Web Vins

Edition du 20/03/2018
 

Château de Chantegrive

Passion

Château de CHANTEGRIVE

signe des vins “cousus-mains”


Château de Chantegrive est membre de l’Union des Grands Crus de Bordeaux, l’un des rares vins de Graves présent au sein de cette union très sélective. Le vignoble fut créé par Henri et Françoise Lévêque il y a 50 ans; depuis Marie-Hélène Lévêque continue avec passion, aux côtés de sa mère et de ses frères et sœurs. “Nous avons fait appel à Hubert de Boüard, propriétaire du Château Angelus à Saint-Émilion, qui nous conseille pour la vinification des rouges depuis 2006. Ces efforts se concrétisent, avec évidence, par la qualité des vins : charnus et fruités, fins, élégants, tanins souples. La famille s’investit beaucoup sur la propriété. Je suis en charge de la gestion du domaine et je parcours le monde avec l’Union des Grands Crus pour promouvoir les vins de la famille. Patrice vient régulièrement s’occuper des vinifications et des assemblages. Le Château Chantegrive, est un grand vignoble de 95 ha constitué de 40% de cépages blancs (50% Sémillon et 50% Sauvignon) et de 60% de cépages rouges (50% Merlot et 50% Cabernet-Sauvignon). Les très beaux terroirs se trouvent sur des terrasses graveleuses formées par la Garonne à l’époque quaternaire sur les communes de Cérons, Podensac, Illats et Virelade. Les sols sont formés de graviers roulés mélangés à des sables fins, sur une structure argilo-calcaire. Les vignes d’âge moyen de 35 ans sont plantées sur des croupes idéalement exposées plein sud. Cuvée Henri Lévêque : sur une petite surface de seulement 3 ha, 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, vignes de 35 ans, vendanges manuelles en petites cagettes, macération pelliculaire à froid puis fermentation alcoolique en petites cuves thermo-régulées, fermentation malolactique en barriques neuves, élevage en barriques neuves durant 15 mois. Belle robe soutenue rubis profond aux reflets prune, le nez dévoile des arômes de fruits avec des nuances chocolatées et vanillées. En bouche, belle ampleur, beaucoup d’opulence, vin généreux, tanins fins et soyeux, se déguste sur des magrets de canard aux cèpes, viandes grillées ou braisées, fromages affinés. Chantegrive rouge classique : 50% Merlot, 50% Cabernet-Sauvignon, macération à froid puis fermentation en petites cuves thermo-régulées, élevage en barriques dont 50% neuves durant 12 mois. Belle couleur rubis, bouquet séduisant et complexe avec des notes de pain grillé et de fruits noirs mûrs. L’attaque est franche et ample soutenue par des tanins soyeux, se déguste avec plaisir sur des viandes rouges, gibiers à plume, volailles. Graves blanc : sol de sable mêlé aux graves et galets, exposition plein sud, assemblage 50% Sauvignon blanc et 50% Sémillon, âge moyen des vignes 35 ans, culture raisonnée, vignes enherbées, vendanges manuelles en petites cagettes. Robe jaune très pâle, nez très frais avec des notes de fleurs d’acacia, de chèvrefeuille et de pêche blanches. Idéal sur des crustacés et poissons, excellent à l’apéritif avec des huîtres, sur des feuilletés chauds ou des plats cuisinés à base de légumes. Chantegrive Cuvée Caroline : 50% Sauvignon blanc et 50% Sémillon, âge des vignes 35 ans, vendanges manuelles en petites cagettes, macération pelliculaire à froid, fermentation et élevage sur lies en barriques de chêne français 50% neuves 9 mois, avec bâtonnages réguliers. Robe dorée vert brillant, nez élégant et intense de vanille, beurre frais, d’agrumes, d’abricot et de tilleul. En bouche, bonne attaque sur le fruit, très beau boisé avec une finale de fruits exotiques et de menthe sauvage. Idéal avec les crustacés, Saint-Jacques, poisson au four sauce crémée, foie gras. La Grive Dorée by Chantegrive: 100% Sémillon, pressurage direct, débourbage à froid et élevage en cuves pendant 6 mois. Un vin moelleux frais et vif, aux arômes d’abricot et de fleurs blanches. Très élégant pour accompagner cuisine asiatique, carpaccio d’agrumes, fromage bleu..., subtil et gourmand pour égayer vos apéritifs entre amis."

   

Château de Chantegrive

Famille Lévêque
Domaine de Chantegrive - BP 27
33720 Podensac
Téléphone : 05 56 27 17 38

Email : communication.chantegrive@gmail.com

Site : www.vinsdusiecle.com/chateauchantegrive




> Le palmares des vins


> Nos coups de cœur de la semaine

Château VIEUX TOURON


Liliane Gagnard, œnologue de l’université de Bordeaux, s’installe sur la propriété familiale en 1982. Elle exploite 10 ha de vignes plantés sur sol argilo-calcaire avec silice pour les parcelles de la côte. C’est en 1852, qu’en dot pour son mariage, l’aïeule Marie reçut cette métairie qui faisait partie du Château de Pécany. Puis après le partage entre les enfants, chacun agrandit son bien, créant son exploitation. Mon père marié à la fille de la maison, dès 1952 commercialisa en bouteilles. Après avoir obtenu mon diplôme d’œnologue de l’université de Bordeaux en 1969, j’ai, à mon tour, travaillé sur l’exploitation familiale. En 1982, je trouvais à créer autour du Vieux Touron mon exploitation. Voilà un remarquable Monbazillac 2005, de belle robe brillante, où l’onctuosité s’allie à la distinction, épicé, puissant, tout en bouche, dégage des arômes de poire et de brioche, tout en harmonie, de belle évolution. Le Bergerac rouge 2011, 50% Cabernet franc, Cabernet-Sauvignon, 50% Merlot, associe couleur et structure, avec des notes de cerise et d’humus, aux tanins mûrs et denses. Séduisant Bergerac rosé, gourmand, de belle teinte, très flatteur comme le Bergerac blanc sec (Sémillon, Muscadelle et Sauvignon), de robe jaune citron, aux notes d’agrumes et de noisette. Chambres d’hôtes sur place.

Liliane Gagnard
Vieux Touron
24240 Monbazillac
Téléphone :05 53 58 21 16
Email : liliane.gagnard@sfr.fr
Site personnel : www.vieuxtouron.com

Château MAYNE LALANDE


“Le terroir de Listrac, explique Bernard Lartigue, se décompose géologiquement de la façon suivante : 50% de la surface viticole est composée de graves garonnaises et pyrénéennes, et 50% de terre argilo-calcaire. Les Cabernets-Sauvignons, Cabernets francs et Petit Verdot sont plantés sur les sols les plus chauds, graveleux, avec des porte-greffes à cycles courts afin d’optimiser la maturité de ces cépages plus tardifs. Les Merlots sont sur les sols argilo-calcaires où ils s’adaptent le mieux. Pour élaborer un très grand vin, le travail commence bien entendu à la vigne : une grande connaissance de son terroir, et de chaque parcelle, le respect du travail traditionnel au sol (enherbement, aération du sol pour faciliter la vie microbienne, charge de raisin limitée pour atteindre des rendements raisonnés…), des vendanges vertes, l’effeuillage manuel, l’apport de fumure à dose très homéopathique après analyses, pas d’apport de matière azoté...” Son Listrac Médoc 2015, d’une belle couleur profonde avec des arômes de fruits frais et de poivre, souple et ample en bouche, est d’un bel équilibre, au nez complexe à dominante de prune et d’humus, aux tanins bien présents, d’une finale dense avec cette saveur d’épices persistante. Le 2014, 60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 5% Cabernet franc, 5% Petit Verdot, fort bien élevé en barriques (30% de barriques neuves) est riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, aux nuances de cassis, de truffe et d’humus.  Le 2013 est très réussi, élégant, aux tanins riches et veloutés à la fois, tout en finesse aromatique (cuir, groseille...), un vin de robe grenat soutenu, corsé. Le 2012, particulièrement savoureux, de belle robe pourpre soutenu, aux notes de framboise et de cannelle, est d’une grande harmonie, très parfumé, séveux, un vin généreux et persistant, parfait sur un curry de mouton ou un confit d'oie. Le 2011 (50% de barriques neuves) est tout en bouche, à dominante de rondeur, ferme, tout en nuances aromatiques (cerise noire, cannelle…), de très bonne évolution. Le 2010 (50% de barriques neuves), de bouche riche, aux senteurs de mûre et d’humus, aux tanins équilibrés, est gras, distingué, de bouche flatteuse et riche à la fois, où l’on retrouve le fumé et la cannelle en finale. Belles chambres d’hôtes.

Bernard Lartigue
7, route du Mayne
33480 Listrac-Médoc
Téléphone :05 56 58 27 63
Email : blartigue2@wanadoo.fr
Site personnel : www.chateau-mayne-lalande.com

POINSOT Frères


C’est l’histoire d’un arrière grand-père, d’un grand-père puis d’un père, vignerons travaillant pour transmettre à leurs enfants une histoire et un savoir-faire unique. Passionnés par leur terroir et leur vignoble, les membres de la famille Poinsot cultivent avec soin leurs vignes comme un précieux jardin. “Maison familiale de vignerons propriétaires-récoltants dans la Côte des Bar, nous sommes animés quotidiennement par la qualité constante de nos cuvées de Champagne en cultivant avec soin, rigueur et passion nos vignes. De toutes les couleurs de la nature, certaines sont omniprésentes en Champagne. Le vert tendre des feuilles de vigne, le rouge profond des grappes de raisins, jusqu’à l’or brillant de notre vin et les reflets argentés de ses fines bulles.” Leur Champagne cuvée Alliance rosé, cuvée brut d’assemblage, avec un nez complexe et persistant, dominé par les fruits secs et la rose, de bouche mûre et crémeuse, est de très belle teinte. La cuvée Prestige, un Champagne assemblé uniquement à partir de têtes de cuvée d’une seule année de vendange est excellente, où s’associent rondeur et distinction, très aromatique, épicé, un vin à la fois très fin et très structuré, d’une belle finale, à prévoir, par exemple, avec des papillottes de truite aux champignons des bois ou des choux à la crème. Il y a également la cuvée Grand Héritage, élaborée à partir de raisins sélectionnés dans des vignes âgées de plus de trente ans, proportions égales entre les trois cépages, un Champagne dense et fleuri, très fruité au nez comme au palais, tout en persistance aromatique avec des connotations de lis, d’abricot et de miel. Excellent Champagne Millésime 2010, 1/3 égal des trois cépages champenois, parfumé, fin et riche à la fois, avec ces senteurs subtiles de mirabelle et de pain brioché, un très beau Champagne, de belle couleur dorée. Le Champagne Tradition, issu d’un assemblage de Pinot noir, Pinot meunier et Chardonnay, allie la fraîcheur à la richesse, de belle robe brillante et limpide, de bouche savoureuse avec des nuances de poire et de pêche mûre, de jolie mousse crémeuse.

Laura Poinsot
6, allée des Tilleuls
10110 Loches-sur-Ource
Téléphone :03 25 29 66 18
Email : contact@champagne-poinsot-freres.com
Site personnel : www.champagne-poinsot-freres.com

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine@francoisbertheau.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Leconte


Un domaine qui compte 10 ha de vignes. 
Voici un excellent Quincy Traditionnel 2015, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pomme fraîche, puissant et bouqueté, très séduisant par sa structure d?arômes, très typé. Le Quincy Vieilles vignes 2015, vignes de 50 ans dans des terroirs argileux, 30% du volume issu de macération d?une dizaine d?heures, le reste est en pressurage direct, élevage sur lies fines 9 mois, de robe jaune clair, complexe avec ses notes de citron et de tilleul, un vin bien équilibré et ample en finale.
Leur Quincy Génération 1 2013, vieilles vignes, fermentation et élevage en fûts, au nez fleuri, suave et puissant, d?une très belle persistance aromatique en bouche, avec des nuances de pêche et de fumé, est très harmonieux.
Goûtez le Châteaumeillant rouge 2015 (70% de Gamay et 30% de Pinot Noir), aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche généreuse, et le Châteaumeillant Folie Douce 2013, macération préfermentaire à froid, élevage en cuves Inox, suave comme il se doit.

Bruno et Nicolas Lecomte
105, rue Saint-Exupéry
18520 AVORD


ELLNER


Jean-Pierre Ellner (3e génération) et son épouse Michèle dirigent la société, épaulés par leurs filles, Emmanuelle et Alexandra et leurs neveux, Frédéric et Arnaud. C?est Charles-Émile Ellner qui créa, au début du siècle dernier, sa propre maison. Ses successeurs, notamment son fils Pierre, qui en a été la véritable ?locomotive?, a su transmettre à ses propres enfants cette passion pour la terre et le vin.
- Côté vignoble : lutte raisonnée, utilisation minimum des produits phyto-sanitaires; enherbement contrôlé, fertilisation organique.
Un vignoble de 50 ha réunissant pas moins de 15 différentes provenances : Côte des Blancs, Montage de Reims, Vallée de la Marne, Côtes de Sézanne? et produisant les 3 cépages champenois, Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier. De vieilles vignes (25 à 45 ans !) donnant des vins avec plus de personnalité; 2/3 de nos vignes ont plus de 25 ans ! Une belle palette de possibilités d?assemblages !
?Cela fait une quinzaine d?années que nous avons adopté la lutte raisonnée du vignoble, et nous appliquons les principes de précautions de protection de l?environnement, précise Frédéric Ellner. Nous essayons de faire vieillir le vignoble pour avoir des vignes plus âgées, on arrache très peu dans un souci de préservation qualitative des ceps des meilleures parcelles. Dans les années difficiles, c?est un atout qualitatif incontestable: on a des richesses en sucre supérieures dans les vieilles vignes, c?est la sagesse de l?âge... Nous sommes spécialistes du Chardonnay, nos vignes sont en partie situées sur les Côtes d?Épernay, cela touche la Côte des Blancs, nous avons donc de très jolis terroirs à mi-Côte, c?est idéal pour la ventilation; l?exposition (est-ouest et sud), la typicité des sols où nous avons un joli terroir de craie qui donne des arômes bien particuliers et savoureux à nos Champagnes. En Sézannais, les terroirs sont un peu différents, et apportent une touche originale.?
- Côté vendanges : des pressoirs pneumatiques pour préserver toutes les qualités du raisin fraichement cueilli. ?Notre vendangeoir peut accueillir 80 personnes avec des chambres au-dessus, poursuit Michèle Ellner, nous avons créé un bel établissement avec un grand hangar. Nous prévoyons l?avenir car cela devient difficile d?accueillir autant de saisonniers. Nous vendangeons tous nos raisins à la main, cela représente une troupe de 120 vendangeurs, répartis sur nos trois pôles de production.
- Côté cuverie : ?une nouvelle cuverie (environ 15 000 hl de capacité) offrant tous les avantages des techniques d?aujourd?hui pour nous permettre de travailler en accord avec nos traditions de vinification: respect des qualités de chaque cépage, de chaque terroir de façon à les laisser s?exprimer pleinement dans nos différentes cuvées. Toujours pas de fermentation malolactique pour préserver la fraîcheur des vins. Après la mise en bouteilles, nos vins retrouvent le calme et la sérénité de nos caveaux traditionnels. Environ 2 km de caves souterraines offrant des conditions optimales pour une maturation lente de nos champagnes. Pas de précipitation, le temps fait son œuvre ! ISO 22000 : depuis le 24/07/2015 : un aboutissement dans notre recherche constante de l?excellence par le respect de la qualité et de la sécurité.
?J?applique une méthode douce de vinification, nous dit Michel Rozeaux, œnologue Maison Ellner depuis 15 ans, je fais les fermentations alcooliques à 18°, nous refroidissons les cuves pour que les fermentations se fassent de manière plus longue, plus en douceur. Il y a vraiment une incidence sur les arômes. Nous préférons les arômes floraux sur les Chardonnays et assez minéraux sur les Pinots noirs. Une fermentation douce suivie d?un soutirage, tout de suite après la fermentation, puis je laisse les vins tranquilles un mois.
Pour éclaircir les vins, je préfère toujours la méthode douce, je fais un collage avec de la gélatine de porc, puis un léger tamisage, et je laisse encore mes vins se reposer pendant un bon mois. Aujourd?hui, le collage devient de plus en plus rare car beaucoup font de la pré-fitration sur filtres ou avec d?autres systèmes car ils tirent dès le mois de janvier. Chez Ellner, on se donne du temps. Nous vendons encore les 2008 et 2009 alors que certains vendent déjà les 2011? Après le collage, ce sont les assemblages, puis passage au froid et enfin filtration et tirage. Nous vinifions de façon très traditionnelle mais en apportant un certain savoir-faire basé sur la délicatesse et la patience, on ne bouscule pas les vins.
Cette volonté de la Maison Ellner de garder ses vins sur lies un certain temps en cave avant la commercialisation, permet à nos Champagnes d?acquérir plus de complexité, les vins continuent d?évoluer, les arômes sont multipliés et cela apporte une belle subtilité à tous ces arômes fruités et floraux. Il faut laisser ?du temps au temps? au vin. C?est un élément vivant et, moins on le secoue, plus il donne de belles choses.
Grâce au ?sans-malo?, qui est un peu notre spécialité, nous obtenons beaucoup de fraicheur dans nos Champagnes. Notre façon de vinifier, tout en délicatesse et en laissant les bouteilles longtemps sur lies, sont des atouts qualitatifs très importants pour le consommateur, dont nous sommes très respectueux ici.?
Voilà un formidable Champagne Séduction Millésime 2006, 75% Chardonnay, partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 25% Pinot Noir, dosage 6 g/l, de robe or clair, où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, bien équilibré et harmonieux, dense, de bouche puissante, aux notes subtiles d?agrumes, de narcisse et de pain grillé, un Champagne racé, ample, à prévoir sur une daurade aux girolles ou des quenelles de volaille aux girolles, notamment.
Le 2005, 69% Chardonnay (Avize, Tauxières et Epernay) partiellement vieilli en vieux fûts de chêne, 31% Pinot Noir (Rilly, Epernay et Sermiers), dosage 6 g/l , bien spécifique à ce Millésime puissant, une cuvée d?exception fraîche et fruitée, avec une mousse légère et parfumée, des arômes délicats avec des nuances de rose, de genêt et d?amande.
La cuvée Prestige 2006, dosage 8 g/l, pas de fermentation malo-lactique, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de jolie robe dorée, harmonieuse en bouche, complexe, révèle une finale délicate onctueuse et soyeuse. Le Prestige 2005, de belle couleur jaune ambré, aux notes de noisette et de pomme, est un très joli vin, élégant, de mousse très fine, dense, c?est un Champagne très équilibré, où dominent la souplesse et les arômes de fruits confits en bouche, qui s?apprécie au cours du repas, avec un sandre poché en sauce ou une poularde à la crème.
Excellent brut Premier Cru (Chardonnay majoritaire, 75%, le reste en Pinot Noir), qui développe un nez de noisette fraîche, de bonne bouche, mêlant distinction et rondeur, un Champagne vineux mais en même temps tout en finesse, opulent et parfumé, aux notes de brioche en finale.
Très bel Extra brut (50% Pinot Noir, 30% Chardonnay, 20% Pinot Meunier), un Champagne de très jolie robe d?un or aux reflets roses, d?une grande fraîcheur, vif, fruité, avec une très belle fin de bouche, superbe à l?apéritif et pour accompagner un plateau de fruits de mer. On poursuit avec le Blanc De Blancs brut, charpenté et fin, très bien équilibré, aux notes de brioche, avec des arômes de citron et de noix fraîche, de mousse élégante, associant saveur et distinction, avec cette touche de minéralité délicate au palais.
Le brut Carte d?or, 75% Chardonnay, 25% Pinot Noir, dosage 8 g/l, pas de fermentation malo-lactique, est un vin qui allie des notes florales et fruitées, d?une grande franchise au nez comme au palais, très agréable sur une cuisine relevée. ?C?est un assemblage d?une grande finesse, avec une robe d?un or intense. La ?pointe? de Pinot Noir lui confère une belle longueur en bouche. Ce Champagne bénéficie d?une forte personnalité et d?une finesse subtile.?
Excellent rosé brut, 50% Chardonnay, 50% Pinot Noir, aux arômes de fruits rouges pas trop puissants, un Champagne très délicat, raffiné. ?Ce Rosé d?assemblage a une robe d?une teinte rose orangé. Le nez délicat développe des notes de fruits rouges, de fraise. La bouche, aussi fraîche que fruitée, évoque la gourmandise frivole. La grande proportion de Chardonnay lui apporte une belle élégance, mais aussi une longévité.?
Côté coffrets : le colis Variation (une bouteille de chacun des Champagnes non millésimés : Grande Réserve, Carte d?or, Blanc De Blancs, Premier Cru, brut Intégral, Rosé); le colis Dégustation (6 bouteilles Charles Ellner Prestige Millésimées, 2 de 2004, 2 de 2005 et 2 2006), et nouveauté, ce coffret Centenaire : ?Charles Ellner a fêté en 2005 son centenaire. En effet, en 1905, Charles-Émile Ellner acheta son premier lopin de vignes dans ce qu?il appelait ?Le Jardin d?Epernay?, et il vinifia son premier Millésime : 1905 ! Cent ans après, et cinquante hectares plus tard, les descendants de la quatrième génération ont vinifié en 2005 le centième Millésime de la maison. Et dix ans plus tard le moment est venu pour ce Millésime d?exception de sortir de l?obscurité de nos caves pour défier le temps. Avec ce ?coffret du centenaire? nous rendons hommage à Charles-Émile, ce visionnaire, à travers deux cuvées millésimées : la Prestige, qui allie la grandeur à la pureté, et la Séduction, qui conjugue l?amplitude avec la grâce. Très faiblement dosés pour laisser totalement exprimer leurs nobles origines, ces Champagnes sauront vous hypnotiser par leur finesse, par leurs bulles légères, par leur éternelle jeunesse et par leur sens de la célébration: c?est ça l?esprit Ellner.?

Famille Ellner
1 et 6, rue Côte-Legris
51207 Epernay
Tél. : 03 26 55 60 25
Email : info@champagne-ellner.com
www.vinsdusiecle.com/champagneellner
www.champagne-ellner.com


Domaine du PRÉ SEMELÉ


Une exploitation familiale de 19 ha, soit 15 ha de Sauvignon et 4 ha de Pinot Noir. Une politique de recherche constante de qualité, qui passe par un travail rigoureux du sol, avec enherbement des vignes, pas de désherbants, une taille et un ébourgeonnage stricte pour aérer et limiter le nombre de fruits.
Très séduisant Sancerre blanc Zeste 2012, aux nuances discrètes de fleurs blanches et de citron, fin et savoureux, de belle couleur. Le Sancerre blanc Les Chasseignes 2012 est intense au nez comme en bouche, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, au bouquet fleuri, avec des notes de pêche blanche et de lis, tout en finesse. Le Sancerre blanc 2013, aux notes de fleurs, de fruits frais, est un vin suave et délicatement parfumé (7,50 € environ).
Goûtez le Sancerre rouge 2012, élevage pour moitié en fûts de 1 à 5 vins et pour l?autre en cuves durant 9 mois, mis en bouteille sans collage ni filtration, (8 €). La cuvée Camille 2012 est de bouche riche, aux notes de mûre et d?humus, un beau vin corsé et savoureux, tout en rondeur, ample et distingué, et poursuit sa belle évolution.

Julien et Clément Raimbault
Mainbray
18300 Sury-en-Vaux
Tél. : 06 85 78 37 38
Email : craimbault@terre-net.fr



> Les précédentes éditions

Edition du 13/03/2018
Edition du 06/03/2018
Edition du 27/02/2018
Edition du 20/02/2018
Edition du 13/02/2018
Edition du 06/02/2018
Edition du 30/01/2018
Edition du 23/01/2018
Edition du 16/01/2018
Edition du 09/01/2018
Edition du 02/01/2018
Edition du 26/12/2017
Edition du 19/12/2017
Edition du 12/12/2017
Edition du 05/12/2017
Edition du 28/11/2017
Edition du 21/11/2017
Edition du 14/11/2017
Edition du 07/11/2017
Edition du 31/10/2017
Edition du 24/10/2017
Edition du 17/10/2017
Edition du 10/10/2017
Edition du 03/10/2017
Edition du 26/09/2017
Edition du 19/09/2017
Edition du 12/09/2017
Edition du 05/09/2017
Edition du 29/08/2017
Edition du 22/08/2017
Edition du 15/08/2017
Edition du 08/08/2017
Edition du 01/08/2017
Edition du 25/07/2017
Edition du 18/07/2017
Edition du 11/07/2017
Edition du 04/07/2017
Edition du 27/06/2017
Edition du 20/06/2017
Edition du 13/06/2017
Edition du 06/06/2017
Edition du 30/05/2017
Edition du 23/05/2017
Edition du 16/05/2017
Edition du 09/05/2017
Edition du 02/05/2017
Edition du 25/04/2017
Edition du 18/04/2017
Edition du 11/04/2017
Edition du 04/04/2017
Edition du 28/03/2017
Edition du 21/03/2017
Edition du 14/03/2017
Edition du 07/03/2017
Edition du 28/02/2017
Edition du 21/02/2017
Edition du 14/02/2017
Edition du 07/02/2017
Edition du 31/01/2017
Edition du 24/01/2017
Edition du 17/01/2017
Edition du 10/01/2017
Edition du 03/01/2017
Edition du 27/12/2016
Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016

 



Château FAYAU


BOURDAIRE-GALLOIS


Domaine CHARBONNIER


Château FABAS


Château HAUT-LAGRANGE


BARDOUX Père et Fils


Domaine BERTHAUT-GERBET


Château BOIS CARRÉ


Château MAUVINON


Domaine La CROIX CHAPTAL


Château SPENCER LA PUJADE


LABBÉ et Fils


LAURENT-GABRIEL


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Jean-Paul PAQUET & Fils


Pierre FRICK et Fils


Domaine de la COMBE AU LOUP


Olivier et Laëtitia MARTEAUX


Domaine de CHAMP-LONG


PÉHU-GUIARDEL


Jean-Michel PELLETIER


VIEUX CHATEAU des ROCHERS


Château HOURTIN-DUCASSE


Domaine des BOUQUERRIES


Château PONTAC-MONPLAISIR


EGROT et Filles


Château RAYMOND-LAFON


CASTELNAU


Château BOUSCAUT


Maison PETTERMANN


Domaine de l'ERMITAGE


Château GRAND-PUY-LACOSTE


Château LE DESTRIER


DRAPPIER


Château PAILLAS



DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS


DOMAINE DE MONTS LUISANTS


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


HENRY NATTER


EARL FREY CHARLES ET DOMINIQUE


CLOS TRIMOULET


DOMAINE DE LA VALERIANE


DOMAINE COMTE PERALDI


CHATEAU MONT REDON


DOMAINE VINCENT BACHELET


CHATEAU LAROQUE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales