Web Vins

Edition du 19/01/2016
 

Champagne DE TELMONT

Prestige

De TELMONT

C’est l’une des dernières maisons authentiquement familiales en Champagne. Fondée en 1912 par Henry Lhopital, c’est Bertrand Lhopital, représentant la 4e génération, qui est l’actuel directeur avec sa sœur Pascale, et son beau-frère Philippe Parinet. Ils œuvrent pour que la Maison conserve sa place parmi les 20 plus grandes Maisons de Champagne.


Le vignoble de 36 ha en propriétés est réparti sur 8 crus. Au total, leur approvisionnement porte sur quelque 146 ha de vignes sur 40 crus différents dont près de 20 % proviennent de villages classés Premiers et Grands Crus. “Il est indéniable que nous avons un “style Maison” qui caractérise nos Champagnes, précise Bertrand Lhopital. Je privilégie le vin avant tout, j’aime les bulles mais je soigne d’abord l’élaboration de mes vins. L’effervescence apporte le rafraîchissement, du picotement mais doit aussi amener le goût du vin à s’exprimer. Dans chaque cuvée, je veille à ce qu’il y ait une effervescence la plus délicate possible, de très fines bulles qui accompagnent le vin. Une bulle doit être présente au début, s’effacer ensuite pour laisser arriver les premiers arômes et réapparaître à la fin associée à l’acidité, pour tirer en longueur la persistance des arômes. C’est une quête chaque année renouvelée, Dominique Jondreville, Chef de caves, et moi-même, essayons de produire des vins qui nous ressemblent et dont nous sommes fiers. Le tiré liège apporte vraiment beaucoup au Champagne, cette technique va se généraliser à notre Blanc de blancs, nous avons suffisamment de recul maintenant pour véritablement apprécier le résultat qualitatif. Avec le tiré liège, nous obtenons des intensités aromatiques supérieures, un nez qui explose, une longueur et une complexité en bouche beaucoup plus importantes, des notes de mie de pain fraîche, une belle minéralité qui apparaît c’est vraiment dû au tiré liège. Grâce à ce système et, contrairement à ce que l’on pourrait croire, cela préserve beaucoup plus la fraîcheur et la jeunesse des Champagnes. Nous sommes très attachés à produire des cuvées de garde, et nous sommes une des rares maisons à proposer des Champagnes avec un vrai temps de garde, une véritable élaboration des vins par le vieillissement, ce qui est de plus en rare dans la région. Le dégustateur dans son verre a la chance ainsi d’avoir l’expression d’un vin abouti. Nous venons de lancer deux nouvelles cuvées; la Cuvée Sans Soufre, issue de nos parcelles conduites sans utilisation de produits phytopharmaceutiques, cette cuvée sans soufre a été élaborée grâce à une vinification oenodynamique. Respectant ainsi la nature des raisins pour qu’ils expriment au mieux leur potentiel, il ne leur est apporté que ce dont ils ont besoin pour être magnifiés. Nous souhaitons que ce Champagne vous transmette ses vibrations lors de la dégustation. De fines bulles agrémentent une robe or pâle aux délicats reflets argentés. Le nez présente un beau fruité avec des notes d’amande et de macaron. En bouche, la vivacité laisse place en finale à des arômes de fruits compotés (abricots, poires), de pâte de coing avec une intéressante complexité. Une découverte qui vous fera vibrer. Et la Cuvée L.D : l’équilibre entre fraîcheur et maturité des Chardonnays de 2006 a permis d’élaborer une harmonieuse cuvée Blanc de Blancs Léger Dosage afin de laisser les raisins exprimer naturellement leurs plus pures qualités, rehaussant ainsi la noblesse du millésime. De petits reflets verts relèvent la teinte or pâle de sa robe. La mousse est fine et tenace. Au nez, ce champagne surprend par sa fraîcheur appuyée par des notes florales, d’agrumes et d’eucalyptus. Cette cuvée, alliant harmonieusement minéralité et gourmandise, développe au cours de la dégustation des arômes de fruits jaunes frais (ananas), de zestes d’agrumes et d’amande, en conservant une belle tension en bouche. Superbe Champagne cuvée O.R. 1735 Millésime 2004, aux bulles légères, aériennes, avec ces senteurs où s’entremêlent la praline et le grillé, toute en subtilité, qui dégage en bouche des nuances délicates et persistantes, vraiment très savoureux. “Née d’une fantaisie créative de notre maison, la cuvée O.R 1735 combine tout le savoir faire de la Champagne à travers la sélection des terroirs, l’expression du Chardonnay issu des meilleurs lieux-dits et d’un long vieillissement dans nos caves sur bouchon liège. Véritable moment historique, cette cuvée représente à elle-seule 200 ans d’histoire du Champagne. En ouvrant ce flacon, nous remontons le temps pour déguster un Champagne comme rarement il en existe de nos jours.” Le Champagne cuvée Grand Couronnement brut Millésime 2002 est un grand vin au nez subtil et persistant, avec des nuances de noisette, de poire et de pain grillé, tout en bouche, une cuvée ample, vineuse, tout en harmonie, qui réunit élégance et charpente, finesse et densité, d’une grande finale aromatique. “Cette cuvée de prestige Grand Couronnement , poursuit-il, est obtenue à partir d'une sélection des meilleurs Chardonnays de la Côte des Blancs. Après un choix extrêmement minutieux des plus beaux raisins, il n'est extrait pour sa composition que la première cuvée exclusivement. La noblesse de ses origines, un vieillissement porté à son âge d'or, font de cette cuvée exceptionnelle, en effet, le “Couronnement” de notre production.” On poursuit avec ce Vintage 2005 : “la nature nous fait don parfois d’une récolte de qualité exceptionnelle, qui mérite d’être mise en valeur. Notre Grand Vintage est toujours millésimé, afin que les qualités de l’année soient encore décuplées par les longues années de vieillissement qui se profilent. Composé à partir des 3 cépages champenois, le Grand Vintage est un champagne souple, fruité et très équilibré, qui se distingue par une grande finesse. Le nez élégant et frais s’ouvre sur des fruits mûrs (coing) pour évoluer sur des notes complexes de beurre, de biscuit et de macaron. L’attaque en bouche est franche et présente une belle rondeur équilibrée par une belle fraîcheur. Des arômes de fruits à noyau (mirabelle, coing, prune) laissent place à des notes de fruits secs au cours de la dégustation.” Il y a encore ce savoureux Blanc de blancs 2007, “résultat harmonieux de l’assemblage de plusieurs crus très renommés de Chardonnay, le Grand Blanc de Blancs est également le fruit d’une seule et grande année. Composé exclusivement de première cuvée, il se distingue par sa délicate couleur or pâle, sa finesse, son extrême légèreté et son incomparable fruité. Un vieillissement de plusieurs années dans nos caves en fait un champagne de très grande noblesse. La robe est d’un bel or pâle teinté de reflets argentés. La mousse est fine. Le nez expressif s’ouvre sur des notes briochées et laisse place à un nez floral, d’acacia, de citronnelle, d’agrumes, avec de légères notes d’évolution et de grillé. En bouche, ce Champagne présente une belle attaque, une belle fraîcheur et une belle présence, avec des nuances d’agrumes bien fondues, de fruits secs (amande) et de tabac blond en finale. Un Champagne gourmand et aérien.” Ne manquez pas Les ateliers d’exception, une belle idée cadeau comme ces “24 heures dans les vignes”. Une invitation à venir partager les vendanges dans les vignes du Champagne de Telmont. Cueillette du raisin, pique-nique gourmand, initiation à la dégustation, un moment sympathique (6h par petit groupe, 155 € par personne). Ou bien ce “Délice d’affinage autour d’une bulle”, qui est la découverte des accords fromages et bulles. Expérimentations des étonnantes alliances entre divers affinages fromagers et les différents assemblages des cuvées. (2h30 par petit groupe, 50 € par personne).

   

Champagne DE TELMONT

Bertrand, André et Serge Lhopital
1, avenue de Champagne - BP 17
51480 Damery
Téléphone : 03 26 58 40 33
Télécopie : 03 26 58 63 93
Email : info@champagne-de-telmont.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
MATHIEU (BI)
LOU FREJAU
BANNERET
BEAUCHENE
BRUSQUIÈRE
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
JACUMIN
NALYS
LES 3 CELLIER
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
CHAMP-LONG (Ve)
SAINT-VINCENT (Vi)
DEURRE (Vi)
MOULIN (Vi)
ENCHANTEURS (Ve)
CAMARETTE (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
TARA (Ve)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
JABOULET (Cornas)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
GILLES FLACHER (SG)
GUY FARGE (SJ)
FONTVERT (Lu)
JAQUES FAURE (Die)
COULET (CO)
PUY DES ARTS (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
LAURIBERT
VALERIANE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
GAYÈRE
MAGALANNE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
COTEAUX DE VISAN
AURE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CHARBONNIERE*
(BOIS DE BOURSAN)
JULIETTE AVRIL
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(PIERRE DU COQ)
TERRA VENTOUX*
CLOS des CAZAUX (Va)
GARRIGUE (VA)
PESQUIÉ (Ve)
PÉQUELETTE (Vi)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
CARABINIERS*
OR ET DE GUEULES (Cn)
VALCOMBE (Cn)
DUCLAUX (CR)*
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)*
JONCIER* (L)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
BIZARD* (GA)
(CHENE (SJ))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CHATEAU VIEUX*
FAVARDS
FONTSEGUGNE
MARTIN*
CLAVEL
(ROLIÈRE*)
(GALUVAL)
TAVERNEL
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(FONTAVIN)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(SYLLA (VE))
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(COCCINELLES)
(VERQUIÈRE)

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Château PLINCE


D’une superficie de 8,7 ha, le vignoble est d’un seul tenant et se situe sur un sol de sable foncé largement pourvu en “crasse de fer” ce qui contribue à la richesse du vin. Encépagement : 74% Merlot, 26% Cabernet franc. Après une cuvaison en cuves ciment équipées d’un système de thermorégulation, la vinification (sous le contrôle de MM. Pauquet et Toutoundji, œnologues) se fait pendant quinze mois en barriques de chêne dont un tiers est renouvelé chaque année. Le vin qui se caractérise par son moelleux et sa souplesse est un vin “qui plaît beaucoup aux dames”. La production moyenne est d’environ 4000 caisses de bois de 12 bouteilles et la commercialisation se fait principalement par le négoce et par vente directe. Très typé,ce Pomerol 2011, aux tanins soyeux, au nez intense de fruits (griotte) et de fleurs (pivoine), est un vin très bien équilibré, de belle ampleur. Très beau 2010, coloré et parfumé, volumineux et ample, d’une belle matière en bouche, aux notes de cuir et d’épices, qui allie distinction et richesse, de garde comme le 2009, avec ces notes de violette et de fumé, aux tanins souples, un vin gras et de belle charpente, harmonieux. Le 2008, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, est un très joli vin, riche et parfumé en bouche, avec ces nuances subtiles de pruneau confit, qui mêle structure et velouté. Le 2007, classique, est de robe sombre, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde. Après une médaille d’or au Concours Agricole de Paris pour le millésime 2000, le Château Plince a d’ailleurs obtenu cette même récompense pour le 2007. Le 2006, opulent, où dominent les groseilles et l’humus, est charnu, très harmonieux.

Scev Moreau

33500 Libourne
Téléphone :05 57 51 68 77
Télécopie :05 57 51 43 39
Email : plince@aliceadsl.fr
Site personnel : www.chateauplince.fr

Domaine STOEFFLER


Très belle place dans le Classement pour ce domaine entièrement en culture biologique depuis 2000 (complété entre temps par la biodynamie). La pureté, l’équilibre et la personnalité dans chacun des crus sont privilégiés, et la même attention est portée à tous les vins du plus simple Sylvaner aux vins les plus nobles maîtrise de rigueur et des rendements (travail du sol et amendements organiques pour la vie du sol, recherche de petits raisins bien mûrs), récolte manuelle, pressurage doux et lent, fermentation naturelle (entre 1 et 6 mois), aucun adjuvant de vinification. Sulfite uniquement avant la mise en bouteilles pour les vins secs. Élevage sur lies fines avec bâtonnage (environ 1 an en foudre de chêne), très légère filtration avant mise en bouteilles. Excellent Pinot noir Salzhof Nature 2012, aux notes de pruneau et de sous-bois, de bouche pleine et généreuse, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de couleur pourpre, bien savoureux. Le Riesling lieu-dit Muhlforst 2012, un vin puissant et corsé, typé, avec des arômes discrètement minéraux, dense et équilibré, de bouche légèrement citronnée, pleine d’élégance. Le Gewurztraminer 2012, de belle robe, au nez fleurant bon le genêt, la pêche et les noisettes est très agréable comme le Pinot gris Salzof 2012, harmonieux, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, intense au nez comme aux papilles. Beau Gewurztraminer Vendanges Tardives 2011, dense, aux connotations florales délicates, de bouche onctueuse, très gras, avec ces nuances de fleurs et de miel, qui poursuit sa belle évolution. 

Vincent Stoeffler
1, rue des Lièvres
67140 Barr
Téléphone :03 88 08 52 50
Télécopie :03 88 08 17 09
Email : info@vins-stoeffler.com
Site personnel : www.vins-stoeffler.com

Château La MARZELLE


“La Marzelle étend ses 17 ha de Merlot (70%), de Cabernet franc (15%) et de Cabernet Sauvignon (10%) sur un superbe terroir de graves, d’argiles et de sables : la Haute Terrasse de Saint-Emilion, précise Philippe Genevey. Elle a été formée, il y a 2 millions d’années au pléistocène inférieur par l’Isle qui coulait par ici jusqu’à la Dordogne. D’où l’explication des galets rubéfiés. Une orientation bio a été prise depuis 1988, avec l’utilisation de cuivre, de soufre, de calcium et de tisanes ! De nombreuses opérations manuelles viennent peaufiner la maturation optimale des raisins. C’est la “prophylaxie”, méthode naturelle qui consiste à mettre la plante dans les meilleures conditions de défense contre les agressions extérieures, des maladies et du climat. Cette année un nouveau système de réception de vendange a été mis en place. Les raisins, vendangés manuellement, sont amenés au chai en cagette. Après le passage sur une première table de tri vibrante, ils sont égrenés dans un égrappoir puis plongés dans une solution sucrée. Le nouveau cuvier, inauguré en 2012, offre, avec ses cuves tronconiques en Inox, double paroi, une facilité de travail incroyable.” Cela porte ses fruits avec ce GCC 2012, où la distinction est prédominante, qui allie couleur et rondeur, avec ces nuances de cerise noire et de truffe, d’un bel équilibre tannique. Le 2011, qui a beaucoup de structure, tout en bouche, au nez de cerise confite et d'humus, aux tanins mûrs mais puissants. Beau 2010, tout en couleur et en matière, au nez riche de framboise mûre, dense et gras, d’une jolie concentration, de belle garde. Très beau 2009, de couleur rouge sombre, fin et délicat, avec des arômes de cerise et de chocolat, une note réglissée et épicée, à la finale persistante, bien charpenté, très distingué. Le 2008, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, à la fois riche et souple, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, de belle évolution. Le 2007, de couleur rubis soutenu, corsé au nez comme en bouche, avec ses notes de fraise des bois surmûrie, tout en complexité aromatique, aux tanins ronds mais présents, est une très belle réussite dans ce millésime délicat. Superbe 2006, d’un grand charme, puissant, structuré, très élégant, tout en finesse aromatique, aux tanins riches, au nez intense de cerise, de fraise et d’épices, un vin onctueux et persistant.

Gérant : Philippe Genevey

33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 55 10 55
Télécopie :05 57 55 10 56
Email : info@lamarzelle.com
Site personnel : www.lamarzelle.com

CHATEAU DE BEAUFORT - J. COUDRAY-BIZOT


Les clients français et étrangers du Château de Beaufort utilisent les mêmes qualificatifs pour décrire les vins J. Coudray-Bizot : élégance et finesse. Le Domaine est abrité dans la demeure prestigieuse de l'hôtel David de Beaufort, bâtisse classique du 17ème siècle, bénéficiant de caves situées sous les remparts de Beaune. Jean-Jacques Coudray-Bizot perpétue la tradition des grands vins fins de Bourgogne, en limitant les intrants, et en ayant les soins les plus attentionnés possible pour les vignes historiques et d'appellations prestigieuses du Domaine : Vosne-Romanée Premier Cru La Croix Rameau dans les murs de la Romanée Saint-Vivant (l'ancien Clos des Neufs Journaux); Echezeaux Grand Cru en Orveaux, juste au dessus du Château du Clos Vougeot; Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers et Champeaux; Nuits-Saint-Georges au Bas de Combe et Puligny-Montrachet Premier Cru Les Combettes.


5 / 11, rue Vivant Gardin
21200 BEAUNE
Téléphone :06 28 27 10 38
Email : chateaudebeaufort@vinsdusiecle.com
Site : chateaudebeaufort
Site personnel : www.david-de-beaufort.com


> Nos dégustations de la semaine

Pierre ARNOLD


Une propriété familiale créée en 1711, transmise de père en fils. Les vignes ont une moyenne d’âge de 25 années, la plus vieille date de 1959. Le sol est granitique, c’est un granite à deux micas qui retient la chaleur et laisse filtrer l’eau. Ce terroir donne aux vins de la finesse aromatique. Les parcelles en loess et en keuper sont plus particulièrement réservées à la plantation de Pinot Gris et de Gewurztraminer. En bas de coteau les sols sont sablonneux mais aussi constitués d’alluvions. Le domaine adhère à l’association Tyflo depuis 1997, en suit le cahier des charges et est contrôlé par Ecocert. Le 2012 est le premier millésime Bio.
“Le 2013 est un bon millésime pour toutes les appellations, explique Pierre Arnold, le Riesling est un peu en dessous, mais l'ensemble est bien réussi malgré une petite récolte et il est supérieur à 2014. Pour le 2014, le vin est encore sur lies fines, ce fut aussi une petite récolte. Les premières dégustations sont prometteuses mais manquent de longueur tels les Gewurztraminers; les Rieslings, eux, sont magnifiques. En bref, je pense que ce seront des vins tout en finesse , car l'acidité a été bien conduite. Les vins en vente en 2015 : Riesling, Auxerrois, Pinot Noir 2013, le Pinot Gris Prestige, tous les 2013 seront disponibles et les 2014 aux alentours de Noël.”
Superbe Riesling Grand Cru Frankstein 2013, minéral, avec des arômes de grillé et d’amande, gras, ample et suave en bouche, un vin puissant, d’une longue finale (10,80 euros). Excellent Pinot Noir 2012, élevé en pièces bourguignonnes, de robe rubis, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise noire en finale (8,30 euros). Le Gewurztraminer Grand Cru Frankstein 2012 est tout en arômes, d’une grande persistance au nez comme en bouche, à dominante de pêche jaune et de noix fraîche, harmonieux, ample, tout en fruité et fraîcheur en finale (12,80 euros). Particulièrement séduisant, le Riesling Vendanges Tardives 2011, médaille d’Or Riesling du Monde, avec des arômes d’acacia et de fruits mûrs, très gras mais d’une belle fraîcheur, aux notes de fruits confits, de grande évolution, idéal sur un turbot en filet, sauce pain d'épice ou des poires au chocolat (16,50 euros).
Dans la gamme Prestige : le Riesling 2013 est très agréable, plein de charme (7 euros), le Gewurztraminer 2013, classique du millésime, épicé, (8,50 euros), et le Sylvaner cuvée Tradition 2013, qui apporte sa fraîcheur agréable (5 euros).
Très beau Pinot Gris cuvée du Tricentenaire 2012, élevé en pièces bourguignonnes, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs (pêche de vigne), les épices et le musc, est de bouche intense, très harmonieux au palais (9,90 euros), racé comme le Pinot Gris Grand Cru Frankstein 2013, remarquable, mêlant richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations de noisette, de rose et de pêche (11,80 euros).
16, rue de la Paix
67650 Dambach-la-Ville
Tél. :  03 88 92 41 70
Fax : 03 88 92 62 95
Email : alsace.pierre.arnold@orange.fr
www.vins-pierre-arnold.fr

Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Cave du CHÂTEAU DE CHENAS


La Cave du Château de Chénas a été fondée en 1934 par 44 viticulteurs pour 44 ha de vignes. À ce jour, cette Cave vinifie 250 ha pour 110 exploitants et un volume total de 13 000 hl.
Remarquable Moulin-à-Vent Cœur de Granit rouge 2013, médaille d’Or Paris 2014, aux arômes de framboise très mûre et de poivre, de très bonne structure, de bouche dense et persistante, un vin harmonieux, d’une belle couleur aux reflets violets. Le Julienas Cœur de Granit rouge 2013, bien typé, charmeur, charnu, est velouté, très parfumé, avec ces notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...), aux tanins équilibrés comme le Chénas Cœur de Granit 2013, médaille d’Or Paris 2014, qui m’a séduit avec cette bouche intense et dominé par la mûre, mêlant souplesse et intensité aromatique, très équilibré. 
Tout en arômes, le Fleurie Cœur de Granit 2013, médaille d’Argent Mâcon, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre et de poivre, un vin ample, très persistant au palais. Le Saint-Amour Cœur de Granit rouge 2014, aux senteurs de prune et de pivoine, est tout en subtilité, tout en bouche. Beau Moulin-à-Vent Tradition 2014, associant charpente et souplesse, aux tanins présents, aux notes de fruits rouges mûrs et de sous-bois, qu’il faut apprécier sur une rouelle de veau à l'ancienne aux carottes ou un faisan, par exemple.
Chef de cave : Didier Rageot

Château GESSAN


Un domaine de 8,45 ha sur sol sablonneux-graveleux, des vignes de 30 ans en moyenne. Un éraflage total et un élevage en cuves pour 40%, le reste en barriques durant 12 mois.
Le Saint-Émilion GC 2010, typé, au nez dominé par le cuir et les framboises, d'une belle concentration en bouche, qui allie distinction et richesse, un beau vin ample, de garde comme le 2009, avec ces notes de mûre et de griotte, tout en bouche, savoureux et complexe, aux tanins riches. Goûtez toujours le 2008, de bouche savoureuse, équilibré, complexe, d'une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d'épices. Joli Saint-Émilion Château Longa 2010, 4,24 ha sur sol sablonneux graveleux, élevage 100% en cuves, tout en souplesse, finement épicé, charnu. Le tout est à des prix sages, ce qui évite d'hésiter aussi.
Vignobles de Langoz

> Les précédentes éditions

Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



SIMART-MOREAU


Domaine Bel Avenir


BEAUMONT des CRAYÈRES


Jean-Paul PAQUET & Fils


Domaine des GÉLÉRIES


Domaine Jean-Max ROGER


Domaine de BARROUBIO


Château GUILLEMIN LA GAFFELIÈRE


Domaine de L'OLIVETTE


Domaine de L'AMAUVE


Château du HAUT MARAY


Château VAISINERIE


Domaine P. DUBREUIL-FONTAINE et Fils


Château de VALOIS


GODINEAU Père et Fils


VIDELOT


Château SAINT AHON


Domaine CAMAÏSSETTE


Albert de MILLY


Pierre BOURÉE Fils


Château BOUTILLON


Château d'EMERINGES



CHAMPAGNE PIERRE MIGNON


SCEA CHATEAU DAVID


SCEV CHAMPAGNE MICHEL ARNOULD ET FILS


DOMAINE PIERRE MAREY ET FILS


DOMAINE DE BELLEVUE


DOMAINE GERARD TREMBLAY


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE BOULARD-BAUQUAIRE


CHATEAU DU MASSON


DOMAINE GUIZARD



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales