Web Vins

Edition du 19/07/2016
 

Château LESPAULT-MARTILLAC

Rare

Château LESPAULT-MARTILLAC


Ici, tout comme à Chevalier, le vignoble, avec ses huit hectares d’un seul tenant dont un de blanc, est traité comme un jardin… Désherbants et engrais chimiques sont proscrits. Les sols, labourés, sont exclusivement enrichis de compost végétal et la protection du vignoble est assurée par des méthodes biologiques comme la « confusion sexuelle » pour lutter contre le ver de la grappe. Nous procédons à une gestion parcellaire très affinée, qui permet de prendre en compte les plus intimes variations du terroir ainsi que les données climatiques propres au millésime. Nous apportons ainsi à la récolte la plus-value d’une grande précision, notamment dans les millésimes difficiles, approche qui, je crois pouvoir l'affirmer, n'est nulle part aussi poussée que sur nos domaines. La nouvelle structure du chai, nous l’avons conçue pour prodiguer au vin de Lespault-Martillac le traitement réservé aux plus grands crus de Bordeaux. Le potentiel du terroir le méritait! Notamment, afin de prendre en compte avec précision la gestion parcellaire du vignoble, nous avons mis en place une batterie de petites cuves de 60 et 80 hectolitres, dont le remplissage s’effectue par gravité. Le processus d’extraction s’inspire largement des grands principes qui sont les nôtres : précision de l’approche et des gestes, respect de la pureté du fruit, extraction mesurée à l’aune du millésime… A Lespault-Martillac, désormais, tout comme à Chevalier, les phases de vinification du vin blanc se déroulent exclusivement en barriques et l’élevage, sur lies, est assorti de bâtonnages réguliers. Concernant le vin rouge, notre priorité est de préserver la parfaite intégrité du fruit et notamment de la peau, facteur de qualité de la trame tannique. Remontages et pigeages sont faits manuellement. Je précise que le vin rouge, lui aussi, est élevé sur lies pendant les premiers mois...” On se fait donc plaisir avec ce Pessac-Léognan blanc 2013, 80% Sauvignon blanc, 20 % Sémillon, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robe, ferme et suave en bouche, d’une jolie finale, tout en séduction.  Le Pessac-Léognan rouge 2013, 60% Merlot, 22% Cabernet-Sauvignon, 13% Petit Verdot, 5% Malbec, harmonieux, gras, au bouquet subtil, aux notes de sous-bois et de fruits rouges cuits, développe une bouche intense, où la mûre s’associe à la framboise bien mûre, un vin à ouvrir sur des mets épicés.

   

Château LESPAULT-MARTILLAC

Propriétaire : Famille Jean-Claude Bolleau Administrateur Gérant : Olivier Berna
5, Impasse de Domy
33650 Martillac
Téléphone : 05 56 64 16 16
Télécopie : 05 56 64 18 18
Email : olivierbernard@lespault-martillac.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT CHAMPAGNE
e_champagne.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
KRUG (Grande Cuvée) (Hors classe) (r)
DEVAUX (D) (r)
ELLNER (Réserve) (r)
CHARLES HEIDSIECK (Millénaire) (r)
PHILIPPONNAT (Clos des Goisses)
POL ROGER (Sir Winston Churchill) (r)
TAITTINGER (Comtes de Champagne) (r)
LAURENT-PERRIER (Grand Siècle)
ALAIN THIÉNOT (Grande Cuvée)
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
GOSSET (Grand millésime) (r)
ROEDERER (Cristal)
DE SOUSA (Caudalies)
DE TELMONT (O.R.1735)
DEUTZ
PAUL BARA (Réserve) (r)
Pierre ARNOULD (Aurore)
LEGRAS et HAAS (Blanc de Blancs)
LOMBARD (Grand Cru) (r)
PIPER-HEIDSIECK (Rare)
DE VENOGE (Princes)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
JEAUNAUX-ROBIN
René RUTAT (Millésimé)
(VEUVE CLIQUOT (Grande Dame))
Jacques DEFRANCE (Millésime)
Michel ARNOULD (Grande Cuvée)
De CASTELNAU (Millésimé) (r)
CHARPENTIER (Terre d'Émotion)
GATINOIS (Grand Cru)
BOULARD-BAUQUAIRE (Mélanie)
COLLET (Esprit Couture)*
LAURENT-GABRIEL (Prestige) (r)
MUMM (R. Lalou)*
Guy CADEL (Grande Réserve) (r)
Philippe de LOZEY (Cuvée des Anges)*
RALLE (Réserve)*
VAUTRAIN-PAULET (Grande Réserve)
LANCELOT-ROYER (Chevaliers)
Maurice VESSELLE (Millésimé)*
MORIZE (Sélection) (r)
Laurent LEQUART (Prestige)
Etienne OUDART (Référence)
Jean-Michel PELLETIER (Anaëlle) (r)
SIMART-MOREAU (Grande Réserve)
Christian BOURMAULT (Grand Éloge)
DAUPHIN (Instant Intégral)
GOUTORBE (Spécial Club)*
LEJEUNE-DIRVANG (Seilles d'Or)*
PERRIER JOUËT (Belle Epoque)*
ASPASIE (Brut de Fût)
BARON FUENTÉ (Cuvée Prestige) (r)
BARON ALBERT (La Préférence) (r)
BRIXON-COQUILLARD (Prestige)
CANARD-DUCHÊNE (Charles VII)
HUOT (Carte Noire)*
THÉVENET-DELOUVIN (Prestige)*
Rémy MASSIN (Prestige)*
VEUVE OLIVIER (Grande Réserve)
Pierre GOBILLARD (Prestige)*
BOUCHÉ (Millésimé)
CAMIAT (Prestige)*
CARLINI (Millésime)
Charles COLLIN (Blanc de Noirs)
CUPERLY (Grande Réserve)*
Daniel PERRIN (Millésime)*
DELOT (Légende)*
DOUSSOT (Grande Cuvée)
Hervé LECLERE (Secret Millésime)
HOERTER (Millésimé)*
LAFORGE-TESTA (Millésime)
LITTIERE (Grande Cuvée)*
MAÎTRE
MARINETTE RACLOT (Millésime)*
(AUTRÉAU-LASNOT (Prestige))
Christian BRIARD (Ambre)
BARDOUX (Millésimé)*
FRANÇOIS BROSSOLETTE (Millésime)*
J. CHARPENTIER (Pierre-Henri)
MALETREZ (Premier Cru)*
HAMM (Signature) (r)
Lionel CARREAU (Préembulles)*
HUGUENOT-TASSIN (Réserve)*
Olivier et Laetitia MARTEAUX (Millésimé)*
André TIXIER et Fils (Millésime)*
DEVAVRY (Achille)*
MANNOURY (Réserve)*
MOUZON LEROUX
Veuve Maurice LEPITRE (Heritage)*
BAILLETTE-PRUDHOMME (Memoris)*
(Germar BRETON (Blanc de Blancs))
BONNET-GILMERT (Millésimé)
Guy CHARLEMAGNE (Millésimé)
OLIVIER Père et Fils (Aparté)
GREMILLET (Evidence)
(Guy CHARBAUT (Millésimé))
Paul GOERG (Millésime)*
ROBERT A. (Cuvée)
HENIN-DELOUVIN (Grand Cru)
ROGGE-CERESER (Excellence)*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BRICE (Vintage)
Jean-Bernard BOURGEOIS (Millésime)
PERSEVAL-FARGE (Millésimé)
BEAUMONT DES CRAYERES (Grande Réserve)
Edouard BRUN (Élégante)
BOURDAIRE-GALLOIS (Prestige)
DRAPPIER (Grande Sendrée)
Pierre MIGNON (Madame)*
FLEURY-GILLE (Pierre-Louis)
Michel TURGY (Blanc de blancs)
GIMONNET Pierre (Fleuron)
VINCENT D'ASTRÉE (Millésimée)*
Charles MIGNON (Grande Cuvée)*
BOUTILLEZ MARCHAND (Millésimé)
DILIGENT (Millésime)
MOUSSE-GALOTEAU (Les Vinages)
VANZELLA (Blanc de noirs)
BARDY-CHAUFFERT (Réserve)
Albert de MILLY
BOIZEL (Grand Vintage)
BOURGEOIS-BOULONNAIS (Premier Cru) (r)*
COUTIER (Henri III)*
Xavier LECONTE (Scellés de Terroirs)*
Nathalie FALMET (Nature)*
RENAUDIN (Réserve)*
Guy LARMANDIER (Grand Cru)*
Michel LABBÉ (Prestige)
Yvon MOUSSY (Prestige)*
MARGAINE (Spécial Club)*
MÉDOT (Blanc de blancs)
VERRIER (Raymond Verrier)
VIGNON Père et Fils (Extra brut))
JEAUNEAUX ROBIN (Extra)
ROYER (Grande Réserve)*
André ROBERT (Mesnil)*
J.M TISSIER (Apollon)*
BARBIER-ROZE (Réserve)*
BERTHELOT PIOT (Prestige)*
CHASSENAY d'ARCE (Confidences)
DEVILLIERS (RB)*
Diogène TISSIER et Fils (Saveur de Juliette)
EGROT (Extra)*
FANIEL-FILAINE (Eugénie)*
GIRARDIN (Vibrato)*
GRUET (3 Blancs)
MALINGRE
MARY SESSILE (L'Innatendue)
MOYAT-JAURY-GUILBAUD (Extra)*
ROBERT-ALLAIT (Prestige)*
SADI-MALOT (Cuvée SM)*
TAILLET (Extra)*
BRIGITTE BARONI
BLONDEL (Blanc de blancs)*
BOREL LUCAS (Séléction)*
COLIN (Grand Cru)*
Franck DEBUT (Tradition)*
GABRIEL-PAGIN (Grande Réserve)
ERIC LEGRAND (Prestige)*
MOUZON LEROUX (L'Ineffable)*
Hubert PAULET (Risléus)*
BEAUGRAND (Nature)*
RIGOLLOT (Blanc de blancs)*
Robert JACOB (Collection Privée)*
RUELLE (Grande Réserve)*
Alexandre PENET (Nature)*
A. ROBERT (Sablon)*
Gaston CHIQUET (Blanc de Blancs)*
Michel GAWRON (S)
NAPOLEON (Millésimé)*
DANGIN (Prestige)
GRASSET-STERN (Millésimé)
GALLIMARD (Quintessence)
Bruno PAILLARD
(DELAUNOIS (Sublime))
Philippe GONET (Extra)



TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LENOBLE (Grand Cru)*)
(PANNIER (Réserve)*)
PLOYEZ-JACQUEMART (Passion)*
(LAMBLOT (Premier Cru))
Prestige des SACRES (Privilège)*
QUATRESOLS-GAUTHIER
(GARDET (Prestige))
(FENEUIL-POINTILLART (Premier Cru))
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(Bernard LONCLAS (Prestige)*)
PETITJEAN-PIENNE (Millésimé)
Daniel CAILLEZ (Héritage)
Vincent COUCHE (Perle Nacre)*
LOUIS de SACY (Inédité)
VEUVE LANAUD (Prétrosses)*
WIRTH et MICHEL (3 Cépages)
BESNARD CHEVALIER (Meline)
DUMENIL (Prestige)
(LECLERC-BRIANT (Les Crayères))
(PIERRARD (Blanc de blancs))
BERTEMES (Extra)
PENET-CHARDONNET (Extra Réserve)*

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine DENIS Père et Fils


Un vignoble de 12,50 ha. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure environ 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts durant 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne où ils seront élevés 12 mois. Voilà un beau Corton-Charlemagne 2013, tout en subtilité, racé, persistant, aux arômes subtils de fleurs blanches, de musc, de pain grillé et de citron, d’une belle harmonie. Le Pernand-Vergelesses rouge 2012 est harmonieux, très élégant, au bouquet dominé par l’humus et les petits fruits rouges frais, de bouche ample, très classique. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Îles des Vergelesses 2012, de robe pourpre, est souple et corsé à la fois, au nez complexe (cassis mûr, fraise des bois, violette), légèrement épicé. Excellent Pernand-Vergelesses Premier Cru Sous Frétille blanc 2012, élégant, suave, où l'on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche fraîche, un vin que l’on peut associer, par exemple, à une nage de poissons aux fèves fraîches ou une blanquette d'agneau à l'oseille. Le Pernand-Vergelesses blanc 2013, avec ces nuances de citronnelle et de fleurs blanches, de bouche subtile et puissante (fougère, pomme), corsé, est suave et sec à la fois, tout en délicatesse. Goûtez le Bourgogne Aligoté 2014, franc, vif, très bouqueté, vraiment réussi comme le Savigny Lès Beaune rouge 2012, chaleureux et charpenté, aux arômes de griotte, de fraise des bois mûre et d’épices, de bouche soyeuse, avec beaucoup de saveur.

Christophe Denis
4, Chemin des Vignes-Blanches
21420 Pernand-Vergelesses
Téléphone :03 80 21 50 91
Télécopie :03 80 26 10 32
Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
Site personnel : www.domaine-denis.com

CAVE de HUNAWIHR


“En 1954, explique-t-on, les vignerons de Hunawihr ont mis leurs efforts en commun pour vinifier et vendre eux-mêmes leur production. Conscients de la richesse de leurs terroirs, les vignerons passaient leurs journées à travailler dans les vignes… Et leurs nuits à construire les bâtiments de la Cave dans lesquels nous continuons à perpétuer leur savoir-faire.” Aujourd’hui, la cave réunit 130 adhérents, et produit 1,6 million de bouteilles par an. Voilà un remarquable Riesling Grand Cru Schoenenbourg 2013, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui a beaucoup de corps et de puissance, d’une belle expression aromatique marquée par des senteurs de fruits, puis des notes minérales. Beau Riesling Grand Cru Rosacker 2013, typé, de bouche parfumée et onctueuse, aux notes de fumé avec une pointe d’épices, c’est un vin très représentatif de ce millésime, équilibré et harmonieux, très typé comme ce Gewurztraminer Grand Cru Froehn 2013, d’une belle harmonie, tout en fruit et finesse, ample, aux nuances subtiles de pomme et de fruits secs, riche en bouche (agrumes, aubépine, noix…), suave. Le Gewurztraminer Grand Cru Rosacker 2013, très aromatique (lis, musc, tilleul), bien caractéristique de son terroir, riche au nez comme en bouche, est à déboucher, notamment, sur des goujonnettes de sole au beurre d'orange ou un curry d'échine de porc. Jolie gamme de Crémants : le Crémant d’Alsace, 100% Chardonnay, de robe dorée, finement bouqueté, de bouche persistante, avec ces notes florales subtiles auxquelles s’ajoutent les fruits secs, tout en arômes, le Crémant d’Alsace Blanc de noirs, tout en fraîcheur aromatique, avec ses notes d’agrumes et d’acacia, un vin généreux et rond, à la mousse légère et intense. On continue avec ce Crémant d’Alsace Calixte Brut, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de mousse crémeuse et vivace, le Crémant d’Alsace rosé, tout en nuances d’arômes, avec cette bouche persistante où l’on retrouve la framboise, et le Crémant d’Alsace Millésimé, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance.

Direction : Dominique Soller
48, route de Ribeauvillé
68150 Hunawihr
Téléphone :03 89 73 61 67
Télécopie :03 89 73 33 95
Email : info@cave-hunawihr.com
Site personnel : www.cave-hunawihr.com

Michel MORILLEAU


Classé 1er Grand Vin, et de loin. La famille est depuis 1740 dans ce vignoble de 18 ha. Pour ce vigneron passionné et talentueux, “le millésime 2015 sera encore très bon, faible rendement une fois de plus 20 hl/ ha de moyenne en Muscadet et Chardonnay. Fermentations alcooliques terminées en douceur, sauf pour les fûts de Chardonnay Exception. Le Gros Plant sera de qualité habituelle.” Formidable Muscadet Olympus 2004, avec des notes minérales, aux senteurs d'agrumes, séduisant par sa structure distinguée en finale; un vin qui mérite une cuisine raffinée comme des huîtres chaudes à la sauce safranée ou des brochettes de lotte au lard fumé. Superbe Muscadet Côtes-de-Grand-Lieu sur lie 2010, au nez subtil, d'une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul, un vin harmonieux, de belle évolution, parfait sur un poulet au sel ou des escalopes de saumon à l'oseille. Le Gros-Plant blanc Prieuré Royal Vieilles Vignes 2014, toujours très bien équilibré en acidité, au nez de fleurs blanches et d’agrumes, est vivace et persistant, très plaisant en finale.


Prieuré royal Saint-Laurent
44650 Legé
Téléphone :02 40 26 60 95
Télécopie :02 40 26 63 65
Email : m.morilleau@yahoo.fr

DOMAINE FRANCOIS BERTHEAU


Ce domaine familial a été repris par François Bertheau en 2004. Il représente la cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé environ 6 mois après sa mise en bouteilles. “Le 2011 a été marqué par un printemps précoce, un été pas particulièrement beau, et une très belle arrière saison, nous raconte François Bertheau. Ces conditions météorologiques ont donné de très bons résultats, avec par contre une vigilance à la maîtrise des températures en vinification. Les quantités sont, à quelque chose près, similaires à 2010. Bien qu’il soit encore un peu tôt, ce millésime 2011 apparaît bien équilibré, peut-être mieux que le 2010, dont il semble être cousin germain avec du caractère et beaucoup de fruit, peut-être un peu plus soutenu et plus tannique. Il sera sûrement de garde. Pour un vigneron c’est une belle année comme nous les aimons.” En attendant, il y a son superbe Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2009, parfumé, associant richesse et finesse, concentré et charnu, aux tanins bien présents, une valeur sûre. Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2008 est remarquable, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Goûtez le Chambolle-Musigny Premier Cru 2008, qui est un assemblage de 4 parcelles, très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, humus...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité, de garde. Le Chambolle-Musigny 2009, au nez complexe avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, concentré au nez comme en bouche.

François Bertheau
5, rue du Carré
21220 Chambolle-Musigny
Téléphone :03 80 62 85 73
Télécopie :03 80 62 84 64
Email : domaine.bertheau@vinsdusiecle.com
Site : domaine.bertheau


> Nos dégustations de la semaine

Château Le CAILLOU


Le château appartient depuis plus d’un siècle à la famille Bélivier de Pomerol qui le transmet, en 1975, à la famille Lucien Giraud. En 1905, le domaine de Lacombe y fut annexé et en 1974, le Clos Lacombe. Aujourd’hui, c’est André Giraud qui conduit cette propriété. C’est à une parcelle dénommée par le cadastre “Le Caillou” que ce vignoble doit son nom. Les 7 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans sont très bien situés sur le plateau de Pomerol, sur un sol sablo-graveleux riche en crasse de fer bien typique (75% Merlot et 25% Cabernet franc).
Beau Pomerol 2012, velouté comme il se doit, de belle robe rubis soutenu, un vin très harmonieux, complet, au nez de prune et de violette et une pointe d’épices caractéristique, charnu en bouche mais fin, tout en subtilité. Le 2011 est complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, classique et puissant, élégant, avec de la matière, de belle couleur soutenue. Beau 2010, de couleur profonde, au nez où dominent le cassis bien mûr et les sous-bois, alliant concentration aromatique, ampleur des tanins et distinction, de garde. 
Très savoureux 2009, au nez subtil où dominent les fruits très mûrs et le fumé, mêlant rondeur et charpente, un vin riche, dense et persistant, très prometteur. Le 2008, parfumé (cassis, myrtille), est un vin classique, ample et solide, de bouche puissante, fondue, d’excellente évolution. Le 2007, de robe grenat foncé, au bouquet développé avec des nuances fruitées et giboyeuses, aux tanins harmonieux, tout en bouche, fin et corsé à la fois, gras, est un vin typé et charmeur. Le 2006, de couleur pourpre, au nez confit, aux tanins très harmonieux, est un grand vin typé, avec des senteurs de cassis et de cuir, d’une grande richesse.

André et Sylvie Giraud

Les Clos MAURICE


À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanc comme en rouge. Mickaël Hardouin, vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, a repris l'exploitation lors du départ de son père en retraite en 2007. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (clos Maurice, clos Poinçon, clos de Dards, clos Prieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée.
“En 2014, nous raconte Mickaël Hardouin, le beau mois de septembre à permis d’amener la vigne à maturité et d’avoir de beaux rendements. C’est un vin élégant, équilibré, avec beaucoup de fraîcheur, sur le fruit avec de très beaux arômes de griotte, mûre et framboise.”
Formidable Saumur-Champigny La Cabriole des clos 2010, dont le contenant est particulièrement réussi, sobre et moderne, un vin tout en bouche, de robe rouge rubis foncé, très savoureux, aux notes subtiles d’épices (cannelle, poivre) et de fruits noirs bien mûrs, d’une belle longueur au palais.
Beau Saumur-Champigny Vieilles vignes rouge 2014, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde, tandis que cet autre Saumur-Champigny Vollige des clos rouge 2014, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin harmonieux, aux tanins fermes, riche en couleur, corsé, de bouche puissante mais très élégante, prometteur. Le Saumur-Champigny clos de Midi 2013, marqué par son sol calcaire, aux tanins bien fondus mais très présents, est un joli vin complexe, charnu et parfumé en bouche.
Il y a aussi ce Saumur Blanc Licorne du clos 2014, aux notes de fleurs, de fruits frais, un vin suave et délicatement parfumé qui s’accorde parfaitement sur du saumon fumé. Le Crémant de Loire Volupte des clos rosé 2013, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousse abondante comme le Crémant de Loire blanc Volupte, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, harmonieux et savoureux, de jolie bouche. Tout en séduction, le Cabernet De Saumur rosé Coquette du clos 2014, un joli vin friand, très séducteur.

Mickaël Hardouin
18, rue de la Mairie
49400 Varrains
Tél. : 06 88 15 01 14
Fax : 02 41 52 44 32
Email : closmaurice@orange.fr
www.clos-maurice.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Château LAFLEUR-BEAUSEJOUR


Exploitation familiale de 10 ha depuis plusieurs générations. Le nom de la propriété est le Château Lacarés, emprunté au ruisseau qui longe les derrières des chais récupérant les eaux de pluies des coteaux avant de se jeter dans la Dordogne.
Bien réussi, ce Castillon Côtes de Bordeaux 2010, issu d'un assemblage à 80% de Merlot et 20% de Cabernet franc, sur un sol sableux et argilo-calcaire, cuvaison 15 à 25 jours avec remontages quotidiens, pressurage doux et lent à l'aide d'un pressoir vertical à cages bois, élevage 18 à 24 mois avant la mise en bouteilles... donnent un vin tout en arômes, mêlant rondeur et finesse, aux tanins mûrs, au nez de pruneau et d'humus, tout en bouche, à un prix défiant toute concurrence (5€). Aucune hésitation, donc.

Nathalie et Hervé Largeteau
6, avenue de la Bourrée
33350 Saint-Magne-de-Castillon
Tél. : 05 57 40 03 18
Email : herve.largeteau@orange.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine COQUARD-LOISON-FLEUROT


H. GOUTORBE


Château PENIN


De VENOGE


Domaine de la CROIX BLANCHE


Domaine du JAS D'ESCLANS


Domaine La MEREUILLE


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine Jacques CARILLON


Domaine STOEFFLER


Domaine Pierre GELIN


BRIXON-COQUILLARD


Domaine du P'TIT ROY


De TELMONT


Château BOURSEAU


Domaine de La VIEILLE


Château TROTTE VIEILLE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Cru LAMOUROUX


Cave de ROQUEBRUN


Château BICHON-CASSIGNOLS


Château PLANTIER ROSE


Château BROWN


Domaine des GÉLÉRIES


BARILLOT Père et Fils



CHATEAU VALGUY


DOMAINE PIERRE GELIN


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


CHATEAU HOURBANON


CHATEAU TOULOUZE


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


SCEA CHATEAU CAILLIVET


SCEA CHATEAU DAVID


DOMAINE DU CLOS DE L'EPINAY


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU REDORTIER


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE LAUBERTRIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales