Web Vins

Edition du 04/08/2015
 

Château BOUSCAUT

Sommet

Château BOUSCAUT

Au Sommet. Si le vignoble de Bouscaut existe depuis le XVIIe siècle, il est acquis en 1979 par Lucien Lurton, l’une des grandes “figures” bordelaises et propriétaire d'une dizaine d’autres crus de référence (Brane, Climens...).


Aujourd'hui, c’est sa fille, Sophie Lurton, à qui il a donné la propriété en 1992, qui est aux commandes. Depuis, elle s'attache avec son mari Laurent Cogombles, lui-même ingénieur Enita, à extraire le meilleur de ce terroir très original, essentiellement composé de terres argilo-graveleuses, sur socle calcaire. En 2011, un nouveau chai à barriques de 300m2 dont les murs extérieurs sont couverts de douelles de barriques est sorti de terre tandis que l'ensemble des installations était rénové avec l'architecte Arnaud Boulain. Belle verticale sur place, 2012 à 2002, en blancs et rouges. En rouges, Pessac-Léognan GCC 2012, certes, encore fermé, dégage un nez de mûre et de fumé, aux connotations complexes de mûre et de poivre en bouche, de couleur soutenue, d'une finale à la fois puissante et ronde. Le 2011 est toujours l’une des plus jolies bouteilles de ce millésime, avec cette robe pourpre profonde, ce nez de fruits rouges (cerise, prune) et de cannelle, aux tanins arrondis, un vin long en bouche mêlant fraîcheur et maturité, qui poutsuit une jolie évolution. Le 2010 est remarquable, dense, séveux, de couleur profonde, concentré, avec des arômes de fruits cuits, très harmonieux au nez comme en bouche, un vin parfumé, alliant couleur et matière, de garde comme ce 2009, puissant et charnu, où s’entremêlent les fruits macérés et une pointe de poivre rose, opulent. Superbe 2008, ample, riche, au bouquet très développé avec des nuances épicées, un vin complet, de très jolie bouche où se mêlent la mûre et le cassis, solide mais très délicat, vraiment remarquable aujourd’hui. On poursuit avec un 2007, rond, plus facile, qui parvient à maturité. Le 2006 est très classique, très typé de son appellation et du millésime, chaleureux, fondu, avec de jolis tanins.  Le 2005, lui, déploie tout son charme après un carafage, un vin aux tanins complets, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de framboise cuite, de musc et de prune, de grande charpente et d’une belle harmonie en finale, encore jeune.  Le 2004 se goûte très bien, rond, parfumé, tout en charme, tandis que le 2003 parvient à maturité, avec ces connotations légèrement giboyeuses. Quant au 2002, il est remarquable, typé, tout en bouche avec ces senteurs d’humus et de cassis très mûr. En Blancs, ce Pessac-Léognan 2012 est déjà très agréable, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleurs blanches et d’amande, d’une belle finale. Le 2011 est superbe, très parfumé (pêche, coing, narcisse), d’une bouche particulièrement séduisante, soyeuse, savoureuse. Le 2010 est gras, dense, avec des connotations dicrètes de fruits secs, assez classique du “style” Bouscaut, encore jeune, tandis que le 2009 se dévoile plus rapidement, avec une bouche florale et légèrement musquée, très agréable. Le 2008 se démarque de la série, avec un nez complexe (cire d’abeille, gâteaux secs), moins typique de Bouscaut, mais très harmonieux néanmoins. Le 2007 est plus neutre, assez léger. Le 2006 relance les papilles avec une ampleur certaine, une saveur délicate (agrumes mûrs, noisette), et une belle persistance d’arômes au palais.  Le 2005 est formidable : dense, complet, parfumé, racé, il a tout pour lui, comme le 2004, plus fin, légèrement vanillé au nez comme en bouche, particulièrement savoureux aujourd’hui. Comme le 2005, le 2003 se goûte vraiment remarquablement, il est harmonieux, gras, développe des nuances exquises, au nez comme au palais. Le 2002, plus souple, de très belle robe, possède son propre charme, un très joli vin où s’entremêlent le chèvrefeuille et la poire, le musc et le grillé, ample et délicieux.

   

Château BOUSCAUT

Sophie Lurton et Laurent Cogombles
1 477, avenue de Toulouse
33140 Cadaujac
Téléphone : 05 57 83 12 20
Télécopie : 05 56 83 12 21
Email : cb@chateau-bouscaut.com





> Le palmares des vins


CLASSEMENT MEDOC
e_medoc.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
LATOUR (Hors Classe)
MOUTON-ROTHSCHILD
GRAND-PUY-LACOSTE
MONTROSE
CLERC-MILON
PICHON-COMTESSE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
(LAFITE)
(MARGAUX)
BATAILLEY
LÉOVILLE-BARTON
LASCOMBES
CLAUZET
HAUT-MARBUZET



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
(LYNCH-BAGES*)
MALESCOT-SAINT-EXUPERY*
(PONTET-CANET*)
BEAU SITE
(CALON-SÉGUR*)
FONBADET
LA GALIANE
HAUT-BATAILLEY
TRONQUOY-LALANDE
(GRAND-PUY DUCASSE)
ESTEAU
FONTESTEAU*
HOURTIN DUCASSE*
LE MEYNIEU*
LA PEYRE
AGASSAC
CAMBON LA PELOUSE*
DAVID*
RAUX
TEMPLE DE TOURTEYRON
BROUSTERAS
COUDOT
HENNEBELLE
LESTAGE-DARQUIER*
LOIRAC
LES MOINES*
MOULIN ROUGE
BOIS CARRÉ*
(FOURCAS-HOSTEN*)
GRAVES DE LOIRAC
CROIX
LAGNEAUX*
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
BEYCHEVELLE*
(BRANE-CANTENAC*)
LAFON-ROCHET*
(TALBOT*)
DESMIRAIL*
FOURCAS-DUPRÉ
MAUCAILLOU
BRIDANE
MAYNE LALANDE*
VILLEGEORGE
HOURBANON
LAMARQUE
PLANTIER ROSE*
PATACHE D'AUX
PETIT BOCQ
SAINT-AHON
TOUR-DU-ROC
DEVISE D'ARDILLEY*
LUSSAN
VITICULTEUR FORT MEDOC*
LE BOURDIEU*
DOYAC*
PANIGON*
POMYS*
REYNATS
SOULEY-SAINTE-CROIX
CARONNE-SAINTE-GEMME
ESCOT*
SENILHAC*
GRANINS-GRAND-POUJEAUX
LES MARCEAUX*

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CATEGORIE A
Priorité à la puissance
CHANTEMERLE*
DOMEYNE
LAMOTHE-CISSAC
TOUR SIEUJAN
TOUR MARCILLANET
SIORAC
LABADIE
CATEGORIE B
Priorité à l'élégance
CROIX du TRALE*
DONISSAN*
FAUGEROUX
LARRIVAUX
LE TEMPLE*
SIGOGNAC
SÉRILHAN

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements


 A l'honneur

 Les classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Eugène RALLE


Même propriétaires que Pierre Arnould. Tradition, qualité et famille sont les trois principales valeurs de ces deux Maisons. En effet, le Champagne Eugène Ralle fût créé en 1925 par le grand-père, qui transmis tout son savoir-faire et sa passion à son petit-fils Pierre Arnould, qui créa sa propre marque en 1955. Vous aimerez ce Champagne Millésime 2008, tout en saveurs, tout en bouche (connotations de petits fruits macérés, d’épices...), au nez subtil, de bouche pleine, d’une jolie persistance. Dans la lignée, cette cuvée E.R. tête de cuvée, un grand Champagne dense et raffiné, très fin, qui sent le tilleul et la pêche blanche, alliant distinction et charpente, intense et vif, harmonieux, ample et parfumé au palais, aux notes d’agrumes typiques en finale. Le Brut Grand Cru Réserve (75% Pinot noir et 25% Chardonnay, dosage liqueur 1%), très bien dosé, aux notes de fleurs et de fruits (abricot, pêche), très élégant, de belle robe, classique et intense, d’une grande harmonie au palais, une cuvée très charpentée mais très fine, parfaite sur une langouste, par exemple. Très savoureux Champagne rosé, pur Pinot noir, tout en fraîcheur aromatique, avec des notes de fruits frais (fraise, mûre) et de violette, qui allie saveur et distinction. Leur Ratafia est un délicieux apéritif à base de vin.

Nathalie Arnould
1, rue Gambetta
51360 Verzenay
Téléphone :03 26 49 40 12
Télécopie :03 26 49 44 40
Email : arnould-ralle@wanadoo.fr
Site personnel : www.champagne-eugene-ralle.com

Domaine du DRAGON


Un domaine de 60 ha, dont 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan. Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Restanques blanc 2013, avec des arômes d’agrumes et des nuances de grillé, un vin distingué, avec cette nervosité en bouche séduisante, d’une belle finale. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes-de-Provence Grande Cuvée rosé 2013, aux senteurs de rose et de fleurs, est d’une belle ampleur, avec des connotations de poire mûre en finale, un vin vraiment très gourmand, très réussi. Gîtes sur place. 

Thibaud Lienard
990, avenue Frédéric Henri Manhes
13510 Draguignan
Téléphone :04 98 10 23 00
Télécopie :04 9810 23 01
Email : domaine.dragon@wanadoo.fr
Site personnel : www.domainedudragon.com

Château La CROIX MEUNIER


Cette propriété familiale, exploitée par la Scea Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au Gfa Meunier. C’est la 5e génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Émilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. “En 2014, nous avons fait une belle vendange saine, sur trois jours, nous raconte Sandrine Meunier, qui, au final, nous donne un vin très complexe, avec de la matière, une belle couleur, sur le fruit (fruits rouges, cassis) comme nous savons le faire au Château. Sa belle acidité me permet de dire que se sera un millésime de garde.” Coup de cœur pour le Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2012, tout en arômes, gras, au nez intense et complexe, corsé et charpenté, avec des arômes de framboise et de mûre, de très bonne garde. Savoureux 2011, avec cette touche de fumé caractéristique, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, d’une grande harmonie en bouche, tout en finesse. Le 2010, de couleur soutenue, aux notes de cassis mûr, d’épices et de fumé, très bien élevé, riche et savoureux, bien marqué par son terroir, prometteur. Beau 2009, de robe pourpre foncé, est superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux, de garde.

Scea Meunier & Fils
N° 7 Montlabert
33330 Saint-Émilion
Téléphone :05 57 24 72 54 et 06 88 15 26 19
Télécopie :05 57 24 72 54
Email : sand.pierre.meunier@orange.fr

CHATEAU DE FONTCREUSE


Le Château de FONTCREUSE est une élégante bâtisse dont la construction a été achevée en 1700. En ce début du XVIIIe siècle, la demeure bénéficiait de l’eau courante ce qui était fort rare à l’époque. L’eau provenait de sources souterraines qui alimentaient une galerie creusée sous la colline qui fournissait en eau le Domaine et ses dépendances, ce qui a donné son Nom au Château « FONTCREUSE ». La propriété s’étend sur 34 hectares dont 31 hectares sont plantés, 16 hectares pour le vin Blanc de Cassis, 9 hectares pour le vin Rosé de Cassis et 6 hectares pour le vin Rouge. Il faut rappeler que la couleur de référence pour l’appellation Cassis est avant tout le Blanc ; produit rare et unique dans une région la Provence habituée à produire du Rosé. Pour le Blanc, le millésime 2011 est issu majoritairement de Marsanne (60%), qui apporte des arômes fins, de la finesse, du gras et de la longueur en bouche, de la Clairette (15%), qui donne la fraîcheur quant à l’Ugni Blanc (25%), il apporte cette délicate touche d’acidité indispensable à l’équilibre. Le Rosé à base majoritaire de Grenache (80%) associé au Cinsault (20%) donne un vin de caractère élégant avec de l’ampleur et du fruit rouge. Vous pourrez découvrir ce Cassis blanc 2011, vraiment superbe, floral, suave, complexe, tout en persistance aromatique où se décèlent des nuances délicates de pêche et de rose. Le 2010 est dense et parfumé, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d’amande et de tilleul, tout en harmonie, d’une finale ample et florale. Le 2009 est très élégant, aux notes caractéristiques de noisette, un vin de belle robe, ferme et suave en bouche, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et richesse à la fois. Goûtez le Cassis rosé 2011, tout en rondeur, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur.

Jean-François Brando
13, route Pierre Imbert
13260 Cassis
Téléphone :04 42 01 71 09
Télécopie :04 42 01 32 64
Email : chateaudefontcreuse@vinsdusiecle.com
Site : chateaudefontcreuse
Site personnel : www.fontcreuse.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine Le CLOS DES ROSES


Très attachée à la rose, la famille Barbero baptise ainsi son domaine en hommage à Rose la maman du propriétaire. Ce prénom évoque l'arôme subtil de la fleur et du vin de la même couleur. une manière d'associer au nom du domaine ce qui fait la qualité un vin. Le domaine viticole le Clos des Roses, se situe sur le terroir de Fréjus dont l'une des caractéristiques est d'être l'un des rares terroirs de France exploités sur des terres d'origine volcanique : l'Estérel. Deux types de sols bien distinct font la richesse et la variété de ce vignoble : pour les AOC, Les sols volcaniques de l'Estérel constitués de rhyolithes et de grès, et pour les Vins de Pays les sols sablo limoneux. En achetant le domaine fin 2006, Alex Barbero avait dès le départ, la ferme volonté d'installer un vignoble de qualité et de produire un vin haut de gamme.
C'est réussi avec ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Dame de Coeur 2012, 50% Grenache, 30% Cinsault, 10% Syrah, 10% Rolle, (très belle étiquette), de couleur rose pa?le, floral, très harmonieux, un vin qui sent bon la narcisse et les fruits exotiques, de très bonne bouche, souple et dense (13€, il les vaut). Le Côtes-de-Provence rosé 2012, 30% Grenache, 20% Mourvèdre, 20% Cinsault, 20% Syrah, 10% Rolle, où l'on retrouve des nuances de fruits frais, un vin vraiment très agréable et très réussi, tout en fraîcheur (9€).

Florence Barbero

Château de BERNE


Propriété reprise en 2009. Le vignoble s’étend sur 118 ha sur un domaine qui en compte 500. Mode de culture en lutte raisonnée, faible densité de plantation, égrappage de tous les cépages, les vendanges sont mécaniques et manuelles suivant les parcelles...
Présenté dans une bouteille aux angles “carrés”, très réussie, on y propose ce très savoureux Côtes-de-Provence rosé 2014, légèrement épicé, mêlant nervosité et suavité, un vin qui allie persistance aromatique et longueur en bouche, aux connotations florales délicates, (rose, narcisse), particulièrement séduisant. Le Côtes-de-Provence blanc 2012, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances.
Excellent Côtes-de-Provence rouge 2012, dense, aux tanins souples, au nez intense (notes de pruneau et de mûre), de bouche soyeuse mais puissante. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Spéciale 2009 (Syrah majoritaire, 40% Cabernet-Sauvignon et 10% Grenache) égrappage totale, cuvaison 3 semaines, élevage 12 mois en barriques de chêne fin de l’Allier, au nez présent avec des notes de violette et de pruneau, coloré, classique et concentré, de bouche richement parfumée.

Domaine Daniel DAMPT et Fils


Un domaine de 30 ha, une lignée de vignerons depuis plus de 150 ans, qui tiennent à conserver à leur propriété son caractère familial traditionnel. Le fils Vincent a rejoint son père après avoir fait ses études et un stage en Nouvelle-Zélande. Il est rejoint, à son tour, par son frère cadet Sébastien, qui a terminé des études viti-œno-commerciales à Beaune et effectué un stage en Australie.
Valeur sûre avec ce Chablis Premier Cru Fourchaume 2013, toujours très typé, un vin de jolie teinte qui fleure bon les amandes et les fleurs, ample et fin, persistant, de bonne bouche, bien caractéristique de l’appellation. Le Chablis Premier Cru Vaillons 2012, au nez minéral dominé par les agrumes frais, ample et bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée et persistante, tout en harmonie comme cet autre Premier Cru Beauroy 2012, frais et suave à la fois, un très joli vin qui dégage de subtils arômes d'amande et de tilleul, tout en harmonie, d'une finale ample où se décèle le pain brioché.
Le Chablis Premier Cru Les Lys 2014, est minéral, charmeur, riche et fin à la fois, aux notes subtiles d’épices, de pain grillé et d’agrumes et de bouche savoureuse. Excellent Chablis Premier Cru Côte de Léchet 2013, aux nuances complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt), un vin riche et très flatteur.
Beau Chablis Grand Cru Bougros 2013, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité caractéristique, très persistante au nez comme en bouche, d’une grande finesse, bien typé, au nez complexe et puissant (fruits frais et secs). Le Chablis 2014, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche fruitée, charmeuse et intense, et le Petit Chablis 2014, vivace comme il se doit, à déboucher sur des crevettes grises.

> Les précédentes éditions

Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015
Edition du 16/06/2015
Edition du 09/06/2015
Edition du 02/06/2015
Edition du 26/05/2015
Edition du 19/05/2015
Edition du 12/05/2015
Edition du 05/05/2015
Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



VAUTRAIN-PAULET


Frédéric ESMONIN


Château de BEAUPRÉ


Domaine des GÉLÉRIES


Château BOIS CARRÉ


Domaine de la COMMANDERIE


Maurice VESSELLE


PHILIPPONNAT


Domaine Charles FREY


Domaine Jean-Jacques GIRARD


Domaine ALARY


De VENOGE


Domaine GOURON


Château HAUT-MACÔ


Domaine COSTEPLANE


Frédéric MALETREZ


Domaine de NOIRÉ


Château BOVILA



CHATEAU FABAS


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


DOMAINE CRET DES GARANCHES


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE


DOMAINE DE L'AMAUVE


CHATEAU LAROQUE


DOMAINE DE ROSIERS


DOMAINE DE LAUBERTRIE


DOMAINE DE LA CASA BLANCA


CHATEAU REDORTIER


DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


DOMAINE VINCENT BACHELET


CLOS SAINT-PIERRE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales