Web Vins

Edition du 24/10/2017
 

Château Cadet Bon

Top

Château CADET-BON

Le petit bijou de Michèle et Guy Richard


Cette jolie propriété renommée depuis le XVIIIe siècle est située juste à la sortie de Saint-Emilion. En 2001, Michèle et Guy Richard rachètent la propriété. Originaires de Charente-Maritime, issus d’une famille de producteurs de Cognac, ils décident de se consacrer entièrement à la rénovation de la propriété et d’optimiser au maximum le potentiel qualitatif de ce terroir exceptionnel. A partir de 2004, Stéphane Derenoncourt devient l’œnologue de Cadet-Bon. Le vignoble de 5,25 ha est composé de 80 % de Merlot et 20 % de Cabernet Franc. Un atout important est la forte densité de plantation, avec 6 666 pieds/ha, les plus anciennes vignes ayant 40 ans. L’exposition des vignes au midi est favorable à la maturation des raisins. Le sol, table calcaire sur nappe d’argile, est la réplique même de celui de la grande Côte de Saint-Émilion. On y trouve des astéries, fossiles caractéristiques des calcaires de Saint-Emilion. Les vendanges sont manuelles et parcellaires pour plus de qualité et de précision. Le vin est ensuite élevé dans des barriques de chêne français. “Au Château Cadet-Bon, nous explique Guy Richard, nous recherchons la belle maturité et le fruit pour nos vins. Notre élevage en bois, pour un tiers seulement, ne masque pas les arômes du vin, j’aime un boisé présent mais bien fondu. Sur toute la propriété, nous continuons à renouveler le vignoble très progressivement et commençons à avoir de jeunes plants qui produisent. Qualité des millésimes - 2015 : un très beau millésime, cela est dû à une très belle arrière-saison. La récolte était très jolie en quantité comme en qualité, ce qui était de bon augure car cela faisait deux années que nous avions fait de petits volumes. - 2014 : un joli fruit, bonne longueur, une bouche séduisante et bien présente, un vin bien typé terroir. - 2013 : un millésime de viticulteur, nous avons attendu la pleine maturité, il fallait vendanger fin septembre, début octobre, prendre des risques car il a fait vraiment chaud fin septembre, et c’est ce que nous avons fait au Château Cadet-Bon. Le 2013 se déguste très bien, il a de beaux arômes de fruits mûrs, un vin qui va bien évoluer, qui mérite d’être dégusté. - 2011 et 2012 sont deux grands millésimes qui vieillissent très bien; 2011 a un joli fruit mais se caractérise par une belle longueur en bouche, c’est un vrai vin de garde; 2012 est tout en puissance et en fruit, il est excellent à déguster aujourd’hui, même s’il possède un joli potentiel d’évolution.” Guy Richard peut être fier des efforts accomplis, Château Cadet Bon a obtenu de nombreuses récompenses et citations élogieuses avec, entre autres : une médaille d’Or au Mondial de Bruxelles pour le 2005, une médaille de Bronze au Mondial de Bruxelles pour le 2009, une médaille de Bronze au Féminalise pour le 2008 et une médaille d’Argent au Mondial de Bruxelles pour le 2011…

   

Château Cadet Bon

Guy et Michèle Richard
1, Le Cadet
33330 Saint-Émilion
Téléphone : 05 57 74 43 20
Télécopie : 05 57 24 66 41
Email : chateau.cadet.bon@orange.fr





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEUTZ (William Deutz)
ELLNER (Réserve) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaires) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
MUMM (R. Lalou)
VINCENT D'ASTRÉE (Novæ)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal) (r)
DE SOUSA (Caudalies) (r)
DE TELMONT (O.R.1735)
PAUL BARA (Réserve) (r)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
DE VENOGE (Les Princes) (r)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
GOUTORBE (Blanc de noirs)
JEAUNAUX-ROBIN (Eclats de Meulière)
LEJEUNE-DIRVANG (Noir et Blanc)
Michel LITTIERE (Grande Cuvée)
René RUTAT (Millésimé)
Jacques DEFRANCE (Excellence)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
COLLET (Esprit Couture)
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Blanc de Blancs)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
BRUN DE NEUVILLE (Extra Brut)
CAMIAT (Prestige)
CARLINI (Réserve)*
CASTELGER (Eugène)
Charles COLLIN (Blanc de noirs)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)*
COQUARD-BOUR (Vintage)*
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)
DAUPHIN (Instant Intégral)*
Diogène TISSIER et Fils (Vintage)
DOUSSOT (Ernestine)*
Élise DECHANNE (Essentielle)*
FORGET-BRIMONT (Blanc de blancs)
François LECOMPTE (Céleste)
GALICHET (Réserve)
Ghislain PAYER (Réserve)*
GUYARD-LAMOUREUX (Séduction)
Hubert FAVIER (Réserve)
JACQUINOT (Blanc de noirs)
MOREL Père et Fils (Cuvée Gabriel)
MOUSSE-GALOTEAU (Réserve)
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
VAZART-COQUART (Grand Bouquet)
VRAIN-AUGÉ (Prestige)*
Xavier LORIOT (Fragment)*
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)*
BARDOUX (Millésimé)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)*
GARDET (Selected)
Franck DEBUT (Blanc de blancs)
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Réserve)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)*
MALETREZ (Premier Cru)*
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
HAMM (Signature) (r)*
ROGGE-CERESER (Excellence)*
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUGUENOT-TASSIN (Les Fioles)
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)
André TIXIER et Fils (Millésime)
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
BAILLETTE-PRUDHOMME (Réserve)
BAUCHET (Signature)*
BOUCHÉ (Millésimé)*
BRIAUX-LENIQUE (Les Semons)*
Camille MARCEL (Adage)*
Charles LEGEND (Royal)*
FARFELAN (Millésime)*
Guy CHARBAUT (Millésimé)*
Jean Pol HAUTBOIS (Grande Réserve)*
MAÎTRE (Sélection)
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
MATHELIN (L'Orée des Chênes)*
Olivier HORIOT (Blanc de noirs)*
Paul LAURENT (L'Essentiel)*
PÉLISSOT Père et Fils (Réserve)*
PHLIPAUX Père et Fils (Blanc de noirs)*
Pierre GOBILLARD (Florence)
Thierry MASSIN (SéLection)*
AUTRÉAU-LASNOT (Prestige)*
Christian BRIARD (Ambre)
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
DELOT (Légende)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)*
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
Lionel CARREAU (Préembulles)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Hervé LECLERE (Reflet Sélection)
(LAFORGE-TESTA (Millésime))
DEVAUX (D)
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DEVAVRY (Achille)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Prestige)
TAILLET (Extra)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (L'Élégante)
Pierre ARNOULD (Aurore) (r)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
COUTIER (Blanc de Blancs)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
PIPER-HEIDSIECK (Rare)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
Eric LEGRAND (Prestige)
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
Alain LITTIÈRE (Cuvée Alain)*
Alfred TRITANT (Extra brut)*
B. GIRARDIN (Appoggiature)
BEAUDOUIN-LATROMPETTE (Blanc de blancs)
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
BRICE (Vintage)*
COLLET (René Collet)
CORDEUIL (Nature)*
COSNARD (Blanc de blancs)*
DAVIAUX (Extra brut)
DEKEYNE (Blanc de blancs)*
Didier GOUSSARD (Tentation)
DILIGENT (Millésime)*
EGROT (Extra)*
Emmanuel DRAVIGNY (L'Esprit Meunier)*
FANIEL-FILAINE (Millésime)*
Florent VIARD (Absolu)
FOURRIER (L'Exception)
François DUBOIS (Pure)
Gérard LORIOT (Sélection)*
GRATIOT (Millésimé)
LEBLOND-LENOIR (Héritage)
MALINGRE (Symphonie)*
MANNOURY (Réserve)
PÉHU-GUIARDEL (Emotion)*
POINSOT Frères (Prestige)
PRÉLAT (Les Reines)
Roger BARNIER (Millésimé)
RUFFIN (Roséanne)
BRIGITTE BARONI*
BLONDEL (Blanc de blancs)*
Albert de MILLY (Prestige)*
BOIZEL (Grand Vintage)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)*
Yvon MOUSSY (Prestige)*
Hubert PAULET (Millésime)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VIGNON Père et Fils (Réserve Marquises)
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
Adrien SIMON (Millésime)*
Alain BAILLY (Prestige)*
BARBIER-ROZE (Réserve)
Cédric GUYOT (Nature)*
CHASSENAY d'ARCE (Extra brut)
CLERGEOT Père et Fils (Grande Réserve)*
DÉROT-DELUGNY (Coiffe d'Or)*
DESMOULINS (Blanc de blancs)
DEVILLIERS (RB)
Fernand LEMAIRE Millésimé)*
GRUET (3 Blancs)*
Jean VALENTIN et Fils (Saint-Avertin)*
LACUISSE Frères (Cuvée Cosson)*
LUTUN (Invitation)*
Marc BILLIARD (Sélection)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)
Vincent RENOIR (Zéro)*
GRASSET-STERN (Millésimé)*
GALLIMARD Père et Fils (Réserve)
VERRIER (Raymond Verrier)*
BEAUGRAND (Nature)*
Bernard LONCLAS (Prestige)
DANGIN (Prestige)
J.M TISSIER (Apollon)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
(DELAUNOIS (Sublime)*)
(GIMONNET Pierre (Fleuron))
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
MARY SESSILE (L'Innatendue)
RIGOLLOT (Grande Réserve)
VANZELLA (Millésime)
BOREL LUCAS (Art Divin)*



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
Germar BRETON (Blanc de Blancs)*
GREMILLET (Evidence)*
(PANNIER (Réserve)*)
Paul GOERG (Millésime)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
ASPASIE (Brut de Fût)
Prestige des SACRES (Privilège)*
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
NAPOLEON (Millésimé)*
(ROBERT-ALLAIT (Prestige)*)
(RUELLE (Grande Réserve))
(COLIN (Grand Cru)*)
A. ROBERT (Sablon)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
(André ROBERT (Mesnil)*)

> Nos coups de cœur de la semaine

André DEZAT et Fils


La famille est l’une des plus anciennes familles du Sancerrois. On la retrouve dans les archives dès 1550. André Dezat reprend en main le vignoble en 1948 et s’implique activement dans la promotion des vins de Sancerre. Dans les années 1970, ses fils Louis et Simon le rejoignent. Le domaine se modernise, prend un nouvel élan, notamment dans la production de vins de Sancerre et de Pouilly-Fumé. Plus récemment, Arnaud et Firmin, les petits-fils, ont fait leur entrée dans l’entreprise familiale. Leur vignoble de Sancerre s’étend sur 15 ha plantés en Sauvignon blanc et 7 ha en Pinot noir répartis essentiellement sur les communes de Verdigny, Sury en Vaux, Sancerre, Vinon et Veaugues. Celui de Pouilly-Fumé représente près de 16 ha de vignes uniquement plantés en cépage Sauvignon blanc (ou Blanc Fumé) répartis sur les communes de Pouilly, Saint Laurent, Tracy et Saint-Martin sur Nohain. Pour Firmin Dezat, “le millésime 2016 blanc est frais, aromatique, il ressemble au 2015, avec un peu moins de longueur. Le rouge 2016 est exceptionnel, une belle concentration en Pinots noirs et en fruits rouges très mûrs. Le vin d'une grande année.” Il continue de s'agrandir en Menetou-Salon, et apporte des modifications au pressoir, tris de la vendange, tapis roulant… à la vente en 2017, les 2015, puis à partir d'Avril, les 2016 en Sancerre blanc, Pouilly-Fumé, Menetou-Salon 2016, et en rouge, le Sancerre Prestige 2015. Superbe Pouilly-Fumé Domaine Thibault 2013, pur Sauvignon sur sol de caillottes et de marnes kimméridgiennes, élevé en cuves Inox, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse mais vivace, savoureuse. La cuvée Séduction 2013, ample et bien harmonieuse, sent les noisettes et la pêche blanche, un vin de bouche délicate mais dense, à prévoir avec un lapin de garenne sauté au Sancerre, notamment. Remarquable Sancerre blanc Les Celliers Saint-Romble, sol de silex, au nez fleuri, suave et puissant, d’une très belle persistance aromatique au palais, avec des nuances de pêche, de citron et de tilleul, avec une pointe de musc séduisante. La cuvée Prestige blanc 2013, élevée en fûts de chêne avec vinification à l'ancienne, un vin qui m’a bien séduit, ample, très charmeur, tout en puissance aromatique, au nez délicat où s’entremêlent les fruits, la bruyère et les fleurs, avec cette bouche complexe, riche, très savoureuse.


Rue des Tonneliers - Chaudoux
18300 Verdigny
Téléphone :02 48 79 38 82
Télécopie :02 48 79 38 24
Email : dezat.andre@terre-net.fr
Site personnel : www.dezat-sancerre.com

Château VALENTIN


Un vin classique de ce que l'on recherche à Bordeaux, à la fois dense et franc, sans “chichis“ œnologiques, élevé par un propriétaire passionné. Son Blaye Côtes de Bordeaux rouge 2011, très classique, aux tanins puissants et fins à la fois, riche en arômes, est un vin charnu qui sent bon la prune et les sous-bois. Le 2010 est de couleur rubis, équilibré, aux tanins bien fermes, bien élevé, corsé, au nez dominé par la mûre, de bouche puissante et parfumée (griotte, humus...), de bonne garde, très abordable. Le 2009 est un vin dense, aux nuances de fumé, de violette et de fraise des bois, de belle robe soutenue, au nez légèrement épicé (poivre rose), aux tanins soyeux. Remarquable Premières Côtes de Blaye rouge cuvée élevée en fûts de chêne 2006, avec des notes de fruits rouges mûrs (cassis) et d'épices douces (cannelle), bien charnu, d'une grande intensité, aux tanins savoureux et puissants à la fois, d'excellente évolution.

Dominique Revaire
Le Valentin
33390 Cars
Téléphone :05 57 42 12 16
Email : dominique.revaire@wanadoo.fr

Domaine de TORRACCIA


Domaine de 43 ha plantés en majorité de cépages corses anciens (45 hl/ha et qualification Agriculture biologique depuis 2000), sur un sol d’arènes granitiques sur coteaux à forte pente, orientés sud-est. Labours, vendanges à la main, degrés alcooliques naturels... Christian Imbert a planté il y a plus de quarante ans de cela, raconte-t-on, sur les coteaux d’arènes granitiques orientés au sud-est, 43 ha de vignes, uniquement en plants nobles, se fixant dès ses débuts pour objectif la création d’un vignoble pouvant donner un cru de qualité. En rentrant du Tchad, en 1964, il se rend acquéreur du Domaine de Torraccia pour lequel il tombe amoureux. Il démaquise, déplace ou détruit des rochers, aménage un sol qui, en dehors de vigne familiale, n'avait jamais accueilli de ceps. Loin de la mode de l'époque, il plante des variétés typiques de la Corse, et entreprend la bataille pour les AOC de Corse, crée l'UVA Corse (en 1972), regroupant les meilleurs vignerons embouteilleurs. Le domaine s'étoffe, la culture reste traditionnelle. Pour Marc Imbert, “les rouges 2013 ainsi que les blancs et rosés 2016 seront mis en vente cette année. Le millésime 2016 est un millésime épanoui, il fera partie des grands par sa qualité, mais pas en quantité ; pour nous, c'est une belle année.” On patiente donc avec ce superbe Vin de Corse Porto-Vecchio rouge cuvée Oriu 2011 Bio, 80% Niellucciu et 20% Sciaccarellu, intense et bien parfumé, de jolie robe soutenue, aux notes de fraise des bois, d’humus et d’épices, un vin corsé et charpenté, avec, en bouche, des nuances de petits fruits rouges à noyau et des accents de fumé. Le Vin de Corse Porto-Vecchio blanc cuvée Oriu 2015 Bio, marqué par son pur cépage Malvasia, harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes mûrs et une touche de musc. Le Vin de Corse Porto-Vecchio rosé cuvée Oriu Bio 2015, 80% Sciaccarellu et 20% Niellucciu, particulièrement racé, tout en subtilité, friand et souple, très réussi, est un vin où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de fleurs. Vous aimerez tout autant ce Vin de Corse Porto-Vecchio rouge Torraccia 2012, intense, complexe, où dominent la structure et la finesse, aux notes de mûre et de fraise des bois, de bonne garde, le Vin de Corse Porto-Vecchio rosé Torraccia, aux senteurs d’abricot frais et de garrigue, ou ce Vin de Corse Porto-Vecchio blanc Torraccia 2015, qui développe un nez délicat (amande, pomme), aux nuances complexes au palais.

Christian, Marc et Christophe Imbert

20137 Lecci de Porto-Vecchio
Téléphone :04 95 71 43 50
Télécopie :04 95 71 50 03
Email : torracciaoriu@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-de-torraccia.com

CHATEAU DES PEYREGRANDES


Un beau domaine familial de 25 ha depuis cinqgénérations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech et ses fils perpétuent la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes. Les vins sont très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin. Le domaine est une exploitation qualifiée au titre de l'agriculture raisonnée, suivant la démarche Terra Vitis et en conversion biologique. “Grâce au beau temps, nous raconte Marie-Geneviève Boudal-Benezech, les raisins ont été récoltés à maturité optimale, et, de ce fait, cela donne un superbe millésime 2015 où se retrouvent, fruité, fraicheur, une acidité modérée, une belle évolution, qui sont les prémices d'un vin de garde. Nous prévoyons des plantations pour renouveler les trop vieilles vignes.” Les millésimes en vente en 2016 : 2013 et 2014. Nous avons été récompensés par une médaille d'Or pour le 2013 aux Caves Particulières à Paris.” Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox Formidable Faugères cuvée Marie Laurencie 2013, Grenache 40%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, Carignan 10%, rendement de 25 hl/ha... l’un des plus grands vins de la région, très typé, aux tanins mûrs et fermes à la fois, riche et fondue, au nez où se mêlent la fraise des bois, le pruneau, la truffe et l’humus, charnu comme il se doit, d’une finale persistante aux nuances de fumé, de mûre et d’épices, de belle garde. Avec une spécificité tout aussi typée, le Faugères cuvée Charlotte 2013, 80% Syrah, 10% Grenache et 10% Mourvèdre, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, très chaleureux Le Faugères Prestige 2012 40% Syrah, 40% Carignan et 20% Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer, élevé en partie en barriques, est fidèle à lui-même, mêlant couleur et matière, aux tanins riches et souples à la fois, avec ces senteurs de musc et de fruits macérés en finale. Le Château des Peyregrandes rouge 2013 Bio, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, intense, aux tanins savoureux et riches, très parfumé en bouche (mûre, fraise des bois, poivre...), d’une belle complexité en finale. Très beau Faugères Château des Peyregrandes blanc 2015, Roussane 60 %, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), un vin qui a des notes aromatiques de pêche, d’amande et de lis, long et équilibré en bouche, vivace et souple à la fois Vous serez aussi sous le charme de ce Château des Peyregrandes rosé Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, qui développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche), tout en finale. Le Domaine Bénézech-Boudal rosé 2015, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation, d’une couleur délicate.

Marie-Geneviève Boudal - Benezech
11, chemin de L'Aire
34320 Roquessels
Téléphone :04 67 90 15 00
Télécopie :04 67 90 15 60
Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr
Site : chateaudespeyregrandes
Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Les MAISONS ROUGES


Domaine de 6,5 ha plantés sur les coteaux de la vallée du Loir. En agriculture biologique (AB) et en 2ème année de reconversion vers la biodynamie (Biodyvin), culture naturelle de la vigne, sans insecticides ni produit de synthèse, les vins ne sont ni collés ni filtrés.
Beau Jasnières Sur le Nez 2011, issu de très vieilles vignes, fermentation et élevage de 14 mois en barriques, d'une belle complexité en bouche, ample et gras, qui sent le pain grillé et la pêche jaune, d'une belle élégance, avec des nuances de fleurs en bouche, d'une finale suave (19€). Excellent Jasnières Molières, blanc moelleux, d'une belle couleur dorée, onctueux, de charpente souple, est tout en élégance, avec des arômes complexes de pain grillé et de fruits cuits (19€). Goûtez le Coteaux-du-Loir blanc dans les Perrons 2010, vendanges manuelles en caisse, fermentation et élevage de 13 mois sur lies en barriques, la vinification s'effectue sans levurage ni produit ajouté, sulfitage uniquement lors de la mise en bouteilles. Subtiles nuances de fruits secs bien persistantes au Nez et en bouche, ample et distingué (9,50€), et le Coteaux-du-Loir rouge Alizari 2009, une cuvée issue des plus vieilles vignes du vignoble, 50 à 100 ans, où dominent le pruneau et les sous-bois, un vin de bouche flatteuse et riche à la fois (19€). Toujours aucune hésitation.

Élisabeth et Benoît Jardin
26, route des Hautes-TouchesLes Chaudières
72340 Ruillé-sur-Loir
Tél. : 02 43 79 50 09 et 06 87 14 45 51
Email : mr@maisonsrouges.com
www.maisonsrouges.com


Château DARIUS


Beau Saint-Émilion GC Darius 2010, de belle attaque ronde et charnue, généreux et persistant, aux arômes prononcés de fruits rouges, un vin suave et harmonieux, très séduisant, d'un beau volume en bouche souligné par des tanins fins. Le 2009 est un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Excellent 2007, de bouche savoureuse mais puissante, au nez à dominante de fruits cuits, à ouvrir sur une cuisine légèrement épicée. Le 2006, aux notes de sous-bois et de cassis mûr, de bouche fondue, tout en charme, un vin riche et coloré, d'excellente évolution. Le 2005, tout en bouche, au nez complexe et délicat (cassis mûr, épices), est riche et charnu, de garde. Le 2004 est charpenté, ample, aux tanins fondus, un vin qui se goûte très bien comme le 2002, redégusté cette année, tout en nuances, avec une bouche bien savoureuse et persistante, aux notes réglissées. Ne pas hésiter.

Michel et Odette Pommier - GFA Des Pommier

33330 Saint-Laurent-des-Combes
Tél. : 06 24 38 06 83
Email : gfadespommiers@orange.fr


Château LAJARRE


Au sommet de son appellation. Sirigée par Grégory Lovato depuis 2005, médecin et viticulteur, cette propriété de 50 ha (dont 33 ha de vignes d’un seul tenant, sur sol graveleux-siliceux), appartient à la famille Lovato depuis 1973, et a fait l’objet d’investissements importants, plantations ou replantations raisonnées et réfléchies afin d’obtenir un encépagement plus équilibré, 70% de Merlot, 20% de Cabernet franc et 10% de Cabernet-Sauvignon, rendements privilégiant la qualité, vinification traditionnelle avec macérations longues, élevage en fonction des millésimes.
Guillaume Bordelais, maître de chai, qui s'occupe de la propriété, nous indique que cette année seront commercialisées la Cuvée Eléonore 2015 en Bordeaux Supérieur et la Cuvée Gaspard 2014 en Castillon. Il juge le 2016 “atypique et spectaculaire, ce millésime a tout : quantité, qualité, une couleur profonde, de bons degrés alcooliques, du fruité, c'est un vin gourmand.
Comme toujours, de nouvelles plantations en Merlot et en Cabernet sont effectuées afin de rajeunir le vignoble.”
Superbe Bordeaux Supérieur cuvée Eléonore 2015, fort bien élevé (macération de 30 jours, 30% barriques, 70% cuves), au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. 
Goûtez le Bordeaux Supérieur rouge Château Lajarre 2015, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, qui allie charpente et souplesse.
Le Côtes de Bordeaux Castillon Château Canon Montségur cuvée Gaspard 2015 puissant et fondu à la fois, complexe, avec des saveurs intenses (fruits cuits), aux tanins harmonieux, riche en couleur, de très belle évolution. Idéal aujourd’hui, le 2012, alliant une finesse tannique à une rondeur persistante, avec ces notes de fraise des bois, se débouche sur un gigot de mouton ou un sauté de veau Marengo, notamment. 

Grégory Lovato
24, avenue des Châteaux
33350 Mouliets-et-Villemartin
Tél. : 05 57 41 08 69
Fax : 05 57 41 08 69
Email : chateaulajarre@hotmail.fr
www.chateau-lajarre.com



> Les précédentes éditions

Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016

 




CHATEAU DE LA BRUYERE


CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE COMTE PERALDI


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU MACQUIN


SCE DU CLOS BELLEFOND


H. DARTIGALONGUE ET FILS


DOMAINE ALAIN MICHAUD


DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales