdusiecle.com
Site : crulamouroux
Site personnel : www.crulamouroux.com


> Nos dégustations de la semaine

Château HAUT POUGNAN


Les vignobles s'étendent sur les coteaux de la rive droite de la Garonne, sur de superbes terroirs argilo-calcaires et graveleux. Les pentes Est et Sud abritent les vignobles de vins rouges, les versants Ouest restent le domaine des vins blancs. Les vins rouges sont issus de Merlot (50%), Cabernet-Sauvignon (40%) et Cabernet franc (10%), et les blancs, de Sauvignon (70%), Sémillon (25%) et Muscadelle (5%).
Le Bordeaux rouge 2012 est très agréable, au nez dominé par le cassis et la framboise, bien corsé comme il le faut, vraiment très abordable (4,80 €). Très joli Entre-Deux-Mers 2013, au nez subtil dominé par les fleurs blanches (aubépine), de bouche fruitée et persistante (4,60 €), tandis que le Bordeaux Sauvignon blanc 2010 est de robe jaune clair, avec ces notes de pomme fraîche, rond et bouqueté, à déboucher sur une crème de courgettes au persil.

Jean Guéridon

33670 Saint-Genès-de-Lombaud
Tél. : 05 56 23 06 00
Email : haut.pougnan@gmail.com
www.haut-pougnan.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine Pierre GELIN


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Créée en 1925 par Pierre Gelin, puis exploitée par Stéphen Gelin et son épouse, c’est leur fils Pierre-Emmanuel qui la dirige aujourd’hui.
Les méthodes de culture sont traditionnelles, les rendements limités et les vendanges manuelles. Éraflage total, cuvaison pendant 15 à 20 jours, suivis d’un élevage de 20 à 24 mois, en fûts de chêne (20% de fûts neufs sur Premiers Crus et 80% sur Grand Cru). On a d’ailleurs l’intelligence ici de ne pas mettre en vente trop tôt les Vins, ce qui est de plus en plus rare, et permet de prendre conscience de l’évolution de tel ou tel millésime.
Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel pour la production et la vinification quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l’état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise.
“En 2014, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, c’est la première récolte d’une vigne plantée en Chardonnay dans l’aire d’appellation Bourgogne, et, en 2016, il sera commercialisé du Bourgogne Chardonnay “Dessus de Prielles” 2014, en élevage actuellement dans des fûts neufs. En 2015, nous commençons la conversion en Bio, c’est un gros défi qui demande un grand investissement personnel car cela génère beaucoup plus de travail dans les vignes !
Au niveau de la commercialisation, nous continuons à mettre les Vins en vente seulement dans leur quatrième année, notre millésime 2011 est sur le tarif depuis décembre, quant au millésime 2012, déficitaire de 50%, il sera proposé en 2016.”
On excite ses papilles avec ce superbe Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2012, issu de vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. Remarquable 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés et riches. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde.
Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très caractéristique dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, un vin intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques. Savoureux 2006, robe grenat et reflets pourpres. nez complexe où se mêlent des notes d'épices douces (vanille et cannelle) et de fruits à noyau, belle attaque fraîche en bouche, les tanins sont onctueux, fondus et soulignent délicatement les arômes puissants et persistants de kirsch, avec cette belle minéralité se poursuivant sur la vanille en finale.
Formidable Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2012, aux connotations subtiles d’humus, de mûre et d’épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d’excellente garde, très typé. Le 2011, aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, avec des tanins bien enrobés, est un grand vin riche et généreux, d’une belle finale aromatique, à prévoir sur un plat épicé. Dans la lignée, ce très grand 2010, de grande finesse, complexe et riche, rond et charnu à la fois, très typé comme il se doit, avec des notes de pruneau et de truffe, de couleur soutenue, un grand vin puissant mais souple.
On m’a adressé également ce splendide 2008, parfait actuellement, qui regroupe toute la spécificité de ce que doit être un très grand vin bourguignon : la race, l’élégance, la suavité, ce nez complexe où dominent les fruits cuits, délicatement poivré, tout en bouche, qui poursuit une fort belle évolution.
Le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2012 mêle structure et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. Le 2011 est de couleur grenat, avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de cerise et d’humus, de charpente très élégante mais puissante. Le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2012, très parfumé (mûre, épices...), mêle gras et intensité. Le Fixin 2012 est excellent, dense et bien parfumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, un vin qui emplit bien la bouche.
Pierre-Emmanuel Gelin

Château BELLEVUE-FAVEREAU


Un domaine de 50 ha (2e génération), cultivé en lutte raisonnée, qui collectionne les récompenses.
Beau Bordeaux Supérieur 2010, avec des arômes d’humus et de groseille cuite, gras et persistant en bouche, aux tanins amples mûrs, un vin de belle couleur, bien charpenté, que l’on peut très bien déboucher sur une cassolette de champignons aux herbes ou une pintade aux lardons et au céleri. Le 2009, un vin de couleur intense, richement bouqueté, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un vin dense et velouté, très élégant, ample, de belle évolution. Joli Bordeaux blanc, à dominante de fleurs blanches et de noisette, très fruité, très équilibré, harmonieux au palais et toujours très abordable.

Vignobles Galineau
Moulin de Favereau
33790 Pellegrue
Tél. : 05 56 61 32 49
Fax : 05 56 61 32 49
Email : vignobles.galineau@wanadoo.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Clos BELLEVUE


Domaine ALARY


BEAUMONT des CRAYÈRES


Château ORISSE du CASSE


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Frédéric ESMONIN


Domaine CHEVILLON-CHEZEAUX


Jacques ILTIS & Fils


Sylvain MOSNIER


Frédéric MALETREZ


Domaine LAFRAN-VEYROLLES


VERRIER & Fils


Eugène RALLE


Charles SCHLÉRET


Domaine du GRANIT DORÉ


Domaine BERTRAND-BERGÉ


Vignobles GASSIES-GAUTEY


Château CADET-BON


Domaine Michel PRUNIER et Fille


Domaine PRIEUR-BRUNET


Domaine SERGUIER



CHATEAU VALGUY


DOMAINE GOURON


CHATEAU FABAS


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


LA BASTIDE BLANCHE


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


DOMAINE GERARD TREMBLAY


CHAMPAGNE NATHALIE FALMET


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE COQUARD-LOISON-FLEUROT


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


DOMAINE CRET DES GARANCHES


CHAMPAGNE CHARPENTIER



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales